Tarte épaisse au potimarron, lait de coco et aux épices

Depuis plus d’un mois que nous avions emménagé dans notre nouvelle maison, nous n’avions toujours pas reçu notre gazinière. Alors que je me suis franchement fait plaisir en m’offrant un élégant piano de cuisson 5 feux et 3 fours, je cuisinais sur une plaque électrique de camping, installée sur 2 tréteaux : peu pratique et peu chic. Alors quand mon fourneau a enfin pu être livré, je me suis réjouie de l’inaugurer avec cette belle tarte de saison.

Potimarron-coco-épices sont des ingrédients qui se combinent toujours avec succès, mais ce que j’ai particulièrement apprécié dans cette tarte, c’est son épaisseur fondante et néanmoins légère, obtenue grâce… aux blancs d’œufs montés en neige ! Je l’ai accompagnée d’une belle salade automnale : salade verte, endives, pomme acidulée et noisettes concassées, arrosée de vinaigre de cidre et d’huile de noix, miam !
Tarte salée au potimarron, lait de coco et aux épices

Maintenant que cela est dit, je précise que mes 5 feux sont encore hors d’usage, car non-conformes aux normes luxembourgeoises –vive l’Europe ! Cela dit, une plaque électrique de camping installée sur un splendide piano, c’est nettement plus chic –ou pathétique ? Bref, je me suis en partie inspirée du blog Bienvenue dans ma cuisine pour cette recette.

Lire la suite

Salade de pâtes aux courgettes sautées à l’ail, tomates cerises, billes de mozzarella et basilic

On nous promet des averses, des orages mais… rien ! La chaleur reste toujours aussi écrasante ici. Aussi sec qu’il est, le potager continue bravement de nous nourrir, de faire pousser ses courgettes aussi grosses qu’elles sont bonnes. À se demander comment est-ce possible sans une goutte d’eau…

Même si cette salade de pâtes requiert 2 cuissons, celle des pâtes et celle des courgettes sautées à l’ail, elle se déguste néanmoins bien fraîche. Je l’ai servie avec un barbecue, mais par les temps qui courent, elle accompagnera très bien n’importe quel repas froid ! Ne lésinez pas sur l’ail, c’est vraiment lui qui relève le tout 😉

Salade de pâtes aux courgettes sautées à l’ail, tomates cerises, billes de mozzarella et basilic

Lire la suite

Velouté très frais à la courgette, coriandre et citron

Je sais que la coriandre, on l’adore ou on la déteste… Je fais partie du 1er club, mais si vous êtes dans le 2nd, ne fuyez pas tout de suite ! La coriandre peut être remplacée par du basilic, eh ouais. Quoi qu’il en soit, ce velouté de courgettes constitue une entrée ou un petit accompagnement hyper frais, super léger (pourtant nourrissant) et très parfumé, car la courgette y est largement relevée, par le curry et le jus de citron, en plus des herbes choisies.

À la différence d’un gazpacho, qui se réalise à partir de légumes crus, la courgette est ici préalablement cuite à la vapeur, suffisamment à l’avance pour avoir le temps de refroidir au frigo. Ne vous y prenez donc pas à la dernière minute. J’ai préparé mes courgettes au matin, pour déguster le velouté en soirée !

Velouté très frais à la courgette, yaourt et citron

Un peu façon tapas, ce velouté servi avec une salade de tomates du jardin et des toasts de tapenade maison a constitué un parfait dîner léger et rafraîchissant 🙂

Lire la suite

Salade sucrée salée de chou-rave, carotte et pomme

Cette fois ça y est, le potager de Nom-de-code-chéri est lancé, c’est devenu une véritable usine à légumes ! Il nous délivre plusieurs courgettes par jour (j’ai un paquet de recettes à vous partager ^^) et encore quelques choux-raves. Alors après ma délicieuse salade de chou-rave et carottes au sésame, je me suis cette fois essayée à une salade sucrée salée à la pomme et au sirop d’agave.

Je l’ai préparée (avec d’autres salades) pour accompagner un barbecue. Elle était vraiment chouette, bien fraîche et légèrement sucrée. Nos invités ne connaissaient pas le chou-rave et ont été très agréablement surpris !

Je me suis inspirée de cette recette, en doublant les proportions. Je les redivise pour vous ci-dessous.

Lire la suite

Salade de chou-rave et carottes au sésame

Je fais partie de celles qui pourraient faire crever un cactus. Or Nom-de-code-chéri, lui, c’est tout l’inverse. C’est l’expert super calé en permaculture. Avant même que le chantier de notre nouvelle maison ne commence, il cueillait déjà les orties sur notre terrain (avec lesquels j’ai fait cette soupe aux orties). En pleine construction, il y cultivait déjà des blettes (que j’avais cuisinées en tarte, en cannelloni et en cake). Et alors que nous devons emménager fin août, le potager est plus qu’au top ! Radis, tomates, courgettes, salades, fenouil, céleri-branche, courges, patates et j’en passe… Grâce à Nom-de-code-chéri, le jardin va produire le meilleur que la nature ait à nous offrir !

Quel duo, vous ne trouvez pas ? Nom-de-code-chéri qui cultive, moi qui cuisine… J’adore l’idée ♥ Le 1er récolté cette année, c’est ce p’tit chou, un chou-rave beau comme tout. En salade avec des carottes et du sésame, c’est un accompagnement super frais et parfumé, parfait avec un barbecue !

Salade de carottes et chou-rave au sésame

Je me suis inspirée de cette recette Elle à table.

Lire la suite

Mini Babybel panés

Allez savoir pourquoi, mon Mini-biscuit qui se serait damné pour un Mini Babybel ne veut plus en entendre parler… Enfin je crois savoir pourquoi, il est passé à des fromages plus forts. Il me fallait quoiqu’il en soit écouler son ancien trésor de cire rouge. J’ai rapidement cherché comment les accommoder et suis tombée sur cette alléchante recette du blog Amandine Cooking.

Si à 1ère vue ça a l’air gras, sachez que c’est excellent dans une salade verte rehaussée de tomates ! Je n’y ai pensé qu’après mais j’imagine très bien qu’une fois panés, on peut aussi couper les Mini Babybel en 4 et embrocher chaque quartier avec une feuille de salade sur un pic apéro 🙂

Mini Babybel panés
Ce qui m’étonne le plus quand je vois ça, c’est que cette petite main d’amour cherche à chipper la feuille de salade plutôt que le fromage !

Lire la suite

Salade de sarrasin, carottes et olives

Voilà de nouveau les beaux jours et les envies de salades bien fraîches qui vont avec ! En voici une qui constitue un repas complet et rassasiant grâce au sarrasin, plus riche en protéines que le riz, aussi réputé pour sa teneur en magnesium et en antioxydants. Si vous n’en avez jamais cuisiné, c’est peut-être l’occasion de se lancer, sinon sentez-vous libre de le remplacer par une autre céréale de votre choix.

Salade de sarrasin, carottes et olives

Je me suis inspirée d’une recette de Valérie Cupillard, dans sa bible Bio bon gourmand (une mine d’infos et d’astuces pour une alimentation santé) à la différence que j’ai préféré garder mes carottes crues. Je les ai donc coupées très finement.

Lire la suite

Potage épais de topinambours et persil tubéreux, croquant de noisettes et figues

J’ai beau m’être absentée du blog une paire de semaines, mon année culinaire a démarré sur les chapeaux de roue ! Des recettes en pagaille, mes 1ères sessions de batch cooking (je vous en parlerai bientôt !) et un fabuleux repas dans un 2* Michelin… Mais voilà que je reprends le clavier pour vous souhaiter…

une fabuleuse année 2020, une santé au top, une vie qui pétille
et de bons petits plats à partager avec vos proches ♥

Pour cette 1ère recette de l’année, j’ai choisi un plat sain et léger, une recette tirée d’un livre que le père Noël m’a offert, Cuisine de la terre – Les 4 saisons de Valérie Mostert, une belge passionnée de « biogastronomie ». Voilà qui se pose là !

Potage épais de topinambours et persil tubéreux, topping noisettes et figues

Alors connaissez-vous la racine de persil ? J’ignorais tout de ce légume oublié le mois dernier, mais suis tombée coup sur coup sur 2 recettes l’employant… Il me fallait le découvrir ! Le persil racine ou persil tubéreux ressemble fort au panais en apparence, bien que j’ai trouvé sa chair plus blanche, mais son odeur (et naturellement son goût) sont tout à fait différent : plus doux, plus… comme du persil !

Je prépare comme toujours mes potages avec mon fidèle appareil à soupe, raison pour laquelle j’ai un peu augmenté les quantités, mais vous indique néanmoins la recette sans blender chauffant.

Lire la suite

Terrine de lentilles corail et châtaignes aux pruneaux {vegan}

Et nous voici déjà en décembre, le 1er dimanche de l’avent. À l’instant où je vous écris, il neige au-dehors et dans ma petite ville, le cortège de Saint-Nicolas s’apprête à prendre son départ. Il rejoindra tout à l’heure notre superbe marché de Noël, où j’ai déjà eu la chance d’aller 2x cette année. Je crois que le décor de fin d’année est irrémédiablement planté, et qu’il est temps de partager des recettes de fêtes sur le (presque) blog !

J’ouvre les festivités avec cette très belle terrine vegan, tellement appétissante que même les amateurs de foie gras auront plaisir à y goûter. Et l’un n’empêche pas l’autre ! Pour la réaliser, je me suis inspirée de la recette du blog Green Cuisine. Britt s’est interrompue de poster en 2015 et c’est bien dommage ! Car la famille a vraiment apprécié cette belle terrine, comme « une vraie », bien qu’elle n’ait rien de faux, on est d’accord… Seul bémol, on l’a trouvée un peu sèche. Je vous conseille alors d’essayer de réduire un peu la quantité de marrons / d’augmenter la quantité de lentilles, sinon d’intercaler plus de pruneaux, voire d’en faire 2 couches aux 2 tiers. Dans tous les cas, on a particulièrement aimé l’accompagner de confit d’oignons rouges et de confit de figues, là, c’est chacun son camp !

Terrine vegan de lentilles corail aux pruneaux et châtaignes

Veillez à préparer la terrine 24 à 48h à l’avance, de 1. ça facilite l’organisation et de 2. les saveurs se développeront, elle n’en sera que meilleure !

Lire la suite

Salade orientale de carottes aux dattes, raisins secs et à la menthe

En pleine saison de la carotte, et alors qu’on profite des peut-être-derniers beaux jours de l’été pour d’ultimes barbecue, je profite de les accompagner de nouvelles variantes de salades sucrées salées et pleine d’originalité ! Cette version à tendance orientale est très proche de ma salade de carottes aux noix et raisins secs, à la différence que les noix sont remplacées par des dattes, qu’on ajoute de la menthe et des épices. Enfin quand on oublie pas les épices… Rmh.

Ce week-end nous étions 12 à table, c’est pourquoi j’ai préparé des quantités assez astronomiques : 16 carottes, 2 oranges, etc. Je vous ai divisé toutes les proportions par 2 ci-dessous et vous serez encore large pour 6 ou 7 personnes. À noter que s’il vous en reste, le lendemain les dattes ont eu le temps de « libérer » leur sucre dans les carottes qui se sont alors révélées fort sucrées. Conseil : préparez-là pour le jour J, si vous devez vous y prendre à l’avance, réduisez un peu la quantité de dattes et de raisins. En tout cas, on s’est vraiment tous régalés !

Salade orientale de carottes aux dattes, raisins secs et à la menthe

C’est ici la 1ère fois que je réalise la recette d’un blog que j’aime beaucoup, Rosenoisettes, tenu de main de maître par Camille.

Lire la suite