Terrine de lentilles corail et châtaignes aux pruneaux {vegan}

Et nous voici déjà en décembre, le 1er dimanche de l’avent. À l’instant où je vous écris, il neige au-dehors et dans ma petite ville, le cortège de Saint-Nicolas s’apprête à prendre son départ. Il rejoindra tout à l’heure notre superbe marché de Noël, où j’ai déjà eu la chance d’aller 2x cette année. Je crois que le décor de fin d’année est irrémédiablement planté, et qu’il est temps de partager des recettes de fêtes sur le (presque) blog !

J’ouvre les festivités avec cette très belle terrine vegan, tellement appétissante que même les amateurs de foie gras auront plaisir à y goûter. Et l’un n’empêche pas l’autre ! Pour la réaliser, je me suis inspirée de la recette du blog Green Cuisine. Britt s’est interrompue de poster en 2015 et c’est bien dommage ! Car la famille a vraiment apprécié cette belle terrine, comme « une vraie », bien qu’elle n’ait rien de faux, on est d’accord… Seul bémol, on l’a trouvée un peu sèche. Je vous conseille alors d’essayer de réduire un peu la quantité de marrons / d’augmenter la quantité de lentilles, sinon d’intercaler plus de pruneaux, voire d’en faire 2 couches aux 2 tiers. Dans tous les cas, on a particulièrement aimé l’accompagner de confit d’oignons rouges et de confit de figues, là, c’est chacun son camp !

Terrine vegan de lentilles corail aux pruneaux et châtaignes

Veillez à préparer la terrine 24 à 48h à l’avance, de 1. ça facilite l’organisation et de 2. les saveurs se développeront, elle n’en sera que meilleure !

Lire la suite

Tajine de courge aux châtaignes, céleri-branche et épices douces

J’ai improvisé ce tajine de courge pour recevoir une copine en 2013. Cette fois là, j’y avais mis des lardons. Ça devait certainement être bon, mais mes habitudes ont tout simplement changé depuis. Quand je dis « improviser », oui et non, car certes c’était nouveau pour moi de cuisiner du potiron et des marrons sous forme de tajine, mais ce mélange d’épices, de citron confit et de branches de céleri, je le connais bien, d’une recette de tajine au poulet que je vous partagerai prochainement.

C’est typiquement le genre de recettes à faire à votre sauce : prenez du potiron ou toute autre courge, remplacez les châtaignes par des pois chiches ou de la patate douce, peut-être ajouter un peu de concentré de tomates s’il n’y a pas de marrons, choisissez les épices à votre goût… Et revenez me dire quelle formule a bien marché 😉

Tajine de potiron aux châtaignes et épices douces
Bien qu’un tajine traditionnel se mange sans, moi je l’accompagne de graine de couscous, ou même de quinoa pour changer. Je crois qu’il n’y a de toute façon rien de traditionnel dans cette recette !

Lire la suite

Dahl de lentilles corail aux patates douces

Il y a longtemps déjà, j’avais partagé avec vous ma recette de dahl de lentilles corail. En fait, « dahl » (ou dhal ou dal ou daal, parce qu’il y a une vingtaine de langues officielles et plus de 800 dialectes pratiqués en Inde, alors c’est parfois difficile de s’y retrouver !) signifie « légumineuse ». Ce mot désigne donc de nombreuses variétés de lentilles, de haricots et de pois, et par extension, c’est devenu le nom du plat qui accompagne presque tous les repas !

Pour Mini-biscuit et pour changer un peu du riz, j’y ai ajouté des patates douces, ce qui en fait un plat complet, rassasiant et équilibré. Mini-biscuit a A-DO-RÉ, et nous avec !

Dahl de lentilles corail aux patates douces

J’ai ici doublé les quantités de la recette originale qui m’ont toujours paru un peu justes.

Lire la suite

Crackers de houmous aux herbes

Vous connaissiez l’homme qui tombe à pic ? Je vous présente la recette qui tombe à pic ! Amélie du blog Cuillère et saladier, que j’ai plaisir à suivre depuis des années, a publié cette recette de crackers à base de « reste de houmous », alors que j’avais justement un reste de houmous au frigo !

Un reste de houmous ? Comment est-ce possible d’en laisser, me demanderez-vous ? Exactement comme Amélie, il n’était pas de moi, et pas spécialement à mon goût… Beaucoup trop d’ail ! Alors que cet assaisonnement « musclé » s’est révélé tout à fait opportun dans ces crackers dorés et croustillants 🙂 Même Mini-biscuit en a redemandé !

Crackers de houmous aux herbes

Si ces crackers vous font envie mais que vous n’avez ni houmous à disposition, ni franchement envie d’en préparer exprès, vous serez heureux de vous rabattre sur mes crackers à la farine de pois chiches et au cumin !

Lire la suite

Salade orientale de carottes aux dattes, raisins secs et à la menthe

En pleine saison de la carotte, et alors qu’on profite des peut-être-derniers beaux jours de l’été pour d’ultimes barbecue, je profite de les accompagner de nouvelles variantes de salades sucrées salées et pleine d’originalité ! Cette version à tendance orientale est très proche de ma salade de carottes aux noix et raisins secs, à la différence que les noix sont remplacées par des dattes, qu’on ajoute de la menthe et des épices. Enfin quand on oublie pas les épices… Rmh.

Ce week-end nous étions 12 à table, c’est pourquoi j’ai préparé des quantités assez astronomiques : 16 carottes, 2 oranges, etc. Je vous ai divisé toutes les proportions par 2 ci-dessous et vous serez encore large pour 6 ou 7 personnes. À noter que s’il vous en reste, le lendemain les dattes ont eu le temps de « libérer » leur sucre dans les carottes qui se sont alors révélées fort sucrées. Conseil : préparez-là pour le jour J, si vous devez vous y prendre à l’avance, réduisez un peu la quantité de dattes et de raisins. En tout cas, on s’est vraiment tous régalés !

Salade orientale de carottes aux dattes, raisins secs et à la menthe

C’est ici la 1ère fois que je réalise la recette d’un blog que j’aime beaucoup, Rosenoisettes, tenu de main de maître par Camille.

Lire la suite

« Taboulé » de chou-fleur

Ça fait un bail que j’observe du coin de l’œil ces recettes à base de chou-fleur : la « pâte » à pizza (ou cauliflower crust), la « semoule »… Le subterfuge semble particulièrement convenir aux « sans gluten ». Je n’ai perso pas ce problème, j’aime la vraie pâte à pizza et la vraie semoule dans mon taboulé, mais il me fallait quand même essayer !

J’ai justement reçu d’un potager familial un minuscule spécimen trop mignon. Il faisait bien trop chaud ces derniers jours pour faire cuire mon habituel chou-fleur rôti aux épices, c’était l’occasion d’essayer ! Le test a été tout à fait concluant. Nom-de-code-chéri a même trouvé ça bluffant. Moi j’ai aimé la fraîcheur, le croquant et les saveurs du cumin, des herbes et du citron mélangé.

Taboulé de chou-fleur

Pour mettre ma recette au point, j’ai cliqué sur 2 blogs que j’adore : Cuisine-moi un mouton et La Cuisine d’Anna et Olivia. Je me suis aussi basée sur mon fidèle taboulé très frais à la menthe, une valeur sûre.
Lire la suite

Compote rhubarbe banane dès 12 mois

En matière de diversification alimentaire, on recommande d’attendre les 10 à 12 mois de bébé pour lui faire goûter à la rhubarbe. Or Mini-biscuit était encore bien trop petit au printemps dernier. Alors quand les mamies sont arrivées les bras chargés de belles tiges de rhubarbe fraîche du jardin, c’était enfin l’occasion rêvée d’initier Mini-biscuit à cette saveur acidulée que ses 2 parents aiment tant.

Pour cette 1ère, j’ai tout de même préféré jouer la sécurité, en contrebalançant l’acidité de la rhubarbe avec la douceur de la banane. Si Mini-biscuit adhérait, il serait toujours temps de tenter la rhubarbe nature dans un 2ème temps. J’ai trouvé plusieurs recettes de compote rhubarbe-banane et me suis à la fois inspirée du livre Recettes pour bébé spécial parents débordés de Christine Zalejski, et de son merveilleux blog Cubes et Petits pois, une source inépuisable d’inspiration pour bébé !

Compote bébé rhubarbe banane dès 12 mois

Avec cette compote printanière, je ressuscite temporairement la rubrique bébé du (presque) blog… J’avoue avoir laissé tomber l’idée, car ça ne colle malheureusement pas avec mon organisation de working mum*. Chaque week-end, je cuisine les repas de Mini-biscuit en grandes quantités et congèle des portions. Je suis ainsi parvenue à un bon roulement sur 2-3 semaines pour que ses repas ne soient ni trop répétitifs, ni trop monotones. Mais je me vois mal vous poster une recette « pour 3 midis et 7 soirs » !
* Connaissez-vous la série canadienne Workin’ noms ? La 1ère saison est dispo sur Netflix, mais déjà 3 saison existent, j’adore !!!

Lire la suite