Comme un couscous tout vert

Au départ, je cherchais une façon sympa d’accommoder mes 3 fenouils. J’avais envie de les faire en crumble, mais n’avais pas de parmesan pour la pâte à crumble… Bref, allez savoir comment, toute cette histoire à virer en ersatz de couscous ! Un ersatz parce qu’on y trouve que des légumes verts, et non les habituels carottes, navets, pois chiches… mais mmh, une fois de plus : fiez-vous à votre instinct ! Il vous réserve (presque) toujours de merveilleuses surprises 😉

Il s’agit ici de la toute 1ère recette réalisée et postée depuis mon nouvel appartement où je vis maintenant avec Nom-de-code-chéri, 2 chats et une tripotée de poissons. Je suis très heureuse de vous retrouver mes (presque) lecteurs !!! Merci pour votre patience et votre fidélité ❤

Comme un couscous tout vert

Lire la suite

Farfalle sauce aux dés tricolores de poivrons et tofu

Ce n’est pas un poisson d’avril, après 15 jours de vacances, le (presque) blog reprend du service ! Je redescends de la montagne reposée et revigorée 🙂 Le soleil a brillé, la neige est tombée, et comme certains ont pu le suivre sur Facebook, j’y ai dégusté comme je l’espérais un chocolat chaud aussi épais que noir, mmh.

De retour dans ma réalité, le frigo vide et l’inspiration en berne (ça m’arrive aussi !) je ressors cette recette de pâtes faite avant l’hiver… L’année dernière quoi ! À défaut d’avoir du haché végétal façon bolognaise sous la main (le genre de similis carnés comme ceux-là ou comme celui de mon hachis parmentier végétarien) j’avais fait mariner mon tofu avec les poivrons, de l’huile d’olive, de la sauce tamari et du basilic pour lui donner un peu de goût et oh ! Quelle bonne surprise !

Farfalle sauce aux dés de poivrons et tofu

Un dernier mot sur ma briquette de pulpe de tomates bio. Si son packaging ressemble à s’y méprendre à son cousin le coulis de tomates, elle affiche moitié moins de calories au compteur ! Alors gardez l’œil 😉

Lire la suite

Ultra fondant très chocolat, potimarron et noix de pécan {sans gras et sans œuf !}

Insolite ! J’ai profité de mon maxi potimarron pour expérimenter cette curiosité dégotée sur le blog de Rabia La ligne gourmande. Il n’y a pas 1 once de crème, ni de beurre dans ce fondant… Difficile à croire tellement son crémeux rappelle la ganache d’une praline ! Et pourtant : pas de matière grasse, pas d’œuf, pas de cuisson, mais de la courge et de l’agar-agar (depuis le temps que je voulais essayer), c’est le fondant de toutes les expériences !

Dans sa recette originale, Rabia fait même l’impasse sur le sucre, déjà apporté par le chocolat et la douceur du potimarron. Ayant employé plus de purée et un mélange de chocolat très noir (mon assortiment de 3 variétés de 50 à 70 % de cacao) j’ai très légèrement sucré pour compenser. C’était parfait à mon goût, mais à vous d’ajuster !

Ultra fondant très chocolat, potimarron et noix de pécan, sans gras, sans crème et sans œuf !

Je craignais un peu l’effet de la farine sans cuisson. Elle est finalement imperceptible au goût, tout comme le potimarron, aussi incroyable que ça puisse paraître ! Côté texture, le fondant n’est absolument pas farineux. On sent légèrement de petits grains sous le palais, rien de gênant, d’autant que je les traquais. Cela dit si j’ai l’occasion de renouveler l’expérience (un reste de courge est vite arrivé !) j’essayerai de remplacer la farine par du Speculoos réduit en poudre 😉

Lire la suite

Chou-fleur rôti aux épices et aux noix de cajou

Tout petit break dans nos préparatifs à la veille des fêtes ! Vous savez peut-être mon amour des crucifères et ma tendance à les relever d’épices douces. Alors imaginez l’étincelle dans mon œil gauche (et le subtil mouvement de sourcil) lorsque j’ai découvert la recette de Marlyse sur le blog Marlyzen via l’interprétation de Marie du blog Not Parisienne ?!

Je n’ai pas attendu bien longtemps avant de tester leur recette, ce qui me donnait l’occasion de reposer mon bidou avant le grand rush 🙂 J’ai apporté au plat ma touche personnelle et l’ai accompagné de riz thaï. Les petits fleurets fondent dans leur manteau d’épices doucement caramélisé (selon le même principe que mes frites au four légères). Un vrai délice, encore meilleur dans la lunchbox du lendemain, après que l’ensemble ait encore « mariné » !

Chou-fleur rôti aux épices et aux noix de cajou

Lire la suite

Salade végétale quinoa tofu et petits légumes d’automne

C’est un retour en fanfare et même… en gyrophare ! Sans mauvais jeu de mots, nos petits estomacs occidentaux, aussi gourmands et curieux soient-ils, ne sont pas si aguerris qu’on pense. Si le voyage au Népal me laisse de merveilleux souvenirs, je me serais volontiers passée de quelques uns… Mais comme je m’amuse à le dire, s’immerger dans un pays c’est aussi tester son système de santé !

Juste avant mon départ, mon meilleur ami a réitéré une commande express. Comme pour la salade boulgour quinoa aux petits légumes d’été, il m’a photographié la composition de sa dernière découverte de saison, dans l’espoir que je lui reproduise à l’identique. Enfin, à l’identique… Ma contrefaçon se passe de courgettes (plus de saison ?) de maïs (bof…) et surtout d’une ribambelle de E-truc et E-machin. Bilan des courses ? Quelques heures après l’avoir préparée, me suis offert une nouvelle virée en ambulance… N’y voyez aucun rapport de cause à effet ! Mon pauvre chouchou n’a pas eu l’occasion de goûter à sa salade, mais 3 autres estomacs, plus accrochés que le mien, ont validé la recette. Le meilleur indice ? Mon ami M. anti-bio et anti-végétarien (pour qui le tofu s’apparente à du silicone) qui se ressert. Alors n’ayez crainte, c’est sans risque ;D

Salade végétale quinoa tofu et petits légumes d’automne

Lire la suite

Soupe péruvienne au quinoa {concours cuisine du monde}

Deux de mes plus proches amis rentrent tout juste du Pérou. Chacun de leur côté, sans concertation, semblerait que la destination soit tendance ! Ils sont revenus hyper enthousiastes et m’ont dit le plus grand bien des repas péruviens. En fouillant un peu le net, je constate effectivement que la cuisine péruvienne rencontre un certain succès. Si d’ici on connaît essentiellement le ceviche (des dés de poisson cru en marinade), leurs spécialités sont bien plus vastes du fait 1. d’une biodiversité au top (côte océanique, jungle, montagne) 2. de multiples influences ethniques (espagnole, asiatique, africaine) et 3. d’ambassadeurs de choc comme le chef star Gastón Acurio.

Alors lorsque j’ai vu qu’Alison du blog Rappelle-toi des mets organisait un concours sur la cuisine du monde, j’ai sauté sur l’occasion !

Concours cuisine du monde du blog Rappelle-toi des mets

Si le ceviche qu’on connait vient plutôt de la côte pacifique (océan = poisson, jusque là tout va bien), cap aujourd’hui sur les Andes avec (oserais-je la comparaison ?) une sorte de minestrone local ! On y retrouve les ingrédients fondamentaux du pays comme la pomme de terre et le quinoa, dont il existe là-bas tout plein de variétés, ainsi que des légumes finement coupés. On trouve un tas de recettes farfelues sur internet, j’ai donc demandé conseil à mes amis baroudeurs et me suis finalement inspirée de ces 3 recettes Dinner Feed, Amoureusement soupe et Marmiton.

Soupe péruvienne au quinoa

Au gré des saisons et des envies, on pourrait remplacer la branche de céleri par un poireau, le maïs par des fèves ou des haricots, la patate douce par une patate tout court… À vous de jouer 😉

Lire la suite

Velouté de potimarron au lait de coco et au gingembre

Voici ma valeur sûre des fraîches soirées d’automne. Un délicieux velouté sucré salé épicé où la douceur de la courge et de la coco est contrebalancée par la fraîcheur du gingembre, et si vous le souhaitez, le piquant des épices.

Elle se décline avec toutes les courges, au gré du marché, du potager et surtout de vos envies ! Rappelez-vous que je prépare mes soupes avec mon engin magique. Mais comme d’habitude, cocottes de tout poil welcome 😉

Velouté de potimarron au lait de coco et au gingembre

Lire la suite