Tiramisu à la rhubarbe et aux Speculoos

En fait, j’ai des phases. Par exemple des phases où je me nourris de courgettes, ou des phases où je me fixe sur la rhubarbe. Vous l’aviez sûrement remarqué. Le chocolat, c’est différent, c’est tout le temps 🙂

Bon, mes phases sont surtout imposées par le cycle des saisons et les récoltes des potagers familiaux, qui ont encore donné de belles tiges de rhubarbe. Je poursuis donc mes expérimentations après le crumble, le moelleux, le trifle et la tarte tatin et m’arrête aujourd’hui sur LE dessert italien parmi tous. J’aime tellement le tiramisu, que je n’ai jamais osé me mesurer au « vrai » : biscuits à la cuillère, café, Amaretto… Mais j’y viendrai ! Pour l’instant j’explore des variantes fruitées : clémentine, banane, et maintenant rhubarbe !

Tiramisu à la rhubarbe et aux Speculoos

Le potager ne m’a donné que 400 g de rhubarbe cette fois, c’était un peu juste. Je n’ai donc pas utilisé toute la mousse au mascarpone… qui a fini dans 2 petits tiramisu banane Speculoos ! J’ai adapté les quantités ci-dessous pour que vous n’ayez pas ce « problème ». Si tant est que 2 tiramisu banane soient des « problèmes ».

Lire la suite

Publicités

Pâte à galettes de sarrasin

Après ma 1ère pâte à galettes de sarrasin (sans œuf) pour laquelle j’avais fait des recherches « bretonnesques », je me suis inspirée ici d’une recette bien notée sur Marmiton (avec œuf). J’ai néanmoins adapté les proportions à ma façon, c’est-à-dire moins de farine et plus d’eau, parce que j’apprécie les crêpes ou galettes très fines et je trouve que plus la pâte est fluide, plus on parvient à faire des crêpes ou galettes fines. Raison pour laquelle ma pâte à crêpes est déjà très fluide 😉

Pâte à galettes de sarrasin

Lire la suite

Tarte tatin feuilletée à la rhubarbe

Encore de la rhubarbe, me direz vous… Bien c’est-à-dire que c’est la pleine saison, et que cette saison ne dure pas si longtemps, alors j’en profite ! Cette année, j’en profite surtout pour étendre mon répertoire classique (tarte, crumble, compote) et m’essayer à quelques nouveautés. Alors après ce délicieux moelleux et le très mignon baby trifle, j’ai eu très envie de tester la tarte tatin de Sophie, du célèbre blog Turbigo Gourmandises.

Il s’avère que j’ai rencontré plusieurs problèmes en la réalisant : d’abord, un effet soufflet à la cuisson. La pâte s’est tellement levée que je lui ai mis un coup de couteau. C’est ensuite totalement rentré dans l’ordre, comme on laisse la tarte reposer 5 minutes avant de la démouler. Sauf que nouveau problème au démoulage : une partie de la rhubarbe est restée collée au moule, et en la grattant pour la récupérer, elle est tombée en compote. J’aurais peut-être dû faire des tronçons plus longs. Il n’empêche que cette tarte est croustillante dessous, super juteuse dessus et qu’on s’est totalement régalés.

Tarte tatin feuilletée à la rhubarbe

Lire la suite

Cake sucré-salé aux figues et au jambon Serrano {d’inspiration Cyril Lignac}

C’est une copine d’études qui m’a fait découvrir ce cake il y a bien longtemps… Sûrement quand le bouquin Génération Chef de Cyril Lignac est sorti en 2006. Je l’ai tellement aimé (le cake), lui ai tellement réclamé, que j’ai fini par photocopier sa recette. C’est pourtant la 1ère fois que je le prépare moi-même. Parce qu’il est des plats qu’on apprécie manger chez les autres, ils sont leur marque de fabrique, et à chacun ses spécialités. Alors pourquoi franchir la ligne 13 ans plus tard ? Parce que des figues sèches cristallisaient dans mon placard et que c’était un excellent moyen de les en sortir ! En été, profitez de figues fraîches pour vous lancer 😉

Mon cake s’est révélé aussi délicieux que dans mes souvenirs, mais le procédé pour y parvenir s’est lui, avéré un peu merdique ! La faute à Cyril. Il dit de verser la pâte dans le moule à cake, puis d’y enfoncer la garniture de figues et de jambon… C’est bien beau, mais voilà le tableau : une pâte hyper compacte tassée au fond du moule, et un volume astronomique de garniture à enfoncer dedans. J’ai essayé. Et puis j’ai tout ressorti du moule, tout re-mélangé et reversé le tout dans mon moule, qui n’était techniquement plus vraiment beurré ni fariné, en priant pour que ça ne colle pas. Bref, pour vous épargner la déconvenue, j’ai adapté le procédé ci-dessous. Sans offense Cyril, je n’ai certainement pas ton talent !

Cake sucré salé aux figues et au jambon Serrano

Lire la suite

Moelleux à la rhubarbe et aux amandes

Lorsqu’elles sont venues fêter le « moiniversaire » de Mini-biscuit, les 2 mamies sont chacune venues les bras chargés de rhubarbe de leurs jardins respectifs. Ce qui tombe parfaitement bien puisque j’adore la rhubarbe et Nom-de-code-chéri aussi ! Habituée à la préparer sous forme de tarte, de crumble ou de compote, j’avais cette fois assez de tiges pour tout cuisiner à la fois. C’était bien l’occasion de tester une nouveauté 😉

En cherchant l’inspiration sur internet, je suis arrivée sur le très joli blog Au Fil du Thym, une chouette découverte. Florence (qui semble aimer la rhubarbe autant que moi) y propose ce moelleux, qui porte tellement bien son nom. Car de ma vie, je ne crois pas avoir mordu dans un gâteau AUSSI moelleux… incroyable !

Moelleux à la rhubarbe et aux amandes

Lire la suite

Piranhacake au chocolat {gâteau poisson}

Après le « Diplodocake » préparé pour le 1er anniversaire de Mini-biscuit, voici le « Piranhacake » avec lequel nous avons fêté ses 18 mois !

Les gâteaux poissons abondent sur le web (tapez un peu « gâteau poisson » sur Google Images et vous verrez !) Le concept est on ne peut plus simple : prélever une part du gâteau et la positionner pour en faire une queue, alors que le vide laissé représente la bouche. Le 1er que j’ai vu sur Pinterest est celui du blog Les Recettes de Maud, qui semble avoir inspiré beaucoup d’autres blogueuses. Je me suis vite prise au jeu et j’ai cherché à sophistiquer un tout petit peu mon poisson, en lui découpant un sourire plutôt qu’une simple part, en lui faisant des dents de piranha en Chamallows et en profitant que mon gâteau soit coupé en 2 dans l’épaisseur (pour le garnir de chocolat) pour faire des 2 couches une queue ET une nageoire !

Piranhacake gâteau poisson au chocolat

Pour la recette elle-même, j’ai comme d’habitude pioché dans les classiques familiaux. Vous pouvez d’ailleurs suivre cette recette pour faire un gâteau classique, qui n’ait rien d’un poisson ! C’est une ganache au chocolat classique, celle-là même qui sert dans ma tarte au chocolat (les proportions sont ici réduites de moitié) sous laquelle se cache un biscuit assez proche d’une génoise, mais plus facile à faire. Alors qu’une génoise se monte au bain-marie à une certaine température, ce biscuit gagne en volume grâce aux blancs d’œufs battus en neige.

Lire la suite

Muffins zéro déchet aux fanes de radis et à la feta

Après mon velouté zéro déchet de feuilles et trognon de chou-fleur, voici une nouvelle recette tirée du livre La cuisine zéro déchet : les muffins aux fanes de radis ! Maintenant que je suis lancée, je suis vraiment curieuse de découvrir jusqu’où donner une nouvelle vie à ce que je composte habituellement… Parce que depuis que je vis avec Nom-de-code-chéri, je ne jette plus, je composte !

Ces muffins sont hyper moelleux et goûtus, on ne se doute absolument pas qu’il s’agit de fanes, et encore moins de radis. J’ai un peu modifié la recette originale de Stéphanie Faustin qui préconisait 65 g de fromage de chèvre (type bûche) et 40 g de farine de lupin. N’ayant ni l’un, ni l’autre, et le but de l’opération étant de passer les « restes » (pas de faire de nouvelles courses), j’ai remplacé par 80 g de feta et 40 g de farine d’avoine. À refaire, je pousserai le concept feta (grec) à fond en y ajoutant également des olives noires et de l’origan !

Muffins zéro déchet aux fanes de radis et à la feta

L’essentiel des vitamines, des fibres et des antioxydants se trouvent dans la peau et dans les feuilles des fruits et légumes, malheureusement les pesticides aussi… Ne réalisez cette recette à base de fanes qu’à la seule condition que vos radis soient bio !

Lire la suite