Crèmes au chocolat vegan au potiron {sans sucre, sans crème, sans œuf}

De petites crèmes au chocolat aussi crémeuses, fondantes et gourmandes, alors qu’elles sont sans crème, sans œuf et sans sucre, comment est-ce possible ?! En plus ça n’a rien de bien compliqué, puisque ce dessert ne compte que 3 ingrédients seulement ! Et parmi eux, vous l’aurez deviné, il y a un ingrédient magique… et de saison… j’ai nommé : LA COURGE ! Oui, oui, ici j’ai mis du potiron, dont le goût s’avère absolument imperceptible.

Au final, le goût de la noisette (du lait de noisettes) est lui aussi assez peu présent -il faudrait voir avec un autre lait végétal si ça change vraiment quelque chose- mais ce chocolat plein la bouche, mmh, ça c’est impayable !!!

Crème au chocolat vegan 3 ingrédients
J’ai déniché cette recette dans un post Facebook d’une copine, sans qu’elle cite sa source, mais entre temps un gentil commentaire m’a indiqué qu’elle venait de La ligne gourmande.

Lire la suite

Gâteau aux pommes dès 18 mois

Vous ai-je déjà dit que Mini-biscuit a une petite chérie ? Et bien Nini a toutes ses faveurs, c’est adorable à voir ♥ Alors pour la recevoir à goûter, j’ai mis toutes les chances de son côté en me replongeant dans l’incontournable livre 365 recettes pour Bébé de Christine Zalejski.

J’y ai pioché non-innocement cette recette de gâteau aux pommes. Ca n’était pas innocent pour 2 raisons : 1. parce que Mini-biscuit a du mal à manger des fruits et 2. parce que ce gâteau convient aussi très bien aux parents, nous !

Gâteau aux pommes dès 18 mois

Si vous huilez le moule plutôt que le beurrer, vous obtiendrez un parfait gâteau sans laitage. Retrouvez cette recette sur le précieux blog Cubes et petits pois.

Lire la suite

Carrot cake {d’inspiration Julie Andrieu}

J’ai déjà pu le constater plusieurs fois, lorsque je reçois des amis à goûter et que je propose « gâteau aux carottes ou au chocolat ? » leur réaction est sans appel. Ils marquent d’abord un temps d’arrêt (perplexes) puis répondent le plus souvent « chocolat s’il te plaît » (sûrs de leur choix). J’ai beau tenter d’expliquer que « carotte c’est un carrot cake, tu sais ? Aux épices, c’est super bon… » Rien n’y fait.

Retournement de situation le week-end dernier pour l’anniversaire de Nom-de-code-chéri ! Mon carrot cake a pris sa revanche, marquant beaucoup plus de points que son fidèle compère au chocolat (lui aussi délicieux et que je vous posterai très vite). J’expérimentais une nouvelle recette inspirée de Julie Andrieu (trouvée ici, mais avec ce glaçage ). Nos invités ne s’y sont pas trompés ! Ils ont été unanimes : il est parfait, moi j’oserais même dire divin. Qu’on se le dise, cette version supplante définitivement mes carrot cupcakes d’Halloween 2015.

Carrot cake de Julie Andrieu

Lire la suite

Cheesecake au citron et aux Spéculoos

J’ai appris ce week-end que le 30 juillet est officiellement « National Cheesecake Day » aux États-Unis ! Outre le fait qu’il y a vraiment des jours dédiés à tout et n’importe quoi (des causes qui en valent vraiment la peine et d’autres qui me laissent perplexes…) il se trouve qu’un gros pot de fromage blanc attendait justement son heure au frigo.

C’est donc l’occasion toute trouvée de rééditer le cheesecake déjà réalisé dans la 1ère saison du (presque) blog et qui n’a rien perdu de son panache !

Cheesecake au citron et aux Spéculoos

Lire la suite

Ultra fondant très chocolat, potimarron et noix de pécan {sans gras et sans œuf !}

Insolite ! J’ai profité de mon maxi potimarron pour expérimenter cette curiosité dégotée sur le blog de Rabia La ligne gourmande. Il n’y a pas 1 once de crème, ni de beurre dans ce fondant… Difficile à croire tellement son crémeux rappelle la ganache d’une praline ! Et pourtant : pas de matière grasse, pas d’œuf, pas de cuisson, mais de la courge et de l’agar-agar (depuis le temps que je voulais essayer), c’est le fondant de toutes les expériences !

Dans sa recette originale, Rabia fait même l’impasse sur le sucre, déjà apporté par le chocolat et la douceur du potimarron. Ayant employé plus de purée et un mélange de chocolat très noir (mon assortiment de 3 variétés de 50 à 70 % de cacao) j’ai très légèrement sucré pour compenser. C’était parfait à mon goût, mais à vous d’ajuster !

Ultra fondant très chocolat, potimarron et noix de pécan, sans gras, sans crème et sans œuf !

Je craignais un peu l’effet de la farine sans cuisson. Elle est finalement imperceptible au goût, tout comme le potimarron, aussi incroyable que ça puisse paraître ! Côté texture, le fondant n’est absolument pas farineux. On sent légèrement de petits grains sous le palais, rien de gênant, d’autant que je les traquais. Cela dit si j’ai l’occasion de renouveler l’expérience (un reste de courge est vite arrivé !) j’essayerai de remplacer la farine par du Speculoos réduit en poudre 😉

Lire la suite

L’abominable pumpkin pie d’Halloween {tarte à la 6-trouille}

En réalité chez nos cousins ‘ricains, la pumpkin pie se déguste le 4ème jeudi de novembre pour Thanksgiving. Il y a comme toujours autant de recettes que de familles : sur pâte brisée, sablée voire même feuilletée ; une base de potiron, de potimarron ou d’autre courge ; liée avec du lait concentré, de la crème fleurette ou végétale, et surtout, avec plus ou moins d’épices, parfois du gingembre frais, parfois des noix…

Ma tarte au potiron, j’ai voulu la coucher sur ma pâte sablée, pimpée pour l’occasion à la cannelle et à la vergeoise brune, qui lui a donné une belle couleur caramel, mais la rendue un peu friable, gare au démoulage ! Pour sa défense, alors même que la garniture avait un peu suinté le lendemain et que la pâte aurait pu détremper, elle est restée hyper croustillante 🙂 J’ai lié ma préparation à la crème d’avoine, pour son goût tout doux, et l’ai sucrée au sirop d’érable, miam !

Pumpkin pie ou tarte au potiron

Je me suis inspirée des recettes de ma copine Corinne du blog Mamou & Co et de Marmiton. Dégustée le lendemain et le surlendemain de sa préparation (suis restée sage) la tarte à la citrouille était ultra-savoureuse, sa texture géniale !

Lire la suite

Pommes au four aux noisettes

Voici un dessert qui pourrait me donner envie de me réincarner en petit écureuil 🙂 Si les recettes de pommes au four sont légion (rivalisant souvent de beurre et de sucre) ma version aux noisettes me semble absolument inédite, 100 % saine et naturelle, absolument fondante avec de petits éclats de noisettes croquants… Un pur délice ! Le goûteur officiel du (presque) blog, j’ai nommé nom-de-code-chéri, a demandé à pouvoir décerner des *étoiles* aux recettes qu’il aime pour pouvoir en mettre beaucoup à celle-ci. Il n’a finalement pas dit combien, trop occupé qu’il était à faire des mmh et des humm.

Ce dessert est en plus totalement bio puisqu’ici les pommes et les noisettes fraîches sont du jardin. Certains des quartiers de pomme sont un peu biscornus, mais un coin véreux coupé à droite, un coin bruni coupé à gauche, n’est-ce pas à ça qu’on reconnaît les bonnes pommes maison ?!

Pommes au four aux noisettes

Je me suis inspirée des pommes au four de Florence sur son blog Makanai.

Lire la suite

Masala chai ou thé aux épices indien

Masala chai, prononcez « tchaï », signifie thé aux épices en hindi. Il est préparé avec du lait (une tradition peut-être héritée des colons britaniques ??) et se boit très sucré, comme toute friandise indienne.

On en trouve là-bas à chaque coin de rue. Celui qui le prépare, le chai wallah, officie le plus souvent sur le trottoir et sur un réchaud de fortune. Le meilleur qu’il m’ait été donné de boire était préparé sur un grand feu, dans un petit boui-boui d’entresol où la chaleur était suffocante. Quel souvenir ❤

C’est dans une maison d’hôte, en me faufilant dans la cuisine, que j’ai vraiment observé comment faire. Plus bas, je partage avec vous l’extrait de mon carnet de voyage où j’ai tout noté. Ce carnet m’a suivi partout en Inde. J’ai essayé de tout y consigner, parfois dans des conditions un peu rock n’roll 🙂

Masala chai ou thé aux épices comme en Inde

Lire la suite

Carrot cupcakes {pour Halloween}

Ma 1ère rencontre avec le carrot cake remonte à un séjour outre-Manche. Rien d’étonnant lorsqu’on sait l’engouement des Anglo-saxons pour cette gourmandise qui serait pourtant d’origine suisse… Ça alors ! D’où qu’elle vienne, j’ai à tout jamais succombé à ses épices, son glaçage au cream cheese et à la petite carotte en pâte d’amande qui la surmontait alors 🙂

Après une 1ère tentative décevante, je suis cette fois pleinement satisfaite de ma recette. La texture est moelleuse, aérienne et humide comme il faut, le fromage frais se tient et les saveurs s’équilibrent. Ne sacrifiez rien ! Le croquant des noix, les raisins secs gorgés de jus d’orange et le teint poil de carotte de la vergeoise (dont je vous vante déjà les mérites dans la recette des cookies)… Chacun joue son rôle.

Aussi roux que les gentilles citrouilles d’Halloween, mes carrot cupcakes sont pour l’occasion couronnés d’un glaçage vert comme la créature de Frankenstein. Comme les esprits, il change d’aspect au travers de l’objectif, c’est pourquoi ce n’est pas flagrant sur les photos 😉

Carrot cupcakes pour Halloween

Lire la suite

Mes cookies aux éclats de chocolat, Pralinoise et noix

La Pralinoise, vous connaissez ? C’est cette tablette Poulain composée à 55 % de praliné aux noisettes… À se taper le cul par terre ! Sans rire, c’est à la limite du supportable. Alors quand l’envie m’a prise de faire des cookies, j’ai fait ce qui fonctionne délicieusement à tous les coups : substituer une partie du chocolat par de la Pralinoise. Vu les yeux révulsés de mes cobayes, soit ces cookies sont divins, soit vraiment détestables. Je penche pour la première option 😉

Deuxième question du jour : savez-vous ce qu’est la vergeoise ? Les belges et les ch’tis sont priés de laisser la parole aux autres. À ne pas confondre avec notre cassonade (sucre roux extrait du jus de canne à sucre) la vergeoise est issue du sirop de betterave. Même si les belges l’appellent cassonade (au secours). Bref, la vergeoise est imbattable dans les cookies, comme dans plein de pâtisseries, parce que sa mouture fine ne craque pas sous la dent, son goût caramélisé (typique du Spéculoos !) est sans pareil et parce que sa jolie couleur ambrée donne un teint de soleil à nos biscuits.

Comme il est difficile de trouver de la véritable vergeoise en-dehors du royaume de Belgique et du ch’nord, le sucre de coco, qui a la même consistance fine et humide et une pointe caramel, est une bonne alternative.

Mes cookies aux éclats de chocolat, Pralinoise et noix

Lire la suite