Mac’ and cheese aux champignons

Que tout le monde se rassure ! Mac’ and cheese, c’est l’abréviation de macaroni and cheese, rien à voir donc avec un certain M jaune sur fond vert… Il semblerait que ce soit LE plat de référence des petits américains, au même titre qu’un fidèle jambon-coquillettes en France.

Pour y goûter, je me suis inspirée de la recette du très british Jamie Oliver (d’où la très british Worcestershire sauce). J’apprécie sa simplicité, et ses plats sont généralement très savoureux. Mon impression se confirme une nouvelle fois ici. Ce mac’ and cheese est onctueux, parfumé et très réconfortant, surtout par une journée gris souris. Dans sa recette, Jamie utilise des tomates et du cheddar, mais question de saison et de culture, je les ai remplacé par des champignons (qui se fondent à merveille dans une béchamel) et du pecorino.

Mac’ and cheese d'inspiration Jamie Oliver

Comme le dit très bien Jamie, le mac’ and cheese ne remporte clairement pas la palme nutritionnelle… Mais accompagnez-le d’une belle feuille de salade et vous culpabiliserez déjà moins 😉

Lire la suite

Publicités

Farfalle au pesto, épinards et poireau {j’ai testé HelloFresh !}

→ Cet article n’est PAS sponsorisé ←

J’ai testé HelloFresh, vous connaissez ? Il s’agit d’une box livrée à domicile, contenant des fiches recettes et les ingrédients nécessaires pour les réaliser. Au préalable, on passe commande des recettes que l’on souhaite parmi celles au menu et on précise le nombre de personnes. Leur promesse : livrer des ingrédients frais et des recettes saines directement chez nous chaque semaine. Alors, promesse tenue ?!

Les plus
– Le choix de recettes : elles sont originales et combinent des ingrédients que je n’aurais jamais pensé ou pas osé associer. Elles permettent donc de découvrir des plats que l’on ne ferait pas forcément de nous-même. Génial pour ceux qui ont besoin d’un coup de pouce en cuisine ou qui sont en manque d’inspiration… Ce n’est certes pas mon cas, mais j’ai apprécié la découverte !
– La souplesse : il n’y a pas d’engagement, on peut suspendre son « abonnement » à tout moment
– La livraison : le livreur est charmant et ponctuel, à une heure où on est chez nous
– Le conditionnement : les ingrédients sont emballés par plat (emballages recyclables), tout est pesé, il n’y a vraiment plus qu’à cuisiner !
– Les fiches recettes : facile à suivre, elles sont illustrées étape par étape et mentionnent en plus le bilan calorique, l’accord met-vin…
– Les plats : on a aimé et j’ai apprécié qu’ils soient effectivement sains
– Les portions : elles sont généreuses ! Ce plat annoncé pour 2 nous a fait… 4 rations !

Les moins
– La saisonnalité : proposer des recettes à base de tomates ou de courgettes en février c’est moyen moins
– Le prix : j’avoue avoir profité d’une offre découverte à -50 %, sans quoi le prix m’aurait vraiment bloquée. À la réflexion, et comme je suis satisfaite de ma découverte, la box de 3 repas x 2 personnes (+ les tupps’ bonus) équivaut l’addition d’un petit restau pour 2 donc… Une fois de temps en temps, je suis prête à me laisser tenter 🙂

Pâtes au pesto, épinards et poireau Recette HelloFresh

HelloFresh livre au Benelux et en Suisse mais je ne crois plus en France. La liste des pays ici.

Lire la suite

Pipe rigate aux pleurotes, noix et raisins secs

Samedi matin. Je profite que Nom-de-code-chéri puisse garder Mini-biscuit à la maison pour aller me faire refaire un tête chez le coiffeur. Je rentre à 13h avec une nouvelle crinière de lionne* et l’estomac bien creux. Je veux faire un petit truc rapide… Des pâtes par exemple. Et voilà comment quelques champignons et un peu de mozza plus tard on s’est régalés de cette assiette.

Si vous avez l’habitude des plats en crème et que ces pâtes semblent un peu sèches à votre goût (ça ne l’était pas pour Nom-de-code-chéri et moi), arrosez d’un trait d’huile d’olive. Les amateurs pourront également ajouter une gousse d’ail.

Pipe rigate aux pleurotes, noix et raisins secs

* Ma collègue S. m’apprendra plus tard que l’expression « crinière de lionne » a fait scandale lors de la dernière élection Miss France (regard exaspéré). Alors pour être claire : je ne trouve RIEN de raciste ou de ségrégant dans cette expression. J’ai véritablement une crinière bouclée, couleur savane, et moi ça me fait bien marrer d’être une lionne.

Lire la suite

Pimp mes nouilles instantanées {au poulet, chou blanc et gingembre}

Vous connaissez l’émission TV Pimp My Ride ? Moi non plus ! Enfin juste assez pour savoir qu’il s’agit de tuning de voitures, or ici on va tuner… Des nouilles, vous l’aviez compris 😉 Les petits paquets de nouilles asiatiques instantanées, vous voyez ? Ça dépanne en moins de temps qu’il n’en faut pour faire bouillir de l’eau. Alors quand la marque coréenne Mr. Min m’en a proposée (après que j’aie déjà customisé leurs nouilles udon et leur jus d’aloe vera), j’ai pensé que ce serait l’occasion de rééquilibrer et de colorer ce plat, en gardant bien sûr son côté express.

L’idée est très simple, il suffit d’ajouter un légume frais ou surgelé, et une protéine. Il me restait ici du chou blanc, faites avec ce que vous avez sous la main : une carotte, des haricots verts ou mange-tout, une boîte de pousses de soja ou de bambou… Pas de prise de tête, on a dit.

Pimp mes nouilles instantanées au poulet, chou blanc et gingembre

Lire la suite

Courgettes rondes farcies à l’orzo et aux tomates mozza

Encore des courgettes ??! Quand je vous dis que les récoltes ont été prolifiques cette année… Et vous savez quoi ? Je ne m’en lasse pas. Il suffit de se renouveler un peu. Et question renouvellement, jugez un peu par vous-même : courgettes en terrine, en tartinade, avec des pâtes, en clafoutis, en boulettes, en croque monsieur, en röstis, (vous suivez encore ?!) farcies au quinoa, farcies au fromage, et cette fois farcies à l’orzo. Qui a dit que la cuisine pouvait être répétitive et ennuyeuse ?

Vous vous souvenez de l’orzo ? Mais si, cette petite pâte grecque en forme de grain de riz (ou presque). Je vous l’avais déjà proposée dans ce délicieux orzotto safrané au potiron et chorizo. Mmh, bientôt le potiron… Mais pour l’heure, voyons encore comment régler le compte de nos courgettes rondes !

Courgettes rondes farcies à l’orzo et aux tomates mozza

Lire la suite

Nouilles udon sautées au poisson

De la Corée nous connaissons essentiellement Samsung, Hyundai et l’indescriptible Gangnam Style… Depuis quelques temps quand même, les foodista averties connaissent aussi le bibimbap et peut-être même le kimchi. Les 2 sont des plats coréens traditionnels, le 1er à base de riz, le 2nd à base de légumes fermentés. Alors lorsque la marque coréenne Mr. Min m’a contactée pour cuisiner leurs produits, je me suis dit que ce serait la parfaite occasion pour en découvrir un peu plus sur cette petite péninsule asiatique. Parce que j’ai beau travailler occasionnellement avec la Corée depuis près de 10 ans, la seule chose que j’ai apprise, c’est que Gangnam est un quartier d’affaires de Seoul, plutôt branché et top pour sortir le soir.

En fin de compte, les nouilles udon sont traditionnellement japonaises. Il n’empêche que les meilleurs plats traversent les frontières et que leurs voisins coréens les apprécient. Il s’agit de nouilles de blé épaisses et un peu glutineuses, souvent sautées avec des légumes, du poulet et du sésame… Mais moi j’avais envie de poisson !

Nouilles udon sautées au poisson

C’est donc avec un filet de plie que je les ai préparé. Rapidement puisque les nouilles udon Mr. Min sont précuites et accompagnées d’un petit sachet de sauce légèrement caramélisée.

Lire la suite

Farfalle sauce aux dés tricolores de poivrons et tofu

Ce n’est pas un poisson d’avril, après 15 jours de vacances, le (presque) blog reprend du service ! Je redescends de la montagne reposée et revigorée 🙂 Le soleil a brillé, la neige est tombée, et comme certains ont pu le suivre sur Facebook, j’y ai dégusté comme je l’espérais un chocolat chaud aussi épais que noir, mmh.

De retour dans ma réalité, le frigo vide et l’inspiration en berne (ça m’arrive aussi !) je ressors cette recette de pâtes faite avant l’hiver… L’année dernière quoi ! À défaut d’avoir du haché végétal façon bolognaise sous la main (le genre de similis carnés comme ceux-là ou comme celui de mon hachis parmentier végétarien) j’avais fait mariner mon tofu avec les poivrons, de l’huile d’olive, de la sauce tamari et du basilic pour lui donner un peu de goût et oh ! Quelle bonne surprise !

Farfalle sauce aux dés de poivrons et tofu

Un dernier mot sur ma briquette de pulpe de tomates bio. Si son packaging ressemble à s’y méprendre à son cousin le coulis de tomates, elle affiche moitié moins de calories au compteur ! Alors gardez l’œil 😉

Lire la suite