Tarte au chocolat {pour Pâques, mais pas que…}

Je ne sais pas quel amateur de chocolat pourrait résister à sa ganache 100 % chocolatée… La tarte au chocolat est un classique dont je ne me lasserai jamais. Avec elle, pas de superflu, on va à l’essentiel : du chocolat plein la bouche, un crémeux qui colle aux papilles, un trottoir légèrement vanillé qui craque sous la dent. Les choco-addicts y reviendront immanquablement !

Tarte au chocolat

Un petit décor pascal et hop ! La tarte au chocolat passe illico pour une livraison spéciale du lièvre de Pâques. En parlant de lui, je l’ai aperçu cette année. Si, c’est vrai ! Il était dressé sur ses pâtes arrières à l’orée d’un bois, ses longues oreilles bien tendues et son pelage de crème rousse très soyeux. Pâques tombe tard cette année, il en profitait peut-être pour se dorer les poils au soleil 🙂

Lire la suite

Publicités

Polenta crostini {petits toasts de polenta pour l’apéro}

Depuis mes 1ers tests de polenta (ici au parmesan avec des légumes rôtis au four) j’ai pris l’habitude d’en faire régulièrement. Ma méthode s’est bien améliorée ! Il suffit d’y penser : c’est simple et rapide, rassasiant mais sain, et en plus sans gluten –pour ceux que ça intéresse. On peut l’accommoder de plein de façons, j’aime habituellement y glisser du jambon italien dessous, du thym dessus, et parfois du poivron rouge dedans 🙂

C’est aujourd’hui sous une toute autre forme que je vous la propose. Une façon originale d’employer la polenta pour un apéro trop simple, qui en jette et ne bourre pas vos invités ^^ C’est-à-dire qu’ils auront encore faim après, ce qui est moins sûr après des kilos de pâte feuilletée !

Polenta crostini ou toasts étoiles de polenta pour l’apéritif

En forme d’étoiles pour la période des fêtes, la polenta se découpe facilement en losanges, ou en ronds à l’aide d’un verre retourné. Surtout, toutes les idées de toppings fonctionnent. Je vous mets ici quelques suggestions à tendance méditerranéenne, j’aurais aussi pu y coller du chèvre frais avec un confit de figue et une noix, des champi des bois assaisonnés, en été un concassé de courgettes épicées… The sky’s the limit!

Lire la suite

Cocktail mimosa twisté à la clémentine et au Grand Marnier

Mimosa, c’est la fille le fils de Popeye. Mais c’est aussi un célèbre cocktail à base de champagne, de jus d’orange et de Cointreau. Si je ne suis habituellement pas fan des cocktails à base de champagne, parce que j’aime vraiment les bulles et qu’elles se suffisent à elles-mêmes, la trempette de mes tiramisu au pain d’épices m’a définitivement convaincue d’essayer de twister ce bon vieux mimosa (vieux parce qu’il remonterait à 1925 d’après eux), que je n’avais jamais goûté.

Truc rigolo, j’ai voulu checker les proportions dans mon petit guide Marabout des cocktails, une édition de 1960 ! Ma bibliothèque recèle des collectors, et celui-ci ferait le bonheur de Don Draper 😀 Bref, le seul mimosa connu au bataillon n’a strictement rien à voir : vermouth, gin, Vieille Cure et zestes de citron. J’ai dû googler « Vieille Cure » pour comprendre. Quant aux boissons répertoriées à base de champagne, aucune trace de jus d’orange… #%&@£§!

Cocktail Mimosa twisté à la clémentine et au Grand Marnier

Plutôt que du champagne, j’ai débouché une bouteille de mon fidèle crémant luxembourgeois. Et puisque c’est de saison, sachez que cette coupette accompagne très bien ma galette des rois à la frangipane !

Lire la suite

Galette des rois aux pistaches et cerises amarena

Après la classique galette aux amandes, j’avais très envie de m’essayer aux pistaches ! Pour cette 1ère tentative, j’ai suivi les proportions de ma frangipane en substituant simplement les amandes par des pistaches. N’ayant pas trouvé de pistaches en poudre dans le commerce, je les ai achetées entières et une collègue a eu la gentillesse de les mixer avec son robot de compét’.

L’idée des cerises amarena me vient de La Cuisine de Bernard. Je suis folle de cette petite merveille italienne depuis que je l’ai découverte sur une panna cotta, puis sur une glace à la vanille. Pistaches-amarena me semblait être un heureux mélange. C’était bien senti mais le tout me semble un peu lourd et fort sucré… Peut-être le moment pour moi de jouer la modération 😉

Galette des rois aux pistaches et cerises amarena

Ne vous laissez pas impressionner par sa couleur de Shrek écrasé, c’est 100 % naturel !

Lire la suite

Galette des rois à la frangipane {d’inspiration Julie Andrieu}

Youpi, c’est l’Épiphanie ! Moi qui suis dingue de frangipane, il est permis de se faire plaisir aujourd’hui 🙂 Je refais ici la même galette que l’an passé, toujours inspirée de la recette de Julie Andrieu donc, mais j’ai laissé tomber ma pâte feuilletée. Pas que je me décourage, non, mais après 2 tentatives moyennement concluantes, je remets ça à plus tard. Réaction tout à fait saine et constructive !

J’ai donc employé une pâte feuilletée du commerce, mais attention, pas de la gnognotte aux huiles végétales, une vraie pur beurre aux ingrédients naturels. Comme je l’expliquais l’année dernière, ma pâte feuilletée maison (400 g) donnait une galette plus petite, pour 6 personnes, mais plus richement garnie et épaisse. Or ici, les rouleaux de pâte prêts à dérouler (230 g chacun) donnent une galette plus grande, pour 8 personnes, mais un peu plus fine.

Galette des rois à la frangipane 2017 d’inspiration Julie Andrieu

Dernière précision et non des moindres, contrairement aux frangipanes classiques, composées de crème d’amande ET de crème pâtissière, celle de Julie ne comporte QUE la crème d’amande. C’est tellement simple que vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas faire votre galette vous-mêmes ! C’est aussi plus fort en amandes, d’autant que je la surbooste à l’extrait d’amande amère 🙂

Galette des rois à la frangipane 2017 d’inspiration Julie Andrieu

Lire la suite

Tiramisu au pain d’épices et clémentines

Dernière gourmandise de fin d’année, et non des moindres, avant d’attaquer la galette ! Chargée d’apporter le dessert au réveillon du nouvel an, je voulais quelque chose de frais et dans l’esprit des fêtes. Venant tout juste d’éprouver mon super pain d’épices maison et le panier bio de la semaine débordant de clémentines… Épices et clémentines ont passé le casting du dessert avec succès !

Pour associer les 2, j’ai trouvé l’inspiration sur le blog Papilles et pupilles, dont je n’ai quasi pas modifié la recette. J’ai juste augmenté les proportions. Quel délice ! Dégustés peu de temps après minuit, ces merveilleux petits tiramisu nous ont fait glisser tout en douceur et en gourmandise dans la nouvelle année… Alors même s’ils sont un peu longs à préparer (surtout si on fait son pain d’épices), ça vaut tellement le coup ! Les tiramisu se préparant à l’avance, au mieux la veille, il suffit de s’organiser un peu. Pour ma part : le pain d’épices à J-2, le tiramisu à J-1, quant au jour J, il n’y avait plus qu’à fêter 😉

Tiramisu au pain d’épices et clémentines

Lire la suite

Purée de potimarron, marrons, gingembre et crumble pain d’épices {bouchées apéritives ou accompagnement}

Avant d’envoyer la purée (sinistre jeu de mots, je sais) laissez-moi vous souhaiter une très belle année 2017 ! Puisse-t-elle vous combler de joie, vous garder en bonne santé et satisfaire votre gourmandise 🙂

Sur ces bons vœux, j’entretiens l’esprit des fêtes avec cette bouchée apéritive aux saveurs de Noël. Je l’ai voulue légère mais gourmande… Pari gagné avec ce petit concentré de goûts, twisté par la fraîcheur du gingembre. Ma famille a beaucoup apprécié la picorer à l’apéritif, cette purée se marierait aussi très bien avec une volaille ou même du gibier. Moi, le gibier, ce n’est pas ma tasse de thé !

Purée potimarron, marrons, gingembre et crumble pain d’épices en bouchées apéritives ou accompagnement

Lire la suite