Gâteau des Heures {gâteau au yaourt et chocolat blanc}

Dire d’un gâteau qu’il est « diabolique » alors que la recette a été élaborée par des sœurs, est-ce déplacé ?! Mais autant de chocolat blanc, C’EST diabolique ! C’est pourquoi j’ai préféré limiter les dégâts et faire l’impasse sur le copieux glaçage au chocolat blanc de la recette originale… Dommage ! Parce qu’il doit réellement booster la saveur du chocolat blanc, finalement peu perceptible ici.

Quoi qu’il en soit, le gâteau des Heures porte mal son nom, car sa préparation est super rapide ! Aussi simple et rapide que le bon vieux gâteau au yaourt de mon enfance, auquel on ajoute donc une bonne dose de chocolat blanc. Tout droit venue d’une abbaye bretonne, j’ai pêché cette recette sur le site de Ouest France, après que le blog J’ai le cœur gourmandise ait eu la bonne idée de l’acheminer jusqu’à mon écran.

Gâteau au yaourt et chocolat blanc

Vous souvenez-vous du topo avec le gâteau au yaourt ? On se sert du pot de yaourt pour doser quasi tous les ingrédients, alors ne le jetez pas trop vite ! Cela dit, j’indique les poids approximatifs obtenus chez moi 😉

Lire la suite

Publicités

Moelleux diététique à la banane et aux pépites de chocolat {sans sucre, sans beurre, sans gluten}

Vous savez combien 2017 aura été exceptionnelle pour moi ! Dans les grandes lignes : Nom-de-code-chéri et moi avons emménagé ensemble, par la même occasion je me suis expatriée, nous nous sommes PACSés, mais surtout, SURTOUT, nous avons accueilli notre Mini-biscuit.

« Ça change la vie. »
Cette formule creuse prend tout son sens. Je découvre chaque jour de nouvelles émotions jamais ressenties avant ❤ Après autant de bonheur et de sensations fortes, j’ai du mal à imaginer que 2018 puisse égaler l’année écoulée… Pourtant Mini-biscuit veille à nous surprendre chaque jour ! Quoi qu’il en soit, je vous souhaite une très belle année 2018 !

Pour cette 1ère recette de l’année, je vais vous régaler ! Ce n’est pas une promesse en l’air, nous sommes ici en présence d’une petite tuerie ! Mais après qu’une grossesse, que les fêtes et que la galette soient passées par là, c’est une petite tuerie light 😉 Ce moelleux est en plus hyper simple à préparer et nécessite peu d’ingrédients. Peu d’ingrédients, c’est rien de le dire ! Sans sucre, sans beurre, sans gluten et sans lactose, il ne reste plus grand chose à y mettre 😀 La recette trouvée sur La ligne gourmande tient pourtant ses promesses. À noter que la cuisson a été plus longue chez moi. Plutôt que les 7 minutes préconisées dans la recette originale, j’ai prolongé à 20 minutes. À voir chez vous, peut-être en fonction de la taille des bananes et de l’œuf qui apportent ± d’humidité 😉

Moelleux diététique à la banane et aux pépites de chocolat

Lire la suite

Pain au lait aux raisins {avec machine à pain}

Je vous ai déjà parlé de la machine à pain de Nom-de-code-chéri, au moins dans ma sa recette de pâte à pizza maison… Mais oui ! Je mentionnais aussi ce pain aux raisins (« cramique » en Belgique) qu’il me prépare parfois le dimanche matin ❤

La recette est toute simple, sans œuf, et on l’a piochée ici. Sauf que moi, j’ai fait une bourde ! Au lieu de réserver les raisins dans la trappe à graines et à noix, pour qu’ils soient ajoutés en cours de route, je les ai balancé directement dans la cuve… Erreur ! Ils ont été broyés au pétrissage 😦 En dépit de cette petite déconvenue, ce pain au lait aux raisins est top au petit-déjeuner, au goûter, ou comme nous cette fois-ci avec un plateau de fromages 😉

Pain au lait aux raisins secs machine à pain

Avant d’attaquer la recette, j’en profite pour vous dire que j’ai enfin actualisé mon « À propos » ! Oui car, petit récapitulatif rapide : dans la V1 j’étais célibataire, dans la V2 en couple et dans cette V3, je suis sur le point de devenir maman !!! Quel parcours !!!

Lire la suite

Mon latte macchiato

Depuis mon congé maternité, j’ai instauré un petit rituel gourmandise après déjeuner. Du moins, lorsque je ne suis pas en vadrouille pour honorer un rdv… Parce qu’il y en a beaucoup : préparation à la naissance, sage-femme, CTG, Doppler et j’en passe. Je suis bien plus occupée qu’on pourrait le croire ! Quand j’ai le temps, donc, je me prépare un délicieux latte, bien chaud et bien mousseux, que je sirote en y plongeant 2 biscuits Bastogne ou 2 carrés de chocolat. Comble du luxe, je m’accorde tout ça devant un épisode de la génialissime série The Handmaid’s Tale. C’est ma façon de savourer mes derniers jours solo avant la naissance. Mini-biscuit semble l’apprécier, vu comme il profite de cette pause pour se trémousser dans mon ventre 🙂

Pour faire la mousse de lait, j’utilise un petit fouet à piles qu’on trouve dans une célèbre enseigne bleue et jaune. Pas que je veuille leur faire de la pub, ils n’en ont clairement pas besoin, mais l’accessoire vaut moins de 3€ et il est super efficace.

Latte macchiato maison

Quant au choix des Bastogne plutôt que des Speculoos, tout est question de texture. S’ils ont à peu de choses près le même goût sublime, les Bastogne sont plus croustillants et résistent mieux au trempage 😉

Lire la suite

Sablés à la fleur d’oranger {et à messages !}

Nous avions ce week-end une grande nouvelle à annoncer à nos familles. Pour dévoiler le sexe de notre Mini-biscuit de façon mignonne et originale, j’ai pensé préparer des sablés à messages. Il y a bien longtemps, des amis m’avaient offert un emporte-pièce à tampon, dans lequel on glisse les lettres de l’alphabet. Je me souviens de la Saint-Valentin qui a suivi et pour laquelle j’avais dans l’idée de faire des biscuits « Un jour mon prince viendra »… Quel chemin parcouru depuis !

J’ai aujourd’hui trouvé mon Prince et nous accueillerons bientôt notre Petit Prince ❤ Pour l'annoncer aux futurs grands-parents, j'ai donc "imprimé" les différents messages « C'est un garçon », « Baby boy », « Petit fils », « La vie en bleu », « Petit Prince » et « Made in 2017 » sur des sablés, ainsi qu'une fournée spéciale (presque) blog « Mini-biscuit » 😉 J'ai ensuite confectionné de jolis petits paquets à leur offrir, mais soyons clair·e·s, les biscuits se conservent bien mieux dans une bonne boîte en fer !

Sablés à la fleur d'oranger Biscuits à message

Absolument confiante dans la recette des sablés de Noël de ma grand-mère, j’ai simplement aromatisé ma pâte à la fleur d’oranger, en lieu et place de l’habituel trio de fin d’année vanille, cannelle et amande. Libre à vous de choisir la saveur qui vous plaît !

Lire la suite

Ma pâte à crêpes pour crêpes salées & sucrées

J’aime bien trop les crêpes pour les réserver uniquement à la Chandeleur. Les crêpes, je veux en manger toute l’année ! Le 2 février n’est qu’une occasion de plus de satisfaire ma gourmandise… et de déboucher une bouteille de cidre pour marquer le coup 🙂 Pour satisfaire cette gourmandise, vous vous en doutez, on ne parle pas ici d’1 crêpe au dessert, mais d’un repas complet de crêpes ! Or ma pâte a ceci de formidable qu’elle s’accommode aussi bien de garnitures salées que sucrées.

Quand je dis que ma pâte est formidable, c’est aussi parce qu’elle permet de réaliser des crêpes très fines et moelleuses à la fois. Pour ça, je la fais bien liquide. Si vous préférez les vôtres un peu plus épaisses, ou si vous craignez que votre poêle vous fasse la vie dure au moment de les retourner, réduisez la quantité de lait jusqu’à 50 cl au minimum. Ce sont les proportions initialement préconisées dans le livre jaune de Ginette Mathiot, encore lui.

Pâte à crêpes pour crêpes salées et sucrées

Pour en revenir à mon repas de crêpes idéal, il ne ressemble en rien à la pile de crêpes tiédies (et fatalement ramollies) cuites à la chaîne avant de passer à table. Parce que ça, c’est mon cauchemar. Ma crêpe idéale est si chaude que je me brûle le bout des doigts en la roulant, et comme je la garnie à même la crêpière, son fromage ou son sucre est bien fondu à l’intérieur. Alors certes, mes préférences m’obligent à rester debout aux fourneaux tandis que Nom-de-code-chéri se régale à table. Mais franchement, goûtez et on en reparle !

Lire la suite

Congolais {macarons coco}

Comme les palets de dame, les congolais ne sont pas particulièrement associés à Noël mais 1. ce sont de beaux petits-fours à servir et à offrir au moment des fêtes et 2. ils permettent d’employer intelligemment les blancs d’œufs mis de côté pour les bredele à la gelée de framboises, par exemple.

La recette vient une fois encore du livre Je sais cuisiner de Ginette Mathiot. J’ai simplement réduit les proportions originales qui étaient pour 5 blancs d’œufs. À l’inverse des bredele ou des spritz qui se conservent 1 mois, le moelleux des congolais durcit après 2-3 jours.

Congolais Rochers coco

Lire la suite