Potimarron, lentilles et champignons en croûte Wellington

Et voilà que le mois de décembre a déjà démarré, avec quelques flocons de neige ici. Il est donc grand temps pour le (presque) blog de se mettre dans l’ambiance festive de fin d’année ! À partir d’aujourd’hui et jusqu’aux fêtes, je vous partagerai les recettes qui ont jalonné notre Noël l’année passée. Et pour commencer cette série, voici un plat végétarien qui nous a beaucoup plu !

Si le Wellington est traditionnellement connu pour être un filet de bœuf en croûte, celui que je vous propose fait la part belle aux légumes d’hiver, relevés par quelques aromates bien choisis. J’avais peur que l’ensemble soit sec, mais absolument pas ! Ce plat est très parfumé, les lentilles (fidèles à elles même) rassasient bien, mais on ne se sent pas « plof » comme après certains repas trop lourds. Surtout si l’on accompagne favorablement une belle tranche de salade 😉

Wellington végétarien courge, lentilles vertes et champignons

C’est un peu de travail, mais n’hésitez pas à cuire vos lentilles à l’avance, ça vous fera gagner du temps ! Pour élaborer cette recette, je me suis en partie inspirée de celle-ci, et en partie de celle-là.

Continue reading

Tatin d’échalotes

Vous vous souvenez que le potager nous a vraiment gâtés en échalotes ?! On a eu beau en donner largement autour de nous, il en reste suffisamment pour goûter à plein de nouvelles choses 🙂 Or vous savez peut-être que j’ai un penchant naturel pour les tartes tatin salées… Alors après celles aux tomates, aux endives et aux fenouils, voici donc : la tarte tatin aux échalotes bien sûr !

Les échalottes sont ici caramélisées dans un sirop aigre-doux de sauce soja et de vinaigre balsamique, mmh. Sauf qu’il s’est malencontreusement écoulé de mon moule à charnière… Aah ça sentait bon dans la maison, mais ça manquait légèrement dans l’assiette ! Donc à refaire, je prendrais un moule à tarte ou à gâteau normal ! Un dernier petit conseil : privilégiez des échalotes de petit gabarit, c’est encore meilleur 😉

Tatin d'échalotes

Pour cette recette, je me suis plus ou moins inspirée du blog Gourmandiseries.

Continue reading

Gâteau Chat noir {Miraculous}

Connaissez-vous le dessin animé Miraculous ? Eh bien Mini-biscuit, non seulement il connaît, mais en plus il adore ! Et son personnage préféré, c’est Chat noir. De mon point de vue, même si les temps d’écran sont comptés à la maison, je trouve ça largement moins con-con que Pat’Patrouille ou Pyjamasques, et j’ai même plaisir à regarder un épisode avec lui. Alors quand est venu le temps de réfléchir au gâteau qui marquerait son 4ème anniversaire, c’est à Chat noir que j’ai pensé !

Je suis rapidement allée fureter sur Pinterest et sur Google Image, et sans surprise, les modèles ne manquent pas. J’ai cependant vite compris que cette fois, je ne couperai pas à l’emploi de la pâte à sucre… Alors pour cette 1ère, j’ai voulu mettre toutes les chances de mon côté :
🐾 En recourant à de la pâte à sucre achetée, prête à dérouler
🐾 En allant chercher des recettes fiables et des conseils de spécialistes
🐾 En regardant plein de tutos sur internet

La bonne nouvelle, c’est que je vous compile tout ça ici 😉

Gâteau Miraculous Chat noir

« Même si mon côté perfectionniste n’est pas satisfaite du résultat, l’effet de ce gâteau sur mon Mini-biscuit a été sensationnel, et c’est bien ça le plus important 💛 »

Déçue par la génoise du piranha cake, et pas totalement convaincue par le molly cake de mon construction cake, j’ai voulu repartir sur une recette plus fiable. J’ai bien fait car je suis cette fois totalement satisfaite ! Le gâteau était excellent, léger, aéré tout en étant suffisamment ferme et épais pour être travaillé. Voilà mes sources d’inspiration.

🎂 Ce gâteau à la crème fraîche est présenté comme le plus facile pour aborder le cake design sur le blog MyCake. Très simple à réaliser, avec peu d’ingrédients, c’est le principe du tant pour tant. C’est pourquoi je vous conseille de commencer par peser vos œufs et d’aligner les quantités des autres ingrédients en fonction du poids obtenu. Il y a normalement une quantité identique de sucre, mais j’ai préféré sabrer ¼ qui n’a vraiment pas manqué !
🎂 Pour une cuisson homogène, suffisamment « prise » au cœur du gâteau, sans être trop importante sur les bords, j’ai utilisé un « clou à fleur » qui fait conducteur de chaleur au centre du moule, et j’ai noué un torchon humide autour du moule pour ralentir la chaleur sur les bords.
🎂 J’ai utilisé cette ganache au chocolat, également du blog MyCake, en fourrage et en couverture (sous la pâte à sucre). Les quantités proposées sur le site sont démentielles, je vous les ai ajustées en gardant une bonne marge de sécurité, sachant que j’ai déjà été généreuse moi-même, comme vous le verrez sur la photo de la part tout en bas de cette page.
🎂 Enfin pour le montage, je me suis à la fois inspirée de cette vidéo MyCake pour bien comprendre le principe et de cette vidéo de l’Atelier de Roxane pour manier la pâte à sucre.

Gâteau Chat noir Miraculous

« Le gâteau était excellent, léger, aéré et délicieusement gourmand avec ses généreuses couches de ganache au chocolat. »

Comme je vous le disais, pour ma 1ère expérience de la pâte à sucre, j’ai voulu éviter le fiasco de dernière minute en employant une pâte à sucre prête à dérouler. Alors même si sa manipulation a été super facile, j’ai pourtant été très déçue de voir que la pâte était marquée par endroit… Même si mon côté perfectionniste n’est pas satisfaite du résultat, l’effet de ce gâteau sur mon Mini-biscuit a été sensationnel, il s’est montré très ému et pour moi il n’y a que ça qui compte 💛 En plus du fait que le gâteau soit bon, évidemment !

Donc question décor, pour que le personnage de de Chat noir soit bien reconnaissable tput en restant dans mes cordes de débutante :
✂️ J’ai téléchargé et imprimé un masque Chat noir qui m’a servi de patron pour couper le loup (Mini-biscuit était ravi de s’en resservir pour jouer)
✂️ J’ai réalisé les pattes de chat avec 2 emporte-pièces ronds (pour info il existe de vrais emporte-pièces pattes)
✂️ J’ai tracé et coupé un triangle isocèle qui m’a servi de patron pour les oreilles (ça vous rappelle les cours de math ?!)
✂️ Enfin, j’ai coupé un fin bandeau noir pour cercler toute la base du gâteau et ainsi peaufiner la finition, vous le verrez un peu plus bas

Continue reading

Soupe paysanne au chou vert, riz et pesto

Je ne suis pas du tout familière avec le chou vert. Alors quand j’ai vu qu’il y en avait 5 beaux dans le potager, ça m’a laissée plutôt perplexe… Qu’est-ce que j’allais cuisiner avec tout ça ?! Il y a des légumes ou des ingrédients pour lesquels j’ai 10 idées différentes à la seconde, et il y a le chou vert, a priori pas très sexy. Et pourtant, après avoir préparé cette soupe originale et surprenante, je reviens totalement sur mes doutes !

Cette soupe paysanne a effectivement tout pour plaire. C’est évidement une bonne façon de cuisiner du chou vert (sans que ça goûte réellement le chou en fait), mais c’est aussi simple et rapide à préparer, super savoureux et bien rassasiant. Même Mini-biscuit a adoré ! Vous essayez ?

Cette recette est tirée du petit livre Recettes végétariennes équilibrées & saines d’Orlando Murrin, duquel j’en ai déjà fait plusieurs et ne suis jamais déçue !

Continue reading

Harcha {galettes sucrées de semoule marocaine}

En discutant avec un pizzaiolo aguerri, j’ai appris qu’il est plus facile d’étaler sa pâte à pizza sur un plan « fariné » de semoule fine de blé dur… Tiens, tiens, ça explique le texture légèrement granuleuse que l’on retrouve sur les croûtes de certaines pizza ! Toujours est-il qu’à la suite d’une grande pizza party avec des copains, je me suis retrouvée avec pas mal de semoule. Et même si on fait régulièrement des soirées pizza à la maison, j’ai cherché une autre façon sympa de l’accomoder. C’est comme ça que je suis tombée sur cette recette de galettes marocaines.

Par ce temps grisouille, les goûters chauds et réconfortants sont plus que bienvenus. Or ces Harcha sont si vite prêts, qu’on aurait tord de s’en priver ! Je les ai préparé avec Mini-biscuit qui a adoré manipuler la pâte avec ses petites mains curieuses, après quoi on a tous apprécié se poser pour les déguster ! Elles se servent chaudes, traditionnellement arrosées de miel. Moi j’y ai versé du sirop d’érable et c’était top aussi.

Harcha galettes de semoule au miel

J’ai suivi la recette de Samar du blog Mes inspirations culinaires.

Continue reading

Salade mi-cuite aux lentilles, chou rouge et orge perlé

Une salade complète, rassasiante et qui se déguste tiède, pour faire face aux frimas automnaux, ça vous branche ? Moi je ne résiste pas à sa palette de couleurs, et encore moins à sa sauce sucrée au miel ! Ni moi, ni personne à la maison d’ailleurs, parce qu’on s’est tous les trois régalés !

Question céréale, j’y ai mis de l’orge perlé parce qu’on aime ça, mais vous pouvez tout à fait le remplacer par du riz ou du boulgour par exemple. Faites au plus simple pour vous !

Salade mi-cuite aux lentilles, chou rouge et céréales

Pour la sauce au miel, je me suis inspirée du livre Cuisine de la terre – Les 4 saisons de Valérie Mostert.

Continue reading

Clafoutis « porridge » à la courge butternut, olives et feta

Ce clafoutis, c’est un grand écart facial entre les courges automnales et les olives-feta estivales, entre un clafoutis et un porridge, et au final c’est un revers du poing tellement c’est bon ! J’arrête là les métaphores car elles sont un peu violentes, pour un plat tellement doux… Il est parfait pour nous réconforter lorsque, comme ici, le brouillard ne se lève pas de la journée.

Je l’ai totalement improvisé en même temps que je préparais ces boulettes de butternut à la feta. Je n’allais quand même pas rester avec une demie butternut et un talon de feta sur les bras ! Alors si comme moi, vous vous décidez à batcher les 2 plats, et bien en plus, c’est anti-gaspi (et très très bon) !

Clafoutis "porridge" à la courge butternut, olives et feta

Continue reading

Bouchées aux feuilles de blettes et aux noix

Depuis qu’on a un potager, mon rapport à la cuisine à complètement changé. Je ne cuisine plus en fonction de ce qui me fait envie au magasin, mais en fonction de ce que le jardin nous offre. Ça a beaucoup de bons côtés : c’est économique, 100 % bio cultivé maison, c’est tout le temps à portée de main (j’enfile mes baskets pour aller faire ma cueillette !) et surtout, impossible de ne pas coller à la saisonnalité, ce qui me tient désormais tant à cœur. Mais ça présente aussi quelques menus inconvénients : ça peut être répétitif (on mange beaucoup de courgettes en été 😅), on peut avoir trop à cuisiner d’un coup, et comme c’est Nom-de-code-chéri qui plante, bah il plante ce qu’il aime !

Depuis le temps, vous savez que je ne suis pas une grande fan des blettes. Ni des bettes ou peu importe leur nom. Pourtant, je suis contente d’élargir ma zone de confort en cuisinant des choses vers lesquelles je n’aurais pas spontanément été. Ça me pousse à me renouveler et à ne pas aller toujours vers les mêmes plats. Et finalement avec le temps, et à force de chercher des recettes sympa, je commence (presque) à les aimer ces blettes ! En tout cas je les ai appréciées dans ces bouchées apéro, et la famille aussi !

Bouchées aux blettes et aux noix

Anti-gaspi ! Coupez les cardes en fins tronçons, faites-les revenir dans l’huile d’olive et ajoutez-les dans une quiche ou un gratin ! Pour ces bouchées, je me suis inspirée de la recette du blog Sof vous invite.
Continue reading

Gâteau pirate {gâteau au yaourt d’inspiration Julie Andrieu}

C’est aujourd’hui mercredi, le jour des enfants. Enfin dans certains pays, parce qu’ici au Luxembourg, c’est une grosse journée d’école pour Mini-biscuit… Quoi qu’il en soit, ce week-end Mini-biscuit a eu beaucoup de plaisir à préparer ce gâteau pirate avec moi ! Et moi, j’ai eu beaucoup de plaisir à le dévorer, car en plus il est excellent !

Les gâteaux Pirate pullulent sur Pinterest. Je comprends pourquoi ! C’est super facile à faire et ça fait son petit effet sur les moussaillons 🙂 Je me suis inspirée de ce modèle, à la différence que pour la base, j’ai préparé le gâteau au yaourt revisité par Julie Andrieu, un délice. Alors… à l’abordaaage !

Dans la recette ci-dessous je vous ai réduit de moitié les quantités du glaçage au chocolat, car avec la recette initiale, on obtenait beaucoup BEAUCOUP trop de ganache pour simplement faire le foulard du pirate… Ici rien n’a cependant été perdu ! J’ai tartiné ma part de gâteau d’une généreuse couche de chocolat, c’était juste à tomber 😉

Continue reading

Rôti de porc au chou rouge et aux pommes

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui on parle viande sur le (presque) blog. J’ai beau être 95 % végétarienne (à la louche, je ne tiens pas de statistiques), il y a des occasions où je vais chez le boucher du coin. Elles sont rares, et impliquent toujours mon papa, un vrai bon franchouillard pour qui des lentilles sans petit salé ne sont pas vraiment des lentilles.

Pour cette occasion et au vu des nombreux choux rouges récoltés au potager, j’ai fait des infidélités à mon fidèle rôti de porc aux pruneaux (enfin, c’est surtout celui de Julie Andrieu) pour innover avec ce délicieux rôti tout aussi sucré salé et tout aussi juteux.

Question organisation, j’ai commencé à le préparer la veille, j’ai donc étalé la cuisson sur 2 jours. Non seulement c’est pratique, mais en plus les saveurs y gagnent. Ça c’est le bon côté. Question mauvaise organisation, ma cocotte devient petite pour une famille qui grandit… En tout cas trop petite pour le rôti ET le chou. J’ai jonglé en sortant le rôti pour cuire tout le chou, puis en sortant une partie du chou pour cuire le rôti… Si vous êtes moins nombreux ou avez une cocotte plus grande que la mienne, vous n’aurez pas à faire toutes ces mamailleries (que je ne vous reporte pas dans la recette ^^).

Rôti de porc au chou rouge et aux pommes

Pour mettre au point ma recette, je me suis inspirée du Journal des femmes mais avec une cuisson différente !
Continue reading