Patates douces farcies aux champignons

J’ai eu la chance de connaître mes 4 grands-parents et 2 de mes arrière-grands-parents. En cuisinant ce plat, j’ai pensé qu’aucun d’entre eux n’a jamais du goûter, ni même voir une patate douce de sa vie ! Ma grand-mère maternelle aurait eu 100 ans aujourd’hui. Une fine cuisinière, qui a toujours su préparer des festins avec 3 fois rien, du moins avec ce qu’elle avait sous la main. Ils étaient 6 à table, puis sont venus les gendres, puis sont venus les petits-enfants… Elle a toujours eu à cœur de régaler tout le monde (même les plus difficiles, dont je faisais partie).

Je pense qu’elle aurait aimé ces patates douces, qu’elle les aurait peut-être trouvées exotiques… Nous en tout cas, on a tous les trois A-DO-RÉ. J’imaginais qu’il resterait un tupp’ mais on a tout dévoré ! La farce est super onctueuse et vraiment savoureuse. Le goût de la patate douce est décuplé par la longue cuisson au four, on y retrouve parfaitement les champignons et la muscade. J’ai volontairement mis très peu de fromage pour qu’il ne prenne pas le pas sur le reste et j’ai bien fait !

Patates douces farcies aux champignons

Avec Nom-de-code-chéri, on s’est dit que ça ferait un chouette accompagnement de fête, pourquoi pas en le pimpant avec du quatre épices 😉 Pour cette recette, je me suis inspirée de celle de Sophie sur son joli blog La Tendresse en Cuisine.

Lire la suite

Houmous de pois cassés au cumin

Ah les bonnes tartinades… Elles ne sont pas réservées à l’été ! D’autant que, dans précisément un mois jour pour jour, nous célébrerons l’arrivée du printemps. J’ai tellement hâte ! En voyant le soleil et les températures de ce week-end, whaou, j’ai l’impression de commencer à me réveiller doucement d’une interminable hibernation… Pour m’éveiller à quoi, je ne le sais pas encore, mais ça viendra 🙂

Quoi qu’en soit le contexte, ce nouvel houmous aux pois cassés est vraiment excellent : frais, sain, on y revient sans faim ! Je l’ai préparé la veille pour le lendemain, et j’ai l’impression qu’il a davantage développé ses saveurs que le jour J. Si vous souhaitez faire pareil, n’oubliez pas de faire tremper vos pois cassés à J-2 !

Houmous de pois cassés au cumin

Je me suis inspirée de la recette de Camille, sur son très joli blog Rosenoisettes.

Lire la suite

Tarte feuilletée aux oignons, roquefort et noisettes

J’aime toujours autant les quiches et tartes salées… Je les trouve tellement pratiques et réconfortantes à la fois. Pratiques parce qu’on y met tout ce qu’on a, qu’elles se renouvellent à l’infini, ce qui fait que je ne m’en lasse jamais. Et réconfortantes parce qu’une belle part, qu’elle soit moelleuse ou croustillante, me réchauffe généralement autant le corps que le cœur. Bref, j’ai réussi à faire de la poésie avec une tarte au roquefort 😀 Du roquefort, mais pas que ! C’est ce qui m’a attirée dans cette recette : j’ai l’habitude de ma traditionnelle tarte aux oignons, je glisse souvent du roquefort dans toutes sortes de quiches, mais je n’avais encore jamais combiné les deux !

Verdict ? Nom-de-code-chéri s’est régalé, moi j’avoue que le résultat m’a surprise… Quoi qu’il en soit, je vous promets l’haleine des grands jours 😀

Tarte feuilletée aux oignons, roquefort et noisettes

Cette tarte est tirée du petit livre Recettes végétariennes équilibrées & saines d’Orlando Murrin, lequel employait du stilton (fromage bleu anglais) et des noix.

Lire la suite

Fondant au chocolat {sans farine, sans gluten}

La Saint-Valentin a un sens tout particulier pour Nom-de-code-chéri et moi. En plus d’être le fête des amoureux, c’est au soir du 14 février 2016 que Nom-de-code-chéri m’a invitée à dîner chez lui. Ça faisait alors plus de 7 ans qu’on se connaissait et qu’on sortait avec notre bande de copains et de collègues… Mais pour la 1ère fois ce soir-là, j’étais la seule conviée à sa table. Moi qui pensais qu’il n’avait simplement pas réalisé la date, il savait en fait très bien ce qu’il faisait, mon Chéri

Pour célébrer notre 6ème Saint-Valentin cette année, on a décidé de commander un bon repas dans un restaurant proche de chez nous. On commande déjà chaque semaine, et c’est là encore l’opportunité de soutenir nos restaurateurs, qui je pense, en ont cruellement besoin. Et vous, que prévoyez-vous ? Que vous soyez seul·e ou accompagné·e, je vous souhaite dans tous les cas une joyeuse Saint-Valentin !

C’est aussi pour moi l’occasion de vous partager une petite douceur tout chocolat. Ne vous laissez pas surprendre par son aspect volcanique aux mille cratères. Je pense que c’est dû à mon sucre, dont les grains sont très épais –j’aurais du le faire fondre avec le beurre et le chocolat. Bon, en plus, on est d’accord que le gâteau est un poil trop cuit et surtout, dans un moule trop grand, raison pour laquelle il est bien trop raplapla… Pour autant, ce gâteau a un potentiel énorme, car même trop cuit et même trop fin, un délicieux fondant se cache sous sa fine croûte craquante.

Fondant au chocolat sans gluten

Je me suis inspirée d’une recette publiée il y a précisément 10 ans par Lucie sur son blog Cuisine en scène. Parce que le chocolat, ça ne se démode pas, JAMAIS !!!

Lire la suite

Gratin de céleri rave, pommes de terre et carottes au Munster Géromé

La semaine passée, nous nous sommes offerts une semaine de vacances dans les Vosges. Et bien que la météo n’ait pas été tous les jours au rendez-vous, on a pris beaucoup de plaisir à changer d’air, se balader, admirer les paysages entre montagnes, cascades et lacs, et Mini-biscuit a eu beaucoup de plaisir à faire de la luge à gogo (quoi que je ne sais pas lequel de Mini-biscuit ou de Nom-de-code-chéri se marrait le plus sur la luge ^^) On a bien sûr profité de notre séjour là-bas pour faire quelques emplettes, notamment à la ferme bio de Bonnefontaine au Tholy, d’où nous avons ramené une quantité astronomique de succulents fromages, dont ce délicieux Munster Géromé.

« Géromé » ça veut dire quoi ? C’est une appellation d’origine protégée qui distingue la provenance géographique du fromage. A l’origine, le Munster est produit dans la petite ville du même nom, sur le versant alsacien des Vosges. Au fil des siècles, les fermiers investissent le versant lorrain des Vosges où ils fabriquent le Géromé, en référence à la ville de Gérardmer (dont les habitants sont les Gérômois). Dans les 2 cas, le Munster est un délicieux fromage à pâte molle et à croûte lavée, au lait de vaches des montagnes vosgiennes ! Le nôtre est jeune, il n’a embaumé ni la voiture, ni le frigo, mais s’est avéré délectable dans cet excellent gratin de légumes d’hiver.

Gratin de céleri rave, pommes de terre et carottes au Munster géromé

Je me suis en partie inspirée de la recette du blog Artichaut et cerise noire, bien que vous verrez que ça n’a plus grand chose à voir 🙂

Lire la suite

Mêlée de lentilles, butternut et chou-fleur au curry

J’aime cuisiner les lentilles. D’abord parce que j’adore les manger, ensuite parce qu’elles sont riches en protéines végétales (mais aussi en fibres, en antioxydants, en fer, en zinc, en magnesium…) et en parce qu’entre les différentes variétés vertes, blondes, noires ou corail il est impossible de nous ennuyer !

C’était justement l’idée de cette mêlée de courge, crucifère et lentilles : changer de mes habituelles lentilles aux saucisses, dahl, soupes, etc. Je me suis en partie inspirée d’une recette de Valérie Cupillard, dans sa bible Bio bon gourmand en profitant d’un reste de lentilles vertes déjà cuisinées (j’en avais fait plus exprès 😉

Mêlée de lentilles, butternut et chou-fleur au curry

Lire la suite

Lasagnes au chou kale et à la ricotta

Le chou kale (qui n’est autre qu’un chou frisé longtemps oublié) s’est hissé au rang de légume star ces dernières années. Essayez #kale sur Instagram, on est à 4,1 millions de publications aujourd’hui ^^ Et pour cause, ce chouchou des réseaux sociaux est super riche en minéraux et antioxydants, tout en étant très peu calorique. Pourtant, je ne l’ai cuisiné pour la 1ère fois que cette semaine ! D’abord sous forme de chips (en topping d’une salade d’orge et légumes rôtis, un pur délice) et aujourd’hui dans ces lasagnes.

Moi qui classe les lasagnes dans le trio de tête de mes plats préférés (aah les lasagnes de maman… ♥), je me rends compte qu’elles font cruellement défaut sur le (presque) blog… Entre nous, cette version verte de foodista ne suffit pas à mes yeux à remonter la barre, mais soit. Je sais ce qui me reste à faire. Verdict de ce plat improvisé ? Nom-de-code-chéri s’est régalé, perso j’ai trouvé un poil sec (je vous rallonge la béchamel dans les proportions ci-dessous) et accrochez-vous, Mini-biscuit n’a même pas voulu goûter ! Grrrr… Il avait pourtant adoré les chips !

Lasagnes au chou kale et à la ricotta

Lire la suite

Quiche au persil tubéreux et feta

Le persil tubéreux, vous connaissez ? Je m’y étais essayée pour la 1ère fois avec du topinambour dans ce délicieux potage. Il s’agit de la racine qui se cache sous les brins de persil ! S’il ressemble au panais, son goût est tout à fait différent (je le préfère !) et maintenant que j’en trouve facilement, j’ai tendance à en mettre partout. Par exemple ce midi, il a parfumé mes lentilles vertes, en lieu et place de la traditionnelle carotte.

Cette quiche est un peu tombée du ciel. C’est l’avantage des quiches justement, on y glisse ce qui nous passe sous la main. Or comme je suis dans ma période « racine de persil »… Le marier avec de la feta, l’idée paraît saugrenue et pourtant, l’ensemble est délicieux ! J’aurais voulu y ajouter des carottes, mais Nom-de-code-chéri n’était pas dans les parages pour aller les chercher au jardin il faisait nuit, il pleuvait et j’ai eu la flemme d’aller les tirer de terre. Tout ça pour dire que je n’avais pas l’intention de publier cette recette, encore moins de la  photographier. Raison pour laquelle la photo est relativement merdique et la lumière pourrie. Si. Mais qu’à cela ne tienne, parce qu’on a vraiment aimé cette quiche peu ordinaire !

Quiche aux deux persils et feta

Concernant les légumes racines, j’en profite pour vous relayer une anecdote historique que j’ai apprise sur le merveilleux blog Inspirations Domitille. La noblesse les a longtemps boudés, estimant que ces tubercules souillés de terre poussaient trop près de l’enfer, et leur préférant les volatiles et les fruits s’élevant au plus près du ciel divin… Passionnant, non ? J’en conclus un peu rapidement que, étant plus portée sur le céleri rave que sur le pigeon braisé, je suis une vraie bonne roturière 😀

Lire la suite

Purée de champignons, céleri et sarrasin, croquant de noix et graines

Alors que beaucoup de monde s’écrie « bon débarras » au sujet de cette drôle d’année 2020, je ne ressens personnellement pas le besoin de la jeter aux oubliettes. Au contraire… en dépit de sa complexité (situation jamais vue, fermeture de la crèche, burn out, impossibilité de voir mes parents durant 6 mois…) elle m’a poussée à une grande remise en question nécessaire et salutaire. Et fin septembre on a emménagé dans notre nouvelle maison, après quoi plusieurs grandes nouvelles se sont succédées. Restez dans le coin, je vous les dévoilerai au fur et à mesure de cette nouvelle année 😉 En attendant ces annonces, laissez-moi vous souhaiter…

une très belle année 2021, santé, liberté, légèreté
et le plaisir de cuisiner ♥

À l’occasion des confinements, vous avez été nombreux à retrouver le chemin (parfois oublié) vers vos fourneaux et l’envie de passer un peu plus de temps en cuisine. Je l’ai bien constaté sur le (presque) blog : mes statistiques ont crevé le plafond lors du 1er confinement, puis littéralement explosé lors du 2nd. À ces nouveaux visiteurs, ces nouveaux abonnés, mais aussi aux fidèles de la 1ère heure, je vous dis…

un très grand MERCI ♥

Le (presque) blog c’est mon plaisir, ma soupape, mon loisir, mais il aurait nettement moins de saveur si j’y restais toute seule… La cuisine se partage, un blog aussi ! Avec les lecteurs qui ont la gentillesse de me laisser des commentaires, de m’envoyer d’adorables messages et les photos de leurs réalisations, avec les autres blogueurs·ses qui m’inspirent et que j’inspire, et avec la communauté de cuisiniers passionnés qui abondent sur les réseaux sociaux.

Purée de champignons, céleri et sarrasin, croquant de noix et graines

Mais revenons-en à nos moutons : la 1ère recette de l’année ! C’est une purée revigorante et réconfortante pour démarrer du bon pied. Des céréales, des légumes, des noix, des graines… Tous les fondamentaux d’un bon régime végétarien y sont réunis avec succès ! Et cette recette inspirée du très joli blog Farine d’étoiles prouve, s’il en était encore besoin, que le sarrasin a une vie après les galettes bretonnes ! Comme l’orge perlé qui donnait de la texture aux potages de nos grands-mères, le sarrasin donne de la consistance à cette purée super saine et nourrissante.

Lire la suite

Menu de Noël : les 20 recettes du (presque) blog !

Le décompte est lancé ! À seulement quelques jours de Noël, j’imagine que vous êtes soit dans le camp de celles•ceux qui sont tout à fait au point sur leur menu (le retroplanning est aimanté sur le frigo, hein ?!) soit dans le club de celles•ceux qui ne sont nulle part (quooâââ ? Dans 6 jours ??!). J’ouvre ici mes archives pour inspirer un menu de Noël 100 % végétarien au 2ème club –quoi que le 1er camp ne s’y prend jamais trop tôt et peut jeter un œil en vue du menu 2021 😀

Pour ma part, mon menu est (presque) ficelé. Vous aurez le plaisir de le découvrir sur le (presque) blog la fin d’année prochaine. Mais pour vous, le voici déjà en exclusivité ! Je vais essayer une nouvelle rillette végétarienne à base de lentilles corail, des suprêmes de pintade aux marrons et champignons accompagnés d’une purée de butternut épicée, un beau plateau de fromages et des bûches, que mon pâtissier prépare bien mieux que moi ! Avec tout ça, je devrais peut-être commencer à jeûner…

Sapins feuilletés au fromage de chèvre et aux figues

Mes sapins feuilletés au fromage de chèvre et aux figues

Quel que soit votre menu, souvenez-vous que tout est dans l’état d’esprit, et qu’on peut avoir le cœur à la fête, même avec des bretzels 😉

Lire la suite