Muffins aux pépites de chocolat

Pour célébrer ma 1ère Saint-Valentin avec Nom-de-code-chéri, bien loin de mon état d’esprit sans-Valentin de l’an passé, je voulais confectionner de magnifiques crackers aux noix en forme de cœurs. Magnifiques, ils ne l’étaient que dans mon imagination. Tout ce que j’ai réussi à produire, c’est une malheureuse fournée de cœurs brisés… Je tiens à clamer ici haut et fort que je n’y vois AUCUN signe du destin. Je lui fais d’ailleurs un pied de nez en publiant ce que j’ai pu sauver sur le (presque) Facebook.

Bref, après un 1er carnage, je me suis rabattue sur une valeur sûre, un classique qui n’a plus besoin de faire ses preuves et qui me remettrait en selle, j’ai nommé : les muffins de maman 🙂 Ils m’ont permis d’écouler les pépites que j’avais exceptionnellement achetées pour doter mes Mannele d’un regard de braise. Ils m’ont surtout permis d’illuminer le regard de Nom-de-code-chéri qui s’est régalé ♥

Muffins aux pépites de chocolat

En temps normal je préfère réaliser mes chunks de chocolat noir maison, comme par exemple dans mes cookies. Mais gare aux pattes ! Ça peut s’avérer périlleux et il serait dommage de perdre un doigt pour la Saint-Valentin 😀

Lire la suite

Polenta crostini {petits toasts de polenta pour l’apéro}

Depuis mes 1ers tests de polenta (ici au parmesan avec des légumes rôtis au four) j’ai pris l’habitude d’en faire régulièrement. Ma méthode s’est bien améliorée ! Il suffit d’y penser : c’est simple et rapide, rassasiant mais sain, et en plus sans gluten –pour ceux que ça intéresse. On peut l’accommoder de plein de façons, j’aime habituellement y glisser du jambon italien dessous, du thym dessus, et parfois du poivron rouge dedans 🙂

C’est aujourd’hui sous une toute autre forme que je vous la propose. Une façon originale d’employer la polenta pour un apéro trop simple, qui en jette et ne bourre pas vos invités ^^ C’est-à-dire qu’ils auront encore faim après, ce qui est moins sûr après des kilos de pâte feuilletée !

Polenta crostini ou toasts étoiles de polenta pour l’apéritif

En forme d’étoiles pour la période des fêtes, la polenta se découpe facilement en losanges, ou en ronds à l’aide d’un verre retourné. Surtout, toutes les idées de toppings fonctionnent. Je vous mets ici quelques suggestions à tendance méditerranéenne, j’aurais aussi pu y coller du chèvre frais avec un confit de figue et une noix, des champi des bois assaisonnés, en été un concassé de courgettes épicées… The sky’s the limit!

Lire la suite

Amuse-bouches sapins feuilletés aux tomates séchées ou à la truite fumée

Beaucoup plus simples et plus rapides à réaliser que mes sapins feuilletés de l’an dernier, ceux-ci ont pourtant eu autant de succès sinon plus ! Alors franchement, pourquoi s’embêter ?! Ils sont aussi mignons, un peu moins secs et peuvent être garnis de toutes sortes de tartinades, tapenades, pesto, jambon, truite fumée… Car je boycotte autant que possible le saumon (et l’explique ici en bas).

Amuse-bouches sapins feuilletés aux tomates séchées ou à la truite fumée

L’idée me vient du blog La gourmandise selon Angie. Je redoutais que le montage s’avère périlleux, mais après avoir jeté un oeil à ces vidéos ici et , tout s’est parfaitement déroulé ! Alors allez-y sans crainte 😉

Lire la suite

Congolais {macarons coco}

Comme les palets de dame, les congolais ne sont pas particulièrement associés à Noël mais 1. ce sont de beaux petits-fours à servir et à offrir au moment des fêtes et 2. ils permettent d’employer intelligemment les blancs d’œufs mis de côté pour les bredele à la gelée de framboises, par exemple.

La recette vient une fois encore du livre Je sais cuisiner de Ginette Mathiot. J’ai simplement réduit les proportions originales qui étaient pour 5 blancs d’œufs. À l’inverse des bredele ou des spritz qui se conservent 1 mois, le moelleux des congolais durcit après 2-3 jours.

Congolais Rochers coco

Lire la suite

Palets de dame {biscuits rhum raisins}

On poursuit le marathon des petits gâteaux de Noël avec des palets de dame… Bien qu’ils ne soient pas particulièrement associés aux fêtes, maman en faisait chaque année en plus de ses incontournables spritz et sablés. Si je n’appréciais guère les raisins imbibés de rhum à l’époque, je suis entre temps devenue totalement dingue de glace rhum raisin -et de pâtisserie au rhum, d’ailleurs.

La recette est tirée de notre bible familiale, j’ai nommé le très jaune Je sais cuisiner de Ginette Mathiot. Les palets de dame sont moelleux et super rapides à faire, aussi bien avant les fêtes qu’au cours de l’année pour l’heure du thé 😉

Palets de dame biscuits rhum raisins secs

Lire la suite

Bredele à la gelée de framboises {sablés de Noël de la mamie de Nathalie}

Après vous avoir révélé la recette familiale des spritz et bredele l’an dernier (le secret de mamie, c’est les blancs en neige, mais chut !) j’ai la chance d’ouvrir aujourd’hui un autre grimoire de famille, celui de la grand-mère de ma copine Nathalie, originaire du sud de l’Allemagne. Plutôt qu’un grimoire, la recette se passe en réalité griffonnée sur un coin de liste de courses, comme un secret bien gardé qu’on a la chance de surprendre à la dérobée 🙂

Soyons clairs·es, mieux vaut s’armer de patience… Prévoyez une après-midi en bonne compagnie, c’est nettement plus facile et plus sympa à 2, parfait pour papoter et rattraper les derniers potins. Munissez-vous aussi de paire·s d’emporte-pièces, 1 grande forme pour tous les sablés et 1 petite pour évider le centre du biscuit supérieur. On a utilisé 2 jeux ici : une paire de cœurs et une plutôt céleste d’étoile et d’ange. On a aussi tenté avec des verres mais c’était moche peu concluant.

Bredele sablés de Noël à la gelée de framboises

Un dernier mot sur la gelée justement, on a choisi framboises mais j’imagine que tous les fruits rouges fonctionnent. On évite en revanche la confiture dont les morceaux nous embêteraient 😉

Lire la suite

Cake salé au roquefort et aux noix

Celui-ci, j’ai dû le faire un petit million de fois. Il est toujours aussi simple à préparer (tantôt au roquefort, tantôt au gorgonzola) et j’ai toujours le même plaisir à le grignoter ! Que ce soit à l’apéritif, en pique-nique, voire toasté avec un bol de soupe, ce qui est davantage de saison que le pique-nique 😉

La recette qui n’a plus à faire ses preuves est tirée du best-seller Les cakes de Sophie (plein de recettes salées et sucrées cadeaux en suivant ce lien !) mais duquel j’ai supprimé les lardons et très légèrement réduit la quantité d’huile.

Cake salé au roquefort et aux noix

Lire la suite