Mes ficelles picardes végétariennes

À tous les radicaux de la ficelle picarde, qui se targuent de faire la vraie, l’unique, l’authentique, sachez que j’assume tout à fait d’avoir tout faux : des galettes de sarrasin plutôt que des crêpes au froment, de la béchamel plutôt que de la crème, du tofu fumé plutôt que du jambon, mais c’est comme ça que je les voulais ! Et à l’automne prochain, j’y ajouterai bien un petit poireau… J’entends crier en Picardie 😀

C’est à l’été 2017, en vacances en Baie de Somme, que j’ai goûté aux ficelles picardes. Malheureusement Nom-de-code-chéri en avait été privé, car dans les crêperies, il n’avait pas été possible de s’en faire servir sans jambon. Je lui en avais promis de végétariennes, 2 ans plus tard, je tiens parole !

Mes ficelles picardes végétariennes

Lire la suite

Publicités

Pâte à modeler au yaourt {2 ingrédients}

Au cœur des grandes vacances, il faut parfois redoubler d’imagination pour occuper nos Loulous-d’amour. Lorsqu’il fait beau, c’est facile, mais il peut suffire d’une averse pour ruiner nos plans… Après quelques recherches sur internet (comment faisait-on avant ?!) j’ai compris que Mini-biscuit serait a priori un peu jeune pour apprécier triturer la pâte modeler. Mais je suis aussi tombée sur cette recette tellement simple qu’il eut été dommage de ne pas essayer ! C’est sur le blog canadien Wooloo que la super-mom Caroline a posté pleins de recettes de pâte à jouer maison. Ce que j’ai aimé avec celle-ci, c’est qu’elle est à base de 2 ingrédients comestibles et faciles à trouver, si on ne les a pas déjà : du yaourt et de la fécule (ou amidon) de maïs. J’ai choisi un yaourt aux cerises pour sa couleur rose. En fait je me suis trompée et c’était une crème dessert à base de soja, ça a peut-être changé quelque chose à la texture finale, un peu cassante. Quoi qu’il en soit, la pâte sentait super bon et m’a laissé les mains toutes douces 🙂

Du haut de ses 21 mois, Mini-biscuit a surtout été emballé par la préparation de la pâte à modeler : lécher le yaourt, y mettre les mains, le fouet, faire voler le fouet, goûter la Maizena (grimace)… Après cette étape très amusante pour lui (ce qui me fait penser qu’il est mûr pour son 1er gâteau au yaourt !) il a vaguement manipulé la pâte, mais internet disait vrai, Mini-biscuit est encore petit.

Pâte à modeler 2 ingrédients comestibles

Sur le même blog, et lorsque Mini-biscuit sera en âge, j’aimerais tester la recette un peu plus élaborée de la « meilleure » pâte à modeler maison et la très curieuse pâte à modeler pour le bain !

Lire la suite

Encas banane, yaourt et granola

Une banane écrasée dans un yaourt, c’est pas compliqué et c’est mon goûter favori ! D’habitude j’y ajoute un peu de cannelle et parfois quelques noix ou noix de pécan concassées pour l’énergie et le croquant. Et puis maman m’a offert ce gros paquet de granola au seigle et aux noisettes… Mmh, je me suis dit qu’il ferait sensation sur ma banane. Bingo, c’est un délice. Et avec un goûter comme ça, fini les coups de mou !

Encas banane, yaourt et granola

L’avantage avec ce genre de collations, c’est que : le fruit est interchangeable, on peut simplement y mettre quelques flocons d’avoine et des noix, remplacer le sirop d’érable par du miel ou du sirop d’agave, et même substituer le yaourt par du fromage blanc ou une crème dessert au soja. Voilà, j’espère que tout ça vous donnera de bonnes idées !

Lire la suite

Moelleux diététique à la rhubarbe et aux amandes {sans beurre}

Moi qui pensais en avoir fini avec la rhubarbe cette année, voilà que l’une des mamies est venue avec un bon kilo de tiges du jardin ! L’essentiel est parti en compote (parce qu’avec Nom-de-code-chéri on aime vraiment ça) et pour le reste, j’ai cherché de quoi innover un peu… Ayant déjà tenté pas mal de trucs cette année (tiramisu, moelleux, tarte tatin…) j’ai tapé « idée recette rhubarbe » sur Google (ou quelque chose comme ça) et suis arrivée sur le blog Mes recettes healthy, que je ne connaissais pas. J’ai vite compris qu’Anaëlle et moi partagions plus que l’amour de la rhubarbe, par exemple l’idée que notre santé passe par l’assiette et une démarche vers le zéro déchet.

Ce moelleux à la rhubarbe sans beurre m’a immédiatement rappelé mon délicieux moelleux à la banane sans sucre, sans beurre, sans gluten… Faudrait vraiment que je le refasse celui-là ! Parce que j’avais beaucoup de rhubarbe à disposition, j’ai un peu augmenté la proportion de fruit, sans toucher aux autres ingrédients de la recette initiale. On a trouvé le résultat parfaitement sucré (il n’en fallait pas plus pour nous) et surtout extrêmement moelleux, du moins le jour même… Avec les températures et malgré qu’il soit (pueut-être pas assez bien emballé ?), le gâteau avait un peu séché dès le lendemain.

Moelleux diététique sans beurre à la rhubarbe et aux amandes

Je trouve maintenant une poudre d’amandes mondées, c’est-à-dire que leur petite peau brune a été conservée. Cette poudre est donc assez… brune. Elle est infiniment plus parfumée que la poudre que l’on trouve habituellement (d’amandes émondées, c’est-à-dire épluchées). En la battant avec les autres ingrédients, il m’est venu quelques effluves pralinées, mmh. Dans le moelleux avec la rhubarbe, son goût s’est quand même fait très discret.

Lire la suite

Inspiration de saison : 35 recettes sans cuisson !

Vous ai-je déjà dit que j’habite sous les toits, et que notre appartement, aussi charmant soit-il, tourne à la fournaise au moindre rayon de soleil ? Autant vous dire que, avec la canicule qui démarre, je n’ai surtout pas envie d’allumer quoi que ce soit en cuisine, ni d’y passer du temps. La seule chose que j’espère, c’est un filet d’air pour m’installer à l’ombre de la terrasse, y grignoter quelque chose d’aussi frais que léger !

J’ai donc refait le tour du (presque) blog avec l’œil moite de celle qui a chaud pour y dénicher les plats « sans cuisson » ! Voici ma sélection de 35 recettes : des tartines, des salades, des boissons, des desserts… Il n’y a plus qu’à faire vos choix !

Taboulé frais à la menthe
L’incontournable de l’été, mon taboulé très frais à la menthe

Lire la suite

Crumble de courgettes au gorgonzola

Question philosophie de vie (oui, aujourd’hui on parle philosophie), le site Esprit Yoga est toujours source d’inspiration pour moi. Question cuisine également, j’apprécie leurs recettes saines et végétariennes, voire souvent vegan. Je ne devais pas être la seule, puisqu’ils éditent désormais un magazine totalement dédié à la cuisine ! Bref, ça faisait longtemps que je voulais faire un crumble aux courgettes (qui manquait à ma compilation « 17 recettes à base de courgettes ») et je me suis laissée tenter par la recette récemment publiée sur leur site. Sauf que… je n’allais pas acheter des crottins de chèvres alors que j’avais du gorgonzola au frigo. Et que… ayant encore 15 œufs frais des poulettes familiales (elles sont prolifiques, ces poulettes !) ça semblait le bon moment pour en casser au moins 2.

Puisque j’ai commencé en parlant philosophie, laissez-moi digresser un petit peu. Il y a quelques temps, j’ai changé ma façon de voir le (presque) blog, ma façon d’aborder la cuisine avec vous. Vous ne l’avez sans doute pas perçu, mais c’est un fait ! Je m’explique : avant, lorsque je faisais des recherches pour mettre une recette au point, il s’en suivait souvent des courses… J’achetais des produits spécifiquement pour cette recette. J’ai arrêté ceci. Parce que ça ne sert à rien d’accumuler dans les placards, alors qu’on a une base tout à fait valable. Je rencontre une recette à base de noix de cajou ? Mes noix ou mes graines de tournesol feront très bien l’affaire ! Une recette avec de la ciboulette ? Oui, mais là j’ai du basilic ! Avec du fromage de chèvre ? Je ne vais pas en acheter alors que j’ai 3 autres fromages qui empestent au frigo ! Vous cernez la logique, j’en suis sûre. C’est ma nouvelle philosophie, ou disons ma nouvelle discipline qui consiste à consommer moins, mais mieux. Elle s’applique en cuisine et à toute la vie. Ça n’a que des avantages : plus économique, moins de gaspillage, moins de sur-consommation et plus de conscience dans ce que je fais, parce que j’ai choisi de le faire ainsi. Après cette « petite » digression ^^ parlons enfin courgettes et fromage, 2 ingrédients qui sont faits pour s’entendre 😉

Crumble de courgettes au gorgonzola

Pour d’autres idées à base de courgettes, consultez vite mon article « Inspiration de saison » : 17 recettes à base de courgettes !

Lire la suite

Pâte à tartiner noisette-chocolat de Clea

Je vous présentais l’hiver dernier ma pâte à tartiner choco-noisette express, une recette à laquelle j’étais parvenue en tâtonnant. Et puis je suis tombée sur le livre Mes pâtes à tartiner sucrées & salées de la célèbre Clea, du merveilleux blog qu’on ne présente plus, Clea Cuisine. J’ai été heureuse de constater qu’à peu de choses près, elle utilise les mêmes ingrédients que moi, sauf qu’elle y met plus de noisettes, plus de lait et plus de sucres. Les sucres, j’avais peur que ça soit trop, mais pas du tout.

Pour moi, c’est LA pâte à tartiner parfaite : elle est facile et rapide à préparer, avec peu d’ingrédients, le goût est parfaitement équilibré entre noisette et chocolat, elle se tartine facilement… et ai-je vraiment besoin de rappeler à quel point elle est plus saine et naturelle que tout ce qu’on peut trouver en magasin ?! Depuis plusieurs mois que je la fais, on ne s’en lasse pas, on en redemande ! Et même ma filleule et son frère, habitués au « Nut-est-là »* l’ont adoptée. Sur ce, je vous laisse avec la recette, moi je vais me faire une tartine !

Pâte à tartiner maison noisette chocolat
* « Nut-est-là », vraiment ? Je dirais plutôt que « Nut-est-pas-là », vu qu’il n’y a que 13 % de noisettes dedans. Ici c’est 40 %, et toc !
Lire la suite