Crackers de houmous aux herbes

Vous connaissiez l’homme qui tombe à pic ? Je vous présente la recette qui tombe à pic ! Amélie du blog Cuillère et saladier, que j’ai plaisir à suivre depuis des années, a publié cette recette de crackers à base de « reste de houmous », alors que j’avais justement un reste de houmous au frigo !

Un reste de houmous ? Comment est-ce possible d’en laisser, me demanderez-vous ? Exactement comme Amélie, il n’était pas de moi, et pas spécialement à mon goût… Beaucoup trop d’ail ! Alors que cet assaisonnement « musclé » s’est révélé tout à fait opportun dans ces crackers dorés et croustillants 🙂 Même Mini-biscuit en a redemandé !

Crackers de houmous aux herbes

Si ces crackers vous font envie mais que vous n’avez ni houmous à disposition, ni franchement envie d’en préparer exprès, vous serez heureux de vous rabattre sur mes crackers à la farine de pois chiches et au cumin !

Lire la suite

Publicités

Gratin de panais, carottes et pommes de terre au Roquefort

Lorsque j’ai emménagé chez Nom-de-code-chéri, j’ai eu la (bonne) surprise de découvrir des livres de recettes dans sa bibliothèque. Pas que j’en manque, j’en ai même un certain nombre… Mais j’étais heureuse de les parcourir (comme toujours) et d’en relever quelques unes. Ce gratin est donc tiré du petit livre Recettes végétariennes équilibrées & saines d’Orlando Murrin.

Ce qu’il y a d’assez drôle avec ce gratin, c’est que les légumes sont cuits à l’eau, puis poêlés, puis passés au four. On cumule à peu près tous les procédés de cuisson, ils sont pourtant restés bien fermes. Surtout, moi qui suis dingue de fromage bleu, j’ai adoré l’équilibre entre roquefort et panais. Les 2 sont forts et piquants à leur façon. La pomme de terre et la carotte apaise le tout. On s’est vraiment ré-ga-lés !

Gratin de panais, carottes et pommes de terre au roquefort

Lire la suite

Fondant à la crème de marrons et au chocolat

J’ai beau savoir que la terre a dramatiquement besoin d’eau et que cette pluie est une bonne chose, le retour de l’automne et la grisaille ambiante me filent le bourdon. En pareille situation, rien de mieux que de trouver un peu de réconfort avec une raclette un bon gâteau.

Fondant à la crème de marrons et au chocolat

Pour réaliser ce joli gâteau au chocolat et à la crème de marrons, je me suis inspirée de la recette de Lumir, du très joli blog Voyage Gourmand. J’ai personnellement réduit la quantité de marrons (400 g plutôt que 500 g) car j’utilise une très bonne crème artisanale, bio et peu sucrée. Moins de sucre = plus de marrons, j’ai donc pensé qu’il y aurait besoin de moins pour goûter la même intensité de marrons. En définitive, avec 400 g, la texture du gâteau est parfaite : une petite croûte craquelée et cuite à point, un cœur absolument fondant. Mais question goût, la châtaigne est subtile. On la sent, bien sûr, mais le chocolat prend le dessus. Pas sûre qu’une boîte de 500 g du supermarché aide à rééquilibrer les saveurs, mais j’essayerai, parce qu’il vaut le coup !

Lire la suite

Tarte aux blettes et à la ricotta

Comment dire ? Allons-y franchement : je n’aime pas les blettes ! Ni les épinards, sauf à grand renfort de pâtes et de sauce tomate… Mais c’est la pleine saison, Nom-de-code-chéri adore ça, et il en pousse plein le potager. Des blettes, des bettes, appelez-ça comme vous voulez. À mon grand désarroi.

Je me suis mise en quête de la recette qui me ferait passer apprécier les blettes. Et c’est sur le blog Rock the bretzel que j’ai trouvé cette recette de tarte qui, je cite Miss Bretzel « permet d’apprendre à aimer les blettes tout en douceur ». Parce qu’elle est comme moi Miss Bretzel, elle n’aime pas les blettes. Sûrement pas une amie des épinards non plus…

Tarte aux blettes et à la ricotta

Bref. Nom-de-code-chéri s’est régalé, Mini-biscuit aussi. Moi, je poursuis ma quête. C’est dire si les amateurs de blettes vont l’aimer, cette tarte « tout en douceur » !

Lire la suite

Nouvelle pâte brisée maison {avec 1 œuf}

Depuis des années que je fais ma fidèle pâte brisée maison, j’avais envie d’essayer autre chose. On a beau dire, on se lasse parfois, même des bonnes choses. De fil en aiguille clic, je suis tombée sur la recette de pâte à tarte salée du très beau blog Délices d’Orient.

Alors avec ses 90 g de beurre, cette nouvelle pâte brisée n’est clairement pas light, mais ça n’était pas l’objectif. L’objectif était d’essayer d’y mettre 1 œuf, alors que les poulettes familiales en fournissent 2 à 3 par jour. C’était un petit œuf ici. Est-ce pour ça ou pas, la texture est restée assez sableuse. Il n’empêche qu’une fois cuite, la pâte s’est révélée délicieuse, drôlement gourmande et croustillante. Comme a dit Nom-de-code-chéri : « ça sent le gâteau » !

Nouvelle pâte brisée maison avec 1 œuf

Lire la suite

Salade orientale de carottes aux dattes, raisins secs et à la menthe

En pleine saison de la carotte, et alors qu’on profite des peut-être-derniers beaux jours de l’été pour d’ultimes barbecue, je profite de les accompagner de nouvelles variantes de salades sucrées salées et pleine d’originalité ! Cette version à tendance orientale est très proche de ma salade de carottes aux noix et raisins secs, à la différence que les noix sont remplacées par des dattes, qu’on ajoute de la menthe et des épices. Enfin quand on oublie pas les épices… Rmh.

Ce week-end nous étions 12 à table, c’est pourquoi j’ai préparé des quantités assez astronomiques : 16 carottes, 2 oranges, etc. Je vous ai divisé toutes les proportions par 2 ci-dessous et vous serez encore large pour 6 ou 7 personnes. À noter que s’il vous en reste, le lendemain les dattes ont eu le temps de « libérer » leur sucre dans les carottes qui se sont alors révélées fort sucrées. Conseil : préparez-là pour le jour J, si vous devez vous y prendre à l’avance, réduisez un peu la quantité de dattes et de raisins. En tout cas, on s’est vraiment tous régalés !

Salade orientale de carottes aux dattes, raisins secs et à la menthe

C’est ici la 1ère fois que je réalise la recette d’un blog que j’aime beaucoup, Rosenoisettes, tenu de main de maître par Camille.

Lire la suite

Quiche feuilletée à la grecque {feta, tomates, olives noires}

À peine rentrée de congés –qui étaient pourtant déjà tardifs– et j’ai déjà furieusement envie de prolonger l’été ! D’autant que ce petit rayon de soleil nous rappelle que l’été se poursuit jusqu’au 23 septembre cette année ! Donc pour le retenir encore un peu, voici une belle quiche estivale, aux saveurs grecques, néanmoins qui réchauffe les soirées qui commencent à être frisquettes.

C’est la 1ère fois que je mets directement des tomates concassées (et surtout leur jus) dans un appareil à quiche. J’ai piqué l’idée à une recette de tartelettes au fromage de chèvre qui n’a plus grand chose à voir ici 🙂 C’est un délice ! Moi qui avais peur que la migaine soit trop liquide et ne se « tienne » pas, c’est un succès total, on s’est régalés, et Mini-biscuit aussi !

Quiche feuilletée aux tomates, olives

J’ai ici utilisé un grand plat à tarte (31 cm de diamètre), de fait la quiche est assez fine. Prenez un moule plus petit (mais assez profond) pour la faire plus épaisse ! Le temps de cuisson pourrait alors être un peu allongé…

Lire la suite