Courgettes rondes farcies à l’orzo et aux tomates mozza

Encore des courgettes ??! Quand je vous dis que les récoltes ont été prolifiques cette année… Et vous savez quoi ? Je ne m’en lasse pas. Il suffit de se renouveler un peu. Et question renouvellement, jugez un peu par vous-même : courgettes en terrine, en tartinade, avec des pâtes, en clafoutis, en boulettes, en croque monsieur, (vous suivez encore ?!) farcies au quinoa, farcies au fromage, et cette fois farcies à l’orzo. Qui a dit que la cuisine pouvait être répétitive et ennuyeuse ?

Vous vous souvenez de l’orzo ? Mais si, cette petite pâte grecque en forme de grain de riz (ou presque). Je vous l’avais déjà proposée dans ce délicieux orzotto safrané au potiron et chorizo. Mmh, bientôt le potiron… Mais pour l’heure, voyons encore comment régler le compte de nos courgettes rondes !

Courgettes rondes farcies à l’orzo et aux tomates mozza

Lire la suite

Publicités

Terrine de courgettes à l’Abondance et aux herbes

La monstro-courgette verte qui a poussé à l’infini durant les vacances de ses cultivateurs (et qui a notamment donné lieu à cette délicieuse tartinade épicée) n’était pas seule… Nous avions cueilli une monstro-courgette jaune le même jour. C’est bien simple, vu leur taille et vu leur nombre, nous avions transporté la récolte à l’aide d’une brouette !

Avec tout ça, j’ai eu tout loisir de déchaîner mon imagination pour cuisiner la courgette sous toutes ses formes ! En fait, j’ai pleiiins de recettes prêtes à vous poster, mais la météo cataclysmique des derniers jours m’a freiné à vous proposer ces plats rafraîchissant et estivaux… Lasse de patienter, je défie aujourd’hui les éléments ! Rien que ça ! Pour cette terrine moelleuse et délicieuse, je me suis inspirée de cette recette, l’ai boostée avec un délicieux fromage Abondance et plein d’herbes, des fraîches, des sèches, et comment dire… On est ici dans mon top 3 des recettes de l’été !!! Alors lancez-vous vite 😉

Terrine de courgettes à l’Abondance et aux herbes

Lire la suite

Cheesecake au citron et aux Spéculoos

J’ai appris ce week-end que le 30 juillet est officiellement « National Cheesecake Day » aux États-Unis ! Outre le fait qu’il y a vraiment des jours dédiés à tout et n’importe quoi (des causes qui en valent vraiment la peine et d’autres qui me laissent perplexes…) il se trouve qu’un gros pot de fromage blanc attendait justement son heure au frigo.

C’est donc l’occasion toute trouvée de rééditer le cheesecake déjà réalisé dans la 1ère saison du (presque) blog et qui n’a rien perdu de son panache !

Cheesecake au citron et aux Spéculoos

Lire la suite

Gratin de céleri rave et pommes de terre au fromage bleu

À mi-chemin entre mon gratin de pommes de terre au roquefort et mon gratin dauphinois au chou-rave, ce nouveau gratin hivernal m’a immédiatement tapé dans l’œil lorsque Brigitte l’a publié sur son blog Les filles, à table !

Le céleri rave, on l’apprécie souvent en potage ou en purée. Voici un plat qui rend autrement justice à ce bon légume d’hiver (un peu comme ma tarte épaisse aux poireaux faisait elle honneur aux… poireaux !) J’ai beaucoup apprécié la chaleur de ce gratin, bien qu’il me faille reconnaître que la fana de fromages bleus que je suis aurait apprécié le goûter un peu plus, le céleri dominant légèrement. J’ai pourtant substitué une partie du gorgonzola de la recette par du roquefort (un reste de Chandeleur) mais à refaire, je mettrais 100% de roquefort, un poil moins de céleri, pour un poil plus de patate ! Je rallongerais aussi les temps de cuisson (ce que j’ai déjà fait dans les indications ci-dessous) car, bien que mes légumes coupés très finement étaient cuits, ils restaient un poil ferme à mon goût. Sur ce, je constate qu’aujourd’hui j’ai très envie de vous parler de « poils », ce qui avouons-le n’a pas vraiment sa place sur un blog de cuisine 😀

Gratin de céleri rave et pommes de terre au roquefort

Lire la suite

Gratin de pommes de terre au roquefort et aux baies roses

Dans la série « j’écluse la production de patates de nom-de-code-chéri » je vous propose, après le gâteau de pommes de terre et le parmentier végétarien… Le gratin ! Un plat chaud pour soirées froides, avec du roquefort et des baies roses, 2 de mes ingrédients chouchou pour la 1ère fois réunis ❤

Je me suis inspirée du gratin au gorgonzola de Betty du blog Une végétarienne presque parfaite, mais au lieu de glisser les cerneaux de noix dans le gratin, j’ai préféré les parsemer sur la salade verte qui l’accompagnait !

Gratin de pommes de terre au roquefort et aux baies roses

Lire la suite

Cake salé au roquefort et aux noix

Celui-ci, j’ai dû le faire un petit million de fois. Il est toujours aussi simple à préparer (tantôt au roquefort, tantôt au gorgonzola) et j’ai toujours le même plaisir à le grignoter ! Que ce soit à l’apéritif, en pique-nique, voire toasté avec un bol de soupe, ce qui est davantage de saison que le pique-nique 😉

La recette qui n’a plus à faire ses preuves est tirée du best-seller Les cakes de Sophie (plein de recettes salées et sucrées cadeaux en suivant ce lien !) mais duquel j’ai supprimé les lardons et très légèrement réduit la quantité d’huile.

Cake salé au roquefort et aux noix

Lire la suite

Ma salade caprese

De quoi parle-t-on exactement ? Mais oui, de notre bonne vielle tomate mozza ! LA salade qui a déjà sauvé au moins l’une de vos soirées d’été improvisées ! Je ne sais pas vous, mais je n’arrive pas à m’en lasser, surtout depuis qu’une vague de tomates multicolores lui redonne des couleurs.

Je vous présente ici ma version maison. J’aime ajouter des câpres, des olives et pour les grandes occasions quelques pignons dorés. Le vinaigre balsamique, c’est au goût de chacun, voire même selon l’humeur. Notez qu’un balsamique blanc ne « tâchera » pas la mozzarella 😉

Ma salade caprese

Pour choisir vos tomates, le Club des fous de tomates (ça ne s’invente pas !) donne quelques conseils avisés comme : éviter les grosses tomates bien rondes, lisses et régulières (c’est beau, mais c’est tout) ; les choisir légèrement molles et que le pédoncule se retire facilement pour les déguster de suite ou bien en chair avec une peau pas trop fine pour les garder quelques jours. Et attention, elles se conservent à température ambiante, pas au frigo !

Lire la suite