Salade fraîche de concombre au yaourt et au curry

Il y a quelques semaines, en postant cette salade à tendance asiatique, je vous avouais combien j’apprécie la fraîcheur du concombre en été. Et bien pour tout vous dire, ma façon préférée de le croquer, c’est celle-ci !

J’avais initialement dégoté cette recette dans un programme TV (y a pas de mauvaise source ^^) et je ne m’en lasse pas depuis des années. Cette salade est si rafraîchissante et si vite faite, que j’ai même l’habitude de la préparer ultra-rapido pour ma lunch box du bureau. Elle se prête également très bien aux verrines apéro, comme entrée ou petit accompagnement.

Salade fraîche de concombre au yaourt et au curry

Cette fois je n’avais malheureusement pas de coriandre fraîche sous la main, mais vous encourage vivement à la mettre ! Les amateurs pourront même la remplacer par de la menthe 😉

Lire la suite

Publicités

Salade croquante et hyper simple de carottes, soja et cacahuètes

C’est frais, ça croque et c’est prêt en 2 coups de râpe ! Bien pratique alors que mon temps des derniers jours a essentiellement été consacré à boucler ce qui devait l’être avant les vacances 😉 La petite sœur de la plus élaborée salade végétale quinoa tofu et petits légumes n’a rien à envier à son aînée, et surtout pas sa rapidité 😀

Salade croquante et hyper simple de carottes, soja et cacahuètes

Lire la suite

Salade de concombre à tendance asiatique

J’adore le concombre en été : à croquer nature en bâtonnets, en salade avec un yaourt relevé d’épices, en rondelles dans mon sandwich… Et voici une autre façon de le préparer que je voulais tester depuis longtemps. Je ne le regrette pas !

Cette petite salade est bien fraîche, doucement aigre-douce et elle croque vraiment sous la dent grâce aux cacahuètes. On s’est régalés, comme quoi la cuisine n’a pas besoin d’être compliquée. Il suffit d’avoir quelques ingrédients de base au placard et le tour est joué. D’ailleurs, si vous n’avez pas encore cédé au vinaigre de riz, n’hésitez plus, vous en abuserez pour sûr 😉

Salade de concombre à tendance asiatique

Lire la suite

Salade végétale quinoa tofu et petits légumes d’automne

C’est un retour en fanfare et même… en gyrophare ! Sans mauvais jeu de mots, nos petits estomacs occidentaux, aussi gourmands et curieux soient-ils, ne sont pas si aguerris qu’on pense. Si le voyage au Népal me laisse de merveilleux souvenirs, je me serais volontiers passée de quelques uns… Mais comme je m’amuse à le dire, s’immerger dans un pays c’est aussi tester son système de santé !

Juste avant mon départ, mon meilleur ami a réitéré une commande express. Comme pour la salade boulgour quinoa aux petits légumes d’été, il m’a photographié la composition de sa dernière découverte de saison, dans l’espoir que je lui reproduise à l’identique. Enfin, à l’identique… Ma contrefaçon se passe de courgettes (plus de saison ?) de maïs (bof…) et surtout d’une ribambelle de E-truc et E-machin. Bilan des courses ? Quelques heures après l’avoir préparée, me suis offert une nouvelle virée en ambulance… N’y voyez aucun rapport de cause à effet ! Mon pauvre chouchou n’a pas eu l’occasion de goûter à sa salade, mais 3 autres estomacs, plus accrochés que le mien, ont validé la recette. Le meilleur indice ? Mon ami M. anti-bio et anti-végétarien (pour qui le tofu s’apparente à du silicone) qui se ressert. Alors n’ayez crainte, c’est sans risque ;D

Salade végétale quinoa tofu et petits légumes d’automne

Lire la suite

Salade rustique de pâtes à la moutarde, lardons de tofu, tomates et estragon {vegan}

Il y a 1 an à cette saison, je postais des quiches aux champi, des veloutés de chou-fleur et autres plats plutôt robustes qui réchauffent. Tandis qu’aujourd’hui, mes orteils prennent encore l’air dans leurs sandales flamboyantes ! Comme je le répète à qui veut l’entendre, c’est un juste retour des choses après le printemps catastrophique qu’on a eu ! Mais trêve de considérations météorologiques, racontons plutôt des salades 😀

Le tofu fumé, c’est une 1ère pour moi. Je connais bien son frère insipide, mais lui, j’ai hésité avant de savoir quoi en faire… À tel point que sa date de péremption approchait ! C’est finalement une tarte à la tomate et au tofu fumé qui m’a inspiré cette salade de pâtes. Quel rapport ?! Je sais, il n’y a même pas de moutarde sur cette tarte ! Mais moi j’en mets sur ma tarte fine à la tomate et dans mes quichettes mousseuses, ahaaa ! Alors certes, c’est plutôt original, mais faites-moi confiance, c’est bon !

Salade de pâtes busiata à la moutarde, lardons de tofu, tomates et estragon

Lire la suite

Buddha bowl sucré salé {vegan}

Après le bowl cake (ma version banane-cannelle ici), le veggie bowl est la nouvelle star de Pinterest et des tables healthy. Aussi appelé « buddha bowl » (obscure rapport avec la grassouillette divinité expliqué ici), il compile plein de petits délices végétaux, joliment mis en scène dans un bol ou un saladier.

La bonne vieille salade composée n’a qu’à bien se tenir ! Cet assortiment multicolore de légumes crus et cuits, de céréales, de légumineuses et même de fruits constitue un repas complet, sain et terriblement appétissant ! Si appétissant et si bon que suis heureuse d’avoir cédé à la tendance, dans une assiette creuse 😉

Buddha bowl sucré salé vegan

Lire la suite

Ma salade caprese

De quoi parle-t-on exactement ? Mais oui, de notre bonne vielle tomate mozza ! LA salade qui a déjà sauvé au moins l’une de vos soirées d’été improvisées ! Je ne sais pas vous, mais je n’arrive pas à m’en lasser, surtout depuis qu’une vague de tomates multicolores lui redonne des couleurs.

Je vous présente ici ma version maison. J’aime ajouter des câpres, des olives et pour les grandes occasions quelques pignons dorés. Le vinaigre balsamique, c’est au goût de chacun, voire même selon l’humeur. Notez qu’un balsamique blanc ne « tâchera » pas la mozzarella 😉

Ma salade caprese

Pour choisir vos tomates, le Club des fous de tomates (ça ne s’invente pas !) donne quelques conseils avisés comme : éviter les grosses tomates bien rondes, lisses et régulières (c’est beau, mais c’est tout) ; les choisir légèrement molles et que le pédoncule se retire facilement pour les déguster de suite ou bien en chair avec une peau pas trop fine pour les garder quelques jours. Et attention, elles se conservent à température ambiante, pas au frigo !

Lire la suite