Poêlée crémeuse de champignons, lentilles et épinards

Tout le monde dehors !!! Oh oui, ces 1ers jours de printemps prennent une allure estivale pour mon plus grand plaisir ! Le changement d’heure et le retour du soleil me mettent en joie ! Vous aussi, vous avez cette impression de respirer à nouveau ?
Pour autant, je vous propose un petit retour dans le registre hivernal avec ce plat très réconfortant, onctueux, riche en saveurs et en protéines végétales ! Si comme moi vous adorez les champignons de les lentilles, foncez ! J’ai beau n’être pas mega fan des épinards (Nom-de-code-chéri en raffole), en petite touche dans cette poêlée, ça passe crème ! Vous relèverez le jeu de mots tout en finesse 😄

Poêlée crémeuse de champignons, lentilles et épinards

Pour cette recette, je me suis inspirée du blog Little Red Boots, et comme Szandra, j’ai accompagné cette jolie poêlée crémeuse de boulgour !

Lire la suite

Tajine de brocoli aux tomates séchées et aux olives

Aaaah le brocoli et moi, c’est une grande histoire d’amitié 🥰 Je le cuisine régulièrement sous plein de formes, mais n’avais encore jamais pensé à en faire un tajine… Ça m’a traversé l’esprit ces derniers jours et bam ! Même s’il est un peu tôt dans la saison, c’était le légume le moins cher de mon étal, alors j’ai craqué. Non mais sérieusement, marre des poireaux !!! Maintenant que le printemps est là et que le soleil brille, je suis trop impatiente de mettre des épinards et des asperges dans mon assiette. En les attendant (de pied ferme), je prends quelques libertés.

Pour ce tajine (qui n’a rien de traditionnel, on est d’accord), je me suis inspirée de mes recettes habituelles, c’est à dire des épices douces, une touche de miel, mais plutôt que les fruits secs que je mets souvent (pruneaux, raisins secs, abricots secs…) j’ai eu envie de plus de soleil ! Décidément. Les tomates séchées et les olives ont donc fait leur entrée dans ma cocotte. Et pour changer de la graine de couscous, je l’ai servi avec du boulgour, mais faites comme vous aimez !

Tajine de brocoli aux tomates séchées et aux olives

Zéro déchet ! Utilisez les pieds de vos brocolis dans ces délicieuses galettes de millet, brocoli et feta 😉

Lire la suite

Boulettes de chou-fleur au paprika fumé

Savez-vous planter les choux, à la mode, à la mode… ♬ Personnellement non ! Les plantations c’est le domaine de Nom-de-code-chéri (aka le meilleur jardinier du moôonde), mais les cuisiner, c’est mon plaisir à moi ! A force de voir passer sur internet toutes sortes d' »ailes de poulets » vegan à base de chou-fleur ou de bouchées tater tots au chou-fleur, j’avais très envie d’en faire des boulettes à ma façon. Je les ai accompagnées de 3 sauces, histoire de satisfaire tout le monde et de varier les plaisirs : du ketchup pour Mini-biscuit, de la sauce barbecue et une petite sauce maison à base de yaourt dont je vous mets le détail ci-dessous.

Petit avertissement : si vous aimez moyennement le chou-fleur, ou si vous espérez pouvoir en faire manger aux enfants sous cette forme ludique, pas sûre que ça fonctionne. La cuisson à la vapeur accentue le goût qu’on aime (ou pas) du chou-fleur. Nous, on s’est tous les 3 régalés, mais si vous n’êtes pas sûr·e que tout le monde adhère chez vous, remplacez le paprika fumé par du curry, il couvrira davantage 😉

Boulettes de chou-fleur au paprika fumé

Ne jetez pas les feuilles et le trognon de votre chou-fleur ! Utilisez-les pour faire ce délicieux velouté zéro déchet de chou-fleur, coco et curry 😉

Lire la suite

Flan de lentilles corail au curcuma

Flan ou terrine, je ne suis pas très sûre de son nom, mais je sais qu’il est très bon ! Voilà un plat original, le type de préparation que je n’ai pas l’habitude de cuisiner, et qui constitue pourtant un super dîner, une fois accompagné d’une bonne salade.

Moi qui n’apprécie pas du tout la texture visqueuse à table, raison pour laquelle je n’aime ni les flans pâtissiers ni les huîtres ^^ ce flan (va pour l’appeler flan) se tient très bien ! On y retrouve parfaitement les lentilles corail (que j’adore) subtilement relevées par le curcuma. Si vous n’aimez pas le curcuma ou n’en avez pas, n’hésitez pas à le remplacer par du curry 😉

Flan de lentilles corail au curcuma

J’ai trouvé cette recette dans le magazine Esprit Veggie n°15 de décembre 2020, présentée sous forme de petits bocaux individuels. Retrouvez-la également sur le blog Les p’tits plats de Véro.

Lire la suite

Tatin d’endives caramélisées

Qu’on les appelle endives ou chicons, une chose est sûre dans notre famille franco-belge : on les adore ! Mais que l’on dise endives au jambon ou chicons au gratin, très peu pour notre famille flexi·végétarienne. J’ai plus souvent l’habitude de les faire braisées avec de la polenta au pecorino et aux herbes (ça fonctionne aussi avec du parmesan, un délice, je vous le recommande !) Or quand j’ai vu passer cette idée de tatin feuilletée caramélisée, mmh, il fallait qu’on y goûte !

Ce que je peux vous en dire en définitive, c’est que :
– si vous surveillez vos apports caloriques, ça ne va pas l’faire du tout… Les endives sont d’abord cuites au beurre, puis enduites d’un caramel au beurre, sous une pâte feuilletée pleine de beurre ! V’là la bombe !
– mais si, comme nous, vous vous en foutez*, pouah là là… Je crois que Nom-de-code-chéri est retombé amoureux de moi ♥ Il m’a dit au moins 4 fois (la bouche pleine) « c’est trop trop bon ma Chérie » tandis que moi, je pensais qu’il y aurait probablement un avant et un après cette tarte dans ma vie, c’est vous dire.

Si vous n’aimez pas les chicons ou les endives ou quelque soit le nom que vous leur donnez, cette recette pourrait bien vous faire changer d’avis ! Bye bye amertume, hello caramel…

Tatin feuilletée aux endives caramélisées

* Vous vous doutez bien qu’on est loin de se moquer de ce qu’on mange, bien au contraire ! (Que du contraire, dirait un belge) On s’éfforce de manger bio, local voire de notre propre potager, de saison et généralement plutôt sain. Mais cherchant tous les 2 à reprendre du poids, on regarde assez peu au compteur calorique 🙂 Pour cette tarte, je me suis inspirée d’une recette de Cuisine Actuelle.

Lire la suite

Patates douces farcies aux champignons

J’ai eu la chance de connaître mes 4 grands-parents et 2 de mes arrière-grands-parents. En cuisinant ce plat, j’ai pensé qu’aucun d’entre eux n’a jamais du goûter, ni même voir une patate douce de sa vie ! Ma grand-mère maternelle aurait eu 100 ans aujourd’hui. Une fine cuisinière, qui a toujours su préparer des festins avec 3 fois rien, du moins avec ce qu’elle avait sous la main. Ils étaient 6 à table, puis sont venus les gendres, puis sont venus les petits-enfants… Elle a toujours eu à cœur de régaler tout le monde (même les plus difficiles, dont je faisais partie).

Je pense qu’elle aurait aimé ces patates douces, qu’elle les aurait peut-être trouvées exotiques… Nous en tout cas, on a tous les trois A-DO-RÉ. J’imaginais qu’il resterait un tupp’ mais on a tout dévoré ! La farce est super onctueuse et vraiment savoureuse. Le goût de la patate douce est décuplé par la longue cuisson au four, on y retrouve parfaitement les champignons et la muscade. J’ai volontairement mis très peu de fromage pour qu’il ne prenne pas le pas sur le reste et j’ai bien fait !

Patates douces farcies aux champignons

Avec Nom-de-code-chéri, on s’est dit que ça ferait un chouette accompagnement de fête, pourquoi pas en le pimpant avec du quatre épices 😉 Pour cette recette, je me suis inspirée de celle de Sophie sur son joli blog La Tendresse en Cuisine.

Lire la suite

Tarte feuilletée aux oignons, roquefort et noisettes

J’aime toujours autant les quiches et tartes salées… Je les trouve tellement pratiques et réconfortantes à la fois. Pratiques parce qu’on y met tout ce qu’on a, qu’elles se renouvellent à l’infini, ce qui fait que je ne m’en lasse jamais. Et réconfortantes parce qu’une belle part, qu’elle soit moelleuse ou croustillante, me réchauffe généralement autant le corps que le cœur. Bref, j’ai réussi à faire de la poésie avec une tarte au roquefort 😀 Du roquefort, mais pas que ! C’est ce qui m’a attirée dans cette recette : j’ai l’habitude de ma traditionnelle tarte aux oignons, je glisse souvent du roquefort dans toutes sortes de quiches, mais je n’avais encore jamais combiné les deux !

Verdict ? Nom-de-code-chéri s’est régalé, moi j’avoue que le résultat m’a surprise… Quoi qu’il en soit, je vous promets l’haleine des grands jours 😀

Tarte feuilletée aux oignons, roquefort et noisettes

Cette tarte est tirée du petit livre Recettes végétariennes équilibrées & saines d’Orlando Murrin, lequel employait du stilton (fromage bleu anglais) et des noix.

Lire la suite

Mêlée de lentilles, butternut et chou-fleur au curry

J’aime cuisiner les lentilles. D’abord parce que j’adore les manger, ensuite parce qu’elles sont riches en protéines végétales (mais aussi en fibres, en antioxydants, en fer, en zinc, en magnesium…) et en parce qu’entre les différentes variétés vertes, blondes, noires ou corail il est impossible de nous ennuyer !

C’était justement l’idée de cette mêlée de courge, crucifère et lentilles : changer de mes habituelles lentilles aux saucisses, dahl, soupes, etc. Je me suis en partie inspirée d’une recette de Valérie Cupillard, dans sa bible Bio bon gourmand en profitant d’un reste de lentilles vertes déjà cuisinées (j’en avais fait plus exprès 😉

Mêlée de lentilles, butternut et chou-fleur au curry

Lire la suite

Lasagnes au chou kale et à la ricotta

Le chou kale (qui n’est autre qu’un chou frisé longtemps oublié) s’est hissé au rang de légume star ces dernières années. Essayez #kale sur Instagram, on est à 4,1 millions de publications aujourd’hui ^^ Et pour cause, ce chouchou des réseaux sociaux est super riche en minéraux et antioxydants, tout en étant très peu calorique. Pourtant, je ne l’ai cuisiné pour la 1ère fois que cette semaine ! D’abord sous forme de chips (en topping d’une salade d’orge et légumes rôtis, un pur délice) et aujourd’hui dans ces lasagnes.

Moi qui classe les lasagnes dans le trio de tête de mes plats préférés (aah les lasagnes de maman… ♥), je me rends compte qu’elles font cruellement défaut sur le (presque) blog… Entre nous, cette version verte de foodista ne suffit pas à mes yeux à remonter la barre, mais soit. Je sais ce qui me reste à faire. Verdict de ce plat improvisé ? Nom-de-code-chéri s’est régalé, perso j’ai trouvé un poil sec (je vous rallonge la béchamel dans les proportions ci-dessous) et accrochez-vous, Mini-biscuit n’a même pas voulu goûter ! Grrrr… Il avait pourtant adoré les chips !

Lasagnes au chou kale et à la ricotta

Lire la suite

Quiche au persil tubéreux et feta

Le persil tubéreux, vous connaissez ? Je m’y étais essayée pour la 1ère fois avec du topinambour dans ce délicieux potage. Il s’agit de la racine qui se cache sous les brins de persil ! S’il ressemble au panais, son goût est tout à fait différent (je le préfère !) et maintenant que j’en trouve facilement, j’ai tendance à en mettre partout. Par exemple ce midi, il a parfumé mes lentilles vertes, en lieu et place de la traditionnelle carotte.

Cette quiche est un peu tombée du ciel. C’est l’avantage des quiches justement, on y glisse ce qui nous passe sous la main. Or comme je suis dans ma période « racine de persil »… Le marier avec de la feta, l’idée paraît saugrenue et pourtant, l’ensemble est délicieux ! J’aurais voulu y ajouter des carottes, mais Nom-de-code-chéri n’était pas dans les parages pour aller les chercher au jardin il faisait nuit, il pleuvait et j’ai eu la flemme d’aller les tirer de terre. Tout ça pour dire que je n’avais pas l’intention de publier cette recette, encore moins de la  photographier. Raison pour laquelle la photo est relativement merdique et la lumière pourrie. Si. Mais qu’à cela ne tienne, parce qu’on a vraiment aimé cette quiche peu ordinaire !

Quiche aux deux persils et feta

Concernant les légumes racines, j’en profite pour vous relayer une anecdote historique que j’ai apprise sur le merveilleux blog Inspirations Domitille. La noblesse les a longtemps boudés, estimant que ces tubercules souillés de terre poussaient trop près de l’enfer, et leur préférant les volatiles et les fruits s’élevant au plus près du ciel divin… Passionnant, non ? J’en conclus un peu rapidement que, étant plus portée sur le céleri rave que sur le pigeon braisé, je suis une vraie bonne roturière 😀

Lire la suite