Construction cake au chocolat {gâteau chantier}

Je ne crois pas avoir jamais orienté Mini-biscuit à s’intéresser aux engins de chantier, et pourtant, il leur voue un véritable culte ! En fait, il a commencé à admirer les camions poubelles et les balayeuses, puis toute la panoplie des engins de chantier, et plus récemment les tracteurs, les camions de pompier et les trains. Je crois qu’il y a quelque chose d’universel à ce que les petits garçons se passionnent pour les véhicules en tout genre, ceux de chantier en particulier.

Digger cake au chocolat

« Quel bonheur de voir sa mine réjouie, ses yeux brillants et son sourire intimidé »

Pour son 2ème anniversaire, et pour lui faire le plus grand plaisir possible, j’ai voulu lui préparer un gâteau « chantier ». Je me suis alors mise en quête d’inspiration, en collectant un grand nombre de photos dans mon album Pinterest, que je vous invite à découvrir. À force de voir passer ces dizaines de gâteaux et de m’en imprégner, j’ai imaginé ce modèle unique, pour mon Mini-biscuit, qui compile ce qui me semblait à la fois mignon et dans mes cordes :
– Un balisage jaune et orange en M&M’s, des gravas en Maltesers et quelques engins plus que réalistes
– Son âge au pochoir, ici avec des Oreo écrasés façon graviers
– Un coin du gâteau est réellement en chantier, puisqu’il a été prélevé par la pelleteuse. Les anglo-saxon parlent d’un « digger cake », digger signifiant pelleteuse en anglais

Question recettes, je me suis à la fois inspirée :
– D’une base de Molly cake au cacao trouvé sur le blog Pompons et macarons. L’avantage du Molly cake, c’est que le beurre y est remplacé par de la crème fouettée. Du coup, pas de culpabilité à en mettre un peu dans le glaçage 🙂
– Du glaçage au cream cheese du blog Sally’s baking addiction
De ces 2 recettes, j’ai drastiquement réduit la quantité de sucre. Question de goût, et ça n’est juste pas possible pour moi d’en mettre autant. Honnêtement, tout le monde a apprécié comme ça.

Gâteau chantier au cacao

« Vous pouvez suivre la même recette pour faire un gâteau classique, ou pour imaginer une autre mise en scène, du goût de votre Biscuit à vous ! »

Quel bonheur ça a été de voir la mine réjouie de mon Mini-biscuit, ses yeux brillants, son sourire intimidé, sa joie de souffler et de faire rallumer ses bougies ♥ Dès les roues des engins débarrassées de leur boue en chocolat, quel bonheur pour lui de jouer avec, à grand renfort de « vrrrr » et de « tut tut ». Beaucoup plus intéressant que de goûter au gâteau lui-même, il n’y a pas touché !

Pour être sûre de ne pas me planter le jour J, je me suis exercée sur un chantier-test. J’y avais saupoudré un grand 2 (qui ne laissait plus beaucoup de place aux engins) en biscuits Bastogne écrasés façon sable. Il y avait trop peu de contraste entre les Bastogne et le glaçage, je me suis donc rabattue sur des Oreo qui contrastent mieux. Mon chantier-test, je l’avais fait avec 3 œufs. Ici j’avais voulu augmenter les proportions en multipliant tout pour 4 œufs. Est-ce la taille des œufs (qui peuvent beaucoup varier et alors moins « mouiller » la pâte) ou est-ce ma balance qui a déconné avec la farine (c’est possible), je me suis retrouvée avec une préparation tellement sèche et compacte que j’ai dû y rajouter un 5ème œuf. Du fait de cette mésaventure, je vous indique ici les proportions originales de mon chantier-test. Il avait bien fait ses preuves et était amplement suffisant pour 10 (dans le même moule, donc juste l’épaisseur change).

Gâteau chantier au chocolat

« Le cacao Van Houten bio est nettement plus clair que le Van Houten non bio… La preuve en image avec les glaçages de ces 2 gâteaux. »

Pour vous organiser au mieux, veillez à imprimer et couper votre pochoir à l’avance. Vous pouvez également trier les M&M’s jaunes et oranges, séparer les Oreo et gratter leur fourrage.

Construction cake au cacao

« Mauvaise surprise ! Une fois passés au frigo et ressortis à température ambiante, la couleur des M&M’s a comme « délavé »… »

Au marché
Pour 10 personnes (moule de 20 x 26 cm)
Pour le gâteau :
– 50 g de cacao non sucré
– 200 g de farine
– 25 cl de crème fleurette entière
– 180 g de sucre
– 3 œufs
– 1 sachet de levure chimique
Pour le glaçage :
– 100 g de sucre glace
– 100 g de Carré Frais à température ambiante
– 50 g de beurre mou
– 15 g de cacao non sucré
– 1 petite CC d’extrait de vanille
Pour la déco :
– des M&M’s au chocolat
– des Maltesers
– 3 ou 4 Oreo
– quelques accessoires de chantier

À la cuisine
À l’avance, on veille à placer au congélateur, ou au frigo, le bol dans lequel on montera la chantilly (pour le gâteau) et à sortir le beurre et le fromage frais du frigo (pour le glaçage).

Le gâteau :
Dans le bol du batteur, on bat vigoureusement les œufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent et prennent du volume.

On assemble la farine, le cacao et la levure. On les incorpore petit à petit aux œufs blanchis. La pâte obtenue est sèche et épaisse à ce stade, pas d’inquiétude.

On préchauffe le four à 150°c.

On fouette la crème fleurette bien froide en chantilly, en accélérant très progressivement la vitesse du batteur, ça vous évitera de retapisser la cuisine. On l’incorpore ensuite délicatement à la pâte au cacao. Dès la pâte homogène, on cesse de la travailler, pour éviter de faire retomber la crème (même principe qu’avec des blancs en neige).

On verse la préparation dans un moule chemisé, on lisse sa surface à l’aide d’une spatule et on enfourne pour 50 minutes. Attention ! Interdit d’ouvrir la porte du four durant la cuisson !

En fin de cuisson, on vérifie que la lame du couteau ressort sèche du gâteau. On le laisse tiédir 10 minutes dans le four éteint. À la sortie du four, on le démoule et on le laisse tempérer sur une voilette.

Pendant que le gâteau cuit et refroidit, si ça n’est pas déjà fait, on coupe notre pochoir, on sépare les Oreo, on gratte leur fourrage et les on réduit en graviers miettes, on sépare les M&M’s jaunes et oranges… Bien que je vous conseille de préparer ce que vous pouvez à l’avance !

Le glaçage :
Dans le bol du robot, on bat vigoureusement le fromage frais, jusqu’à obtenir une texture crémeuse. On ajoute le beurre mou coupé en morceaux, on bat bien. On ajoute ensuite l’extrait de vanille et le mélange de sucre glace et de cacao. On bat jusqu’à consistance homogène et onctueuse.

Le montage :
On enduit le gâteau de glaçage, on commence grossièrement par le dessus, puis les côtés, et enfin on peaufine le dessus. Inutile d’en mettre une couche trop épaisse, ni de napper le coin qu’on va retirer. Il devrait vous rester l’équivalent d’une grosse CS, qui servira à fixer quelques éléments de déco.

On retire le coin creusé à la pelleteuse : pour ceci, on marque d’abord la forme d’un bel arrondi avec une petite assiette retournée, puis on coupe en suivant la trace avec les dents d’une fourchette. Le morceau prélevé, on enlève ses « croûtes » et les surfaces éventuellement glacées puis on l’émiette. Avec ces petits gravas, on créé un éboulement le long du creux et on rempli la pelle du bulldozer.

On dispose les M&M’s sur le pourtour du gâteau, on saupoudre l’âge en Oreo écrasés, puis tout autour du gâteau, on place les accessoires puis les Maltesers, en les collants entre eux avec ce qui reste de glaçage. Idem si vous devez positionner des accessoires sur votre plat, collez-les avec du glaçage. Comme je le disais en intro, il est important d’avoir testé/ positionné vos éléments avant de vous lancer pour de bon !

J’ai préparé le gâteau chantier la veille de la fête, et l’ai donc conservé au frigo. Je l’ai sorti pour qu’il tempère avant dégustation. Ça n’a malheureusement pas réussi aux M&M’s qui se sont « délavés » puis certains ont recoloré, j’ai pas trop compris…

Gâteau chantier au chocolat

Pour un goûter d’anniversaire réussi, découvrez aussi mon Diplodocake, le gâteau dinosaure qui caracole depuis mai dernier en tête des recettes les plus consultées du (presque) blog, et mon Piranhacake, le gâteau poisson super facile à faire !

Construction cake au chocolat

Ne perdez plus une miette du (presque) blog ! Recevez chaque recette par mail en vous inscrivant en haut à droite de cette page et suivez-le sur Instagram, Facebook, Pinterest et Recettes de cuisine !

6 réflexions sur “Construction cake au chocolat {gâteau chantier}

  1. Ton gâteau est magnifique 👏
    Ce n’est pas seulement un gâteau d’anniversaire que tu as offert à ton mini-biscuit, c’est une déclaration d’amour que tu lui as faite 😍
    Tu es touchante 😘 Je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

  2. Superbe ton gâteau, bon anniversaire à ton mini biscuit il a du être ravi! Je décore un gâteau tous les ans pour ma fille car j’aime voir sa joie et sa surprise en le découvrant, par contre après une première mauvaise expérience j’ai décidé ne ne plus les conserver au frigo une fois assemblés! Soit j’assemble à la dernière minute, soit je conserve à l’air libre, car le frigo fait trop de dégâts, une fois mes figurines en pâte à sucre ont littéralement fondu! bisous!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s