Tajine de poulet aux fruits secs {pruneaux, abricots secs, épices douces}

Vous savez que je cuisine très peu de viande… Ça a toujours été le cas, par goût, et avant même de vivre avec un végétarien. Mais quand je reçois de grandes tablées, j’ai 2 fidèles recettes : mon rôti de porc aux pruneaux, piqué à Julie Andrieu et ce délicieux tajine de poulet aux fruits secs, gardée d’un magazine dont je suis incapable de retrouver le nom, ça n’apparaît pas sur ma vieille photocopie… En vous écrivant ceci, je réalise qu’il y a des pruneaux dans ces 2 recettes ! Ce qui confirme à quel point j’apprécie le sucré-salé !

J’aime le préparer à l’avance, voire la veille. Je laisse les saveurs se développer dans la cocotte et le réchauffe le moment venu. D’une, c’est encore meilleur et de 2, ça facilite l’organisation quand on invite ! Et même si je sais que ça n’est pas traditionnel, j’accompagne ce plat de graine de couscous (60 g par personne). Mmh, la sauce si parfumée et doucement épicée s’y fond à merveille !

Tajine de poulet aux pruneaux et abricots secs

La recette est normalement à base d’épaule d’agneau (1,2 kg) mais je l’ai toujours faite avec du poulet. Je vous mets les proportions pour un petit poulet fermier. Moi cette fois, pour 8 personnes, j’ai fait un poulet + 4 cuisses et j’ai doublé tout le reste : légumes, assaisonnement… J’y ai aussi glissé du seitan pour Nom-de-code-chéri, qui s’est lui aussi régalé.

Lire la suite

Salade de sarrasin, carottes et olives

Voilà de nouveau les beaux jours et les envies de salades bien fraîches qui vont avec ! En voici une qui constitue un repas complet et rassasiant grâce au sarrasin, plus riche en protéines que le riz, aussi réputé pour sa teneur en magnesium et en antioxydants. Si vous n’en avez jamais cuisiné, c’est peut-être l’occasion de se lancer, sinon sentez-vous libre de le remplacer par une autre céréale de votre choix.

Salade de sarrasin, carottes et olives

Je me suis inspirée d’une recette de Valérie Cupillard, dans sa bible Bio bon gourmand (une mine d’infos et d’astuces pour une alimentation santé) à la différence que j’ai préféré garder mes carottes crues. Je les ai donc coupées très finement.

Lire la suite

Muffins salés à la betterave rouge dès 12 mois

Dans la vie, Mini-biscuit aime les engins de chantier, les tracteurs, les camions de pompier (et sa maman). À table, il raffole de maïs, de fromage et de betterave rouge. Raison pour laquelle ces beaux petits muffins roses m’ont interpellés lorsque je feuilletais le livre 365 recettes pour Bébé de Christine Zalejski pour la 100ème fois.

Comme pour ce fondant au chocolat, Nom-de-code-chéri n’ayant pas trouvé de fromage blanc, je l’ai substitué par du fromage frais qui a parfaitement fait l’affaire.

Muffins salés à la betterave rouge dès 12 mois

Mon Mini-biscuit adorant également les graines de tournesol, je lui en ai rajoutées. ♥ Vous le voyez les chipper ? La recette est aussi disponible sur le site Cubes et petits pois.

Lire la suite

Muffins banane chocolat dès 2 ans {et pour toute la famille}

Il y a quelques jours, mon Mini-biscuit fêtait ses 2 ans et demi. Vous savez à quel point les « demis » comptent à cet âge 🙂 Quand je pense que le (presque) blog va lui-même avoir 5 ans dans 15 jours, je ne peux m’empêcher de relever que j’ai été maman la moitié de ma vie de blogueuse… Mais là n’est pas le sujet, car la vraie question est : combien de bougies met-on sur un muffin pour célébrer 2 ans et demi ? Ha haaa, vous ne l’avez pas vu venir celle-là ! Et bien après avoir brièvement hésité, j’ai opté pour 2 bougies, voilà.

Sans hésitation cette fois, la recette des muffins, je l’ai choisie sur le formidable blog Cubes et petits pois. Et pour une recette « dès 24 mois », pouah là là, je crois que c’est le meilleur gâteau banane chocolat que j’ai jamais mangé ! N’en déplaise à mon délicieux moelleux à la banane et aux pépites de chocolat (sans sucre, sans beurre, sans gluten mais rudement bon quand même).

Muffins banane chocolat

Tout délicieux qu’ils sont, Mini-biscuit s’est montré beaucoup plus intéressé par les bougies que par les muffins eux-mêmes. Maintenant qu’il sait souffler les flammes comme un chef, on les a allumées, rallumées et ra-rallumées pour que Mini-biscuit ait le plaisir de les éteindre ❤

Lire la suite

Risotto aux asperges vertes

Les courses relèvent pas mal de la chevalerie en ce moment, question stress, armure masque et tout ça… On ne prend pas le temps de fureter, on prend ce qui passe ! Alors quand Nom-de-code-chéri est rentré en brandissant une magnifique botte de petites asperges vertes, j’étais comme une damoiselle devant son preux chevalier (attendant tout de même qu’il se désinfecte, se change et tout ça avant de lui tomber dans les bras, quelle époque !)

Bref, la saison des asperges battant son plein, je me suis réjouie de pouvoir refaire le risotto que j’avais testé il y a quelques semaines avec des asperges blanches. J’y avais mis 1 dose de safran, mais rapport à « on prend ce qui passe » je n’en ai plus !

Risotto aux asperges vertes
Je me suis inspirée de cette recette.

Lire la suite

Tajine végétarienne aux carottes, pois chiches et épices douces

Un jour, l’une des mes (nombreuses) tantes a dit qu’être bonne cuisinière, c’est savoir improviser un bon repas « juste avec ce qu’on a ». Cette phrase m’est toujours restée gravée… C’est assez vrai. C’est à la portée de tout le monde de faire des courses dans l’optique de faire une recette précise, mais c’est autre chose de contenter sa famille avec un fond de placard. Cette période de confinement met justement nos talents de cuisinier.ère à l’épreuve ! J’espace mes courses au maximum (j’ai tenu 13 jours la dernière fois !) donc arrive un moment où il faut faire « juste avec ce qu’on a » 🙂 Heureusement, j’ai un peu d’imagination, des légumes secs et des carottes. Parce que les carottes ça se garde au top (et que Mini-biscuit adore ça).

J’ai beaucoup aimé ce plat, comme toutes les tajines douces et parfumées, qui m’a fait oublier qu’il n’y avait pas grand chose dedans 😉 Si de votre côté vous avez d’autres légumes à y glisser comme du fenouil, des navets, des courgettes, ou des courges selon la saison, allez-y gaiement !

Tajine végétarienne aux carottes et pois chiches

Mon imagination s’est un peu aidé de cette recette là, aussi.

Lire la suite

Gâteau express aux bananes {sans matière grasse}

La vie est pleine de surprises ! À l’origine de ce gâteau express, nous avons 2 bananes en train de noircir, une recette de pancakes et un moule beurré par erreur… Et voilà comment les pancakes se transforment en gâteau sain, sans matière grasse et très peu sucré, à l’attention de… Mini-biscuit bien sûr !

Gâteau aux bananes sans matière grasse

En toute honnêteté, et même si tout le monde l’a aimé, la texture légèrement caoutchouteuse de ce gâteau m’a dérangée… Je lui préfère donc mon fidèle moelleux diététique à la banane et aux pépites de chocolat, ou carrément, mes pancakes healthy aux bananes !

Lire la suite

Orge perlé aux lentilles corail épicées

Après mon riz épicé aux lentilles blondes, voici un nouveau plat « du placard », cette fois avec des lentilles corail ! À la place du riz, l’orge perlé est ici à l’honneur. Connaissez-vous l’orge perlé ? J’y ai goûté pour la 1ère fois assez récemment, mixé dans une soupe où il apportait texture et consistance (mes recettes batch cooking). Mais je n’ai vérifié qu’aujourd’hui si l’orge de mon placard était perlé ou mondé ou quoi que ce soit… Parce que là où je vis, il s’appelle surtout Gerste (et ça me fait une belle jambe). Heureusement on s’y retrouve grâce au temps de cuisson : plus court quand c’est perlé (sans le son) que mondé (complet).

J’ai trouvé cette recette dans les archives de ma copinaute Marie, du blog Not Parisienne. Elle prend le temps de cuire tous les ingrédients ensemble, façon pilaf. Sauf que je n’avais pas 1 heure devant moi et que d’après ma 1ère expérience du Gerste, il ne requiert (que) 30 minutes de cuisson. Au diable le pilaf ! J’ai splité mes préparatifs dans 2 casseroles, super efficace et néanmoins super bon 😉 Même Mini-biscuit a aimé et ça, et ce n’est pas peu dire.

Orge perlé aux lentilles corail épicées

C’est un plat très sain et très nourrissant. On l’a mangé seul (dans ce cas les proportions ci-dessous conviennent pour 2,5 personnes). Vous pouvez aussi le servir en accompagnement d’un légume ou d’une viande grillée (auquel cas les quantités doivent coller pour 4). Si vous n’avez pas d’orge à proximité, je suis certaine que vous pouvez le substituer par du riz, du sarrasin, du quinoa ou toute céréale du genre !

Lire la suite

Cookies aux pépites de chocolat

Tout a commencé en lisant un livre à Mini-biscuit (encore une fois). La mamie du personnage principal, un petit oiseau qui entame un long périple, lui donne des cookies… Ce qui m’a donné une furieuse envie de cookies ! Plutôt que de refaire mes (délicieux) cookies aux éclats de chocolat, Pralinoise et noix, j’ai eu envie de tester une nouvelle recette. Je me suis laissée tenter par celle-ci, qui affiche 929 notes à 5/5. Je ne prenais pas beaucoup de risques 🙂

J’ai néanmoins conservé la vergeoise de ma recette. À ne pas confondre avec la cassonade (sucre roux extrait du jus de canne à sucre), la vergeoise est issue du sirop de betterave. Sa mouture fine ne craque pas sous la dent, son goût typique des Spéculoos donne une petite note caramélisée et sa jolie couleur ambrée donne un teint de soleil à nos cookies.

Cookies aux pépites de chocolat
Plutôt que des pépites j’ai utilisé des callets, c’est-à-dire des petits galets de chocolat à pâtisser. Avant je trucidais une tablette au couteau (sans me faire mal) et ce sont bien les meilleures pépites au monde 😉

Lire la suite

Riz aux lentilles façon Mujaddara libanais

Dès que j’ai vu passer cette recette sur le super blog La cuisine d’Adeline, je me suis dit : tiens, je n’ai pas souvenir de ce plat au restau libanais, ça a pourtant l’air délicieux, en plus ça tombe à pic en période de confinement, parce que du riz et des lentilles, mon placard en a ! J’ai d’ailleurs profité pour exhumer un paquet de « lentilles de montagne » qui semblent plutôt blondes et qui se sont merveilleusement prêtés à ce Mujaddara.

Ce plat est succulent, il a délicieusement parfumé l’appartement et on a tous les trois adoré ! On l’a mangé seul, en plat principal (dans ce cas les quantités ci-dessous sont pour 2,5 personnes) ou en accompagnement d’un légume ou d’une viande grillée (auquel cas les proportions doivent coller pour 4). Dans tous les cas, ne faites pas l’impasse sur la sauce au yaourt, elle apporte vraiment en fraîcheur et en goût !

Riz aux lentilles à la libanaise

Si vous ne connaissais pas Adeline, je vous invite à visiter son blog ! Elle est alsacienne (une voisine pour la lorraine que je suis !), elle voyage beaucoup et partage ses conseils zéro déchet, bref, elle a tout pour plaire !

Lire la suite