Lessives liquides maison et naturelles {linge blanc et couleur}

Depuis plus d’1 an maintenant, Nom-de-code-chéri prépare notre lessive maison. On a commencé par la lessive couleur (par 5 litres, qu’on verse dans un ex-bidon de lessive) et depuis peu, on prépare également une lessive pour le blanc (par 1,5 litre, qu’on verse dans une bouteille). Les avantages sont nombreux, à commencer évidemment par le prix de revient. La lessive ne nécessite en effet que peu d’ingrédients basiques et économiques. L’ajout d’huile essentielle est un peu accessoire, d’ailleurs sur le sujet, je vous invite à regarder le coup de gueule de Mélanie, naturopathe et blogueuse vegan du formidable Le cul de poule. Dans cette vidéo, elle y explique à partir de 12:14 minutes pourquoi c’est une hérésie d’abuser des huiles essentielles, ce que je cautionne à 200 %.

Les autres avantages : réduction substantielle des déchets, notamment des bidons en plastique (autant de ressources naturelles pour produire un déchet qui ne sera pas recyclé, c’est moche), des ingrédients naturels, biodégradables, respectueux de notre peau autant que de l’environnement, un sentiment d’autonomie et de « fuck the system » non négligeable, et bien sûr, on ne perd rien en efficacité. Lorsque j’ai une tâche (et avec un Mini-biscuit de 2-ans-bientôt-5-mois, croyez-moi, il y en a !) je les humidifie et les frotte au savon avant de passer en machine, ça marche.

Ma recette de lessive liquide

Les recettes sont tirées du livre Le ménage au naturel de Nathalie Boisseau. Ici en photo, la 2ème étape de préparation, avant de transvaser dans le bidon !

Lire la suite

Pâte à modeler maison {comestible}

Si depuis 10 jours nos règles de vie sont totalement chamboulées, il y a une chose qui ne change pas : l’énergie de Mini-biscuit ! Les va-et-vient à la crèche, les activités créatives avec les tatas, les jeux avec les copains, les visites chez les grands-parents… La vie sociale de mon petit Loup se restreint aujourd’hui à papa, maman, le chat, dans l’appartement. Heureusement il y a les appels vidéos, et il a fait jusqu’à vendredi suffisamment beau pour s’autoriser une petite escapade quotidienne dans la réserve naturelle à côté de chez nous.

Mais un bol d’air par jour, c’est bien le maximum qu’on s’autorise, alors le reste du temps, il faut trouver des activités qui stimulent ou qui canalisent mon Mini-biscuit. On a organisé une séance de baby gym, suivi une 1ère petite session d’éveil musical, on a joué les Picasso dans la baignoire (recette des peintures de bain à venir très vite !) et on a fabriqué notre pâte à modeler maison !

Pâte à modeler maison

Il y a quelques mois, nous avions déjà testé une recette de pâte à modeler à base de 2 ingrédients seulement (yaourt et Maizena) mais cette nouvelle recette, piochée sur le blog Little Gabchou, est bien plus concluante ! La texture de la pâte est vraiment proche de celle de la fameuse Play Doh, le parfum en moins, et les couleurs moins vives —je n’ai pas dû bien doser mes colorants alimentaires, qui en plus datent un peu…

Lire la suite

Mon expérience du batch cooking {hiver}

J’ai hésité à intituler cet article « Comment le batch cooking a changé ma vie ? » Sans rire, on ne serait pas très loin du compte ! Pour mon anniversaire, une amie m’a offert le livre de Caroline Pessin, En 2h je cuisine Veggie pour toute la semaine – 80 repas fait maison, sans gâchis et avec des produits de saison. Grand bien lui en a pris ! 80 repas, ça représente 5 dîners en semaine x 4 semaines x 4 saisons. Ça en fait des p’tits plats maison 😉

Mon expérience du batch cooking

Un « batch » c’est une fournée, et le « batch cooking », c’est une session de cuisine que l’on organise généralement le dimanche (ou quand ça nous arrange), pour préparer à l’avance les repas de la semaine. Certains disent aussi « meal prep » pour préparation des menus… Bref, l’idée est toujours la même : optimiser sa liste de courses, son temps de courses, son temps en cuisine et n’avoir plus qu’à réchauffer son bon repas en semaine. Alors certes, on a beau y mettre toute notre meilleure volonté, la session dure plus de 2h… Mais le batch est tellement bien organisé, qu’on y gagne sur tous les tableaux !

Lire la suite

Pâte à modeler au yaourt {2 ingrédients}

Au cœur des grandes vacances, il faut parfois redoubler d’imagination pour occuper nos Loulous-d’amour. Lorsqu’il fait beau, c’est facile, mais il peut suffire d’une averse pour ruiner nos plans… Après quelques recherches sur internet (comment faisait-on avant ?!) j’ai compris que Mini-biscuit serait a priori un peu jeune pour apprécier triturer la pâte modeler. Mais je suis aussi tombée sur cette recette tellement simple qu’il eut été dommage de ne pas essayer ! C’est sur le blog canadien Wooloo que la super-mom Caroline a posté pleins de recettes de pâte à jouer maison. Ce que j’ai aimé avec celle-ci, c’est qu’elle est à base de 2 ingrédients comestibles et faciles à trouver, si on ne les a pas déjà : du yaourt et de la fécule (ou amidon) de maïs. J’ai choisi un yaourt aux cerises pour sa couleur rose. En fait je me suis trompée et c’était une crème dessert à base de soja, ça a peut-être changé quelque chose à la texture finale, un peu cassante. Quoi qu’il en soit, la pâte sentait super bon et m’a laissé les mains toutes douces 🙂

Du haut de ses 21 mois, Mini-biscuit a surtout été emballé par la préparation de la pâte à modeler : lécher le yaourt, y mettre les mains, le fouet, faire voler le fouet, goûter la Maizena (grimace)… Après cette étape très amusante pour lui (ce qui me fait penser qu’il est mûr pour son 1er gâteau au yaourt !) il a vaguement manipulé la pâte, mais internet disait vrai, Mini-biscuit est encore petit.

Pâte à modeler 2 ingrédients comestibles

Sur le même blog, et lorsque Mini-biscuit sera en âge, j’aimerais tester la recette un peu plus élaborée de la « meilleure » pâte à modeler maison et la très curieuse pâte à modeler pour le bain !

Lire la suite