Quiche au persil tubéreux et feta

Le persil tubéreux, vous connaissez ? Je m’y étais essayée pour la 1ère fois avec du topinambour dans ce délicieux potage. Il s’agit de la racine qui se cache sous les brins de persil ! S’il ressemble au panais, son goût est tout à fait différent (je le préfère !) et maintenant que j’en trouve facilement, j’ai tendance à en mettre partout. Par exemple ce midi, il a parfumé mes lentilles vertes, en lieu et place de la traditionnelle carotte.

Cette quiche est un peu tombée du ciel. C’est l’avantage des quiches justement, on y glisse ce qui nous passe sous la main. Or comme je suis dans ma période « racine de persil »… Le marier avec de la feta, l’idée paraît saugrenue et pourtant, l’ensemble est délicieux ! J’aurais voulu y ajouter des carottes, mais Nom-de-code-chéri n’était pas dans les parages pour aller les chercher au jardin il faisait nuit, il pleuvait et j’ai eu la flemme d’aller les tirer de terre. Tout ça pour dire que je n’avais pas l’intention de publier cette recette, encore moins de la  photographier. Raison pour laquelle la photo est relativement merdique et la lumière pourrie. Si. Mais qu’à cela ne tienne, parce qu’on a vraiment aimé cette quiche peu ordinaire !

Quiche aux deux persils et feta

Concernant les légumes racines, j’en profite pour vous relayer une anecdote historique que j’ai apprise sur le merveilleux blog Inspirations Domitille. La noblesse les a longtemps boudés, estimant que ces tubercules souillés de terre poussaient trop près de l’enfer, et leur préférant les volatiles et les fruits s’élevant au plus près du ciel divin… Passionnant, non ? J’en conclus un peu rapidement que, étant plus portée sur le céleri rave que sur le pigeon braisé, je suis une vraie bonne roturière 😀

Au marché
Pour 3 à 4 personnes :
– 1 pâte brisée (découvrez mes recettes avec ou sans œuf)
– 3 racines de persil
– 2 carottes
– 180 g de feta
– 3 œufs
– environ 15 cl de crème liquide, j’ai fait à l’œil
– 1 petit bouquet de persil
– une belle pincée de paprika
– du poivre

À la cuisine
On lave et on pèle les racines de persil et les carottes, on les taille en rondelles. Je les ai faites cuire à la vapeur, sinon faites les cuire dans l’eau bouillante, jusqu’à ce qu’elles deviennent tendres.
On rince et on cisèle le persil.

Dans un petit saladier, on bat les œufs, on ajoute la crème et on assaisonne en poivre et en paprika. On ajoute le persil ciselé, on mélange.

Lorsque les légumes sont tendres, on les égoutte et on les passe sous l’eau froide, on réserve.

On coupe la feta en petits dés.
On préchauffe le four à 180°c.

On étale notre pâte brisée, on fonce un plat à tarte et on la pique. On y disperse les morceaux de feta et les rondelles de légumes. On arrose avec l’appareil à quiche. Je me suis amusée à faire des étoiles avec les chutes de pâtes, puis on enfourne pour 30 à 35 minutes. La quiche doit être bien dorée.

Quiche aux deux persils racines et feuilles et feta

Vous pourriez aussi apprécier mon potage épais de topinambours et persil tubéreux, croquant de noisettes et figues ou mon gratin de panais, carottes et pommes de terre au Roquefort, allez voir 😉

Quiche au persil tubéreux et feta

Cette recette vous plaît ? Recevez-les toutes, directement dans votre boîte mail, en vous inscrivant en haut à droite de cette page ! Et pour piocher d’autres idées de repas végétariens, bio et de saison, faites vite un tour sur mes pages InstagramFacebook et Pinterest… A très vite !

4 réflexions sur “Quiche au persil tubéreux et feta

    • J’en ai eu pour 2€ quelque chose les 3 racines qui sont dans ma quiche. Ça n’est pas donné mais peut-être plus accessible (tu me diras…) du fait que c’est très courant en Allemagne et que je vis juste à côté 🤔

      J'aime

  1. coucou ! je trouve ta quiche trop mignonne avec les petites étoiles, c’est vraiment trop chou ! je ne connais pas trop le persil tubéreux mais ça a l’air sympa, il faudra que j’essaye ! moi aussi je galère régulièrement avec le manque de lumière c’est pénible ! bisous

    J'aime

    • Je remarque que je m’amuse souvent à faire des 💛 ou des ⭐️ avec es chutes de pâte, ça va devenir une marque de fabrique 😄 La lumière c’est une vraie galère ! Encore plus en hiver… j’avais de la chance dans mon précédent appart d’avoir une tonne de velux… mais faut que je m’acclimate à mes nouvelles fenêtres 😅

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s