Ma pâte brisée maison

Ce que j’aime particulièrement en faisant mes pâtes maison, c’est qu’en plus d’être excellentes (fines, légères, croustillantes…) je sais exactement ce qu’il y a dedans. Que des bonnes choses, que l’essentiel : pas de graisses étranges, pas de conservateurs, de colorants, de sucre, pas trop de sel… Aucun superflu, mais tout mon amour 🙂

Grande fan de quiches et tartes salées, je n’ai plus acheté de « prêt-à-dérouler » depuis près de 2 ans. Je me suis même attaquée à la feuilletée (galette des rois oblige !) et ne ferais marche arrière pour rien au monde. La pâte brisée est inratable, rapide avec un robot, elle se prépare à l’avance comme au dernier moment, se customise à souhait et en plus elle peut nous rendre fière (c’est moâ qui l’ai faite) alors lancez-vous !

Pâte brisée légère

Au marché
– 200 g de farine
– 50 g de beurre
– 2 CS d’huile d’olive
– environ 10 cl d’eau tiède
– 1 pincée de sel

À la cuisine
Si possible, on sort préalablement le beurre du frigo. Sinon, ça ira aussi 🙂

On pétrit la farine, le beurre et l’huile dans le bol du robot. On ajoute très progressivement l’eau tiède, la quantité nécessaire est très variable en fonction de la farine et du beurre plus ou moins mou… La consistance est d’abord friable et dès qu’une boule se forme, c’est bon !

La pâte doit être légèrement élastique mais pas collante. Si elle vous colle à la peau aux doigts, c’est qu’elle est trop mouillée. On répare en remettant un peu de farine.

On farine notre plan de travail et notre rouleau à pâtisserie, on peut aussi y mettre une feuille de papier sulfurisé (sur le plan de travail, pas sur le rouleau) et on étale ! On n’oubliera pas de piquer notre fond de tarte avant cuisson et en avant !

Dans mon calepin
On peut y ajouter des herbes, des épices, du parmesan, des zestes, on peut également remplaçer l’huile d’olive par de l’huile de noix, de noisettes… Notre imagination est notre seule limite 😉
On peut aussi réduire la quantité de beurre, en compensant avec un peu plus d’eau. Ça fonctionne bien avec les quiches, en revanche on évite avec les tartes fines : l’humidité s’évapore trop à la cuisson et la pâte sèche… Trop.

Pâte brisée légère

Pâte brisée légère

Publicités

5 réflexions sur “Ma pâte brisée maison

  1. Je me suis lancée! Et j’ai réussi (effectivement j’ai mis moins d’eau… mon beurre était à température), elle est excellente. La prochaine fois je teste avec des herbes ou des épices.

    Aimé par 1 personne

    • Super ! Ravie que ça t’ait plu Gourmande ! Quant à la quantité d’eau, c’est effectivement variable (farine plus ou moins sèche, beurre plus ou moins tendre…) C’est pour ça qu’il faut y aller doucement 😉

      J'aime

  2. Pingback: Quiche « Bonjour l’automne  aux champignons | «(presque) bonne à marier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s