Gratin dauphinois au chou-rave

Je ne vous l’ai pas encore dit, nom-de-code-chéri reçoit chaque 2 semaines un panier de fruits et légumes bio et locaux (bien que je soupçonne les bananes de ne pas pousser dans la région…) Le principe est sympa, il nous incite à cuisiner des légumes vers lesquels on n’irait pas volontiers. À tort ! Très très à tort !

Si je dois avouer que je n’ai pas fait la maligne face à mon 1er chou-rave… Je me suis vraiment vraiment régalé avec mon 1er gratin dauphinois… Au chou-rave, inspiré des recettes ici et !

Gratin dauphinois au chou-rave

J’ai beau être totalement fan des crucifères (famille des choux-choux qui comprend mon bien-aimé pote brocoli) je n’avais jamais eu l’occasion de goûter à celui-ci, le rave, enfin pas que je me souvienne. Cette grave erreur est maintenant réparée et je compte bien refaire ce gratin au plus vite ! Moralité : vive les paniers bio !

Au marché
Pour 3 personnes :
– 1 chou-rave, 540 g non épluché chez moi
– 2 pommes de terre moyennes
– ½ litre de lait
– 1 gousse d’ail
– un peu de Comté râpé
– de la muscade moulue
– de la fleur de sel et du poivre

À la cuisine
On rince et on éponge les pommes de terre avant de les peler (plus après pour conserver l’amidon qui fera épaissir le lait). On rince et on pèle également le chou-rave avant de détailler le tout en fines tranches, à la mandoline ou comme moi, sur mon fidèle destrier robot.

On préchauffe notre four à 180°c.

N’étant pas hyper portée sur l’ail, je n’ai pas pressé la gousse, je l’ai fendue en 2 et plongé dans la casserole de lait avec les légumes, le sel, le poivre et la muscade. On porte à ébullition et on laisse cuire à petit bouillon en mélangeant régulièrement, jusqu’à ce que les légumes soient tendres, sans tomber en purée.

On puise alors les légumes à l’écumoire (j’ai retiré l’ail), on les dépose dans un plat à gratin en répartissant équitablement des lamelles de chou et de pommes de terre. Le lait a déjà bien épaissi et réduit mais on peut lui donner un dernier bouillon avant de le verser dans notre plat. On égalise le niveau en inclinant le plat, on parsème de fromage râpé (ou pas mais là je vide mon frigo !) et on enfourne pour 30 minutes. J’ai couvert mon plat d’une feuille alu après ¼ d’heure, vu qu’il était déjà joliment gratiné. Avant de stopper la cuisson, on s’assure qu’un pic s’enfonce sans résistance jusqu’au fond du plat 😉

À déguster bien chaud avec une salade ! Mmh…

Gratin dauphinois au chou-rave

Si comme moi vous raffolez des crucifères, vous aimerez mon crumble de chou-fleur à la noisette, mon chou-fleur et pois chiches à l’indienne {gobi chana masala en hindi dans le texte}, mon curry rapide de patate douce et brocoli au lait de coco et pourquoi pas mon velouté de chou-fleur coco curry !

Gratin dauphinois au chou-rave

Ne perdez plus une miette du (presque) blog ! Suivez-le sur Facebook, Pinterest, Instagram, Hellocoton ou Recettes de cuisine et recevez chaque recette par mail en vous inscrivant en haut à droite de cette page !

Publicités

2 réflexions sur “Gratin dauphinois au chou-rave

  1. ce gratin a l’air super sympa
    mais je ne sais pas ce que c’est un chou-rave
    dans cet exemple, une photo du produit avant cuisine m’aurait rendu moins bête

    je vais demander à mon maraîcher (Lidl)

    ne change rien,
    bernmach

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s