Riz au lait végétal de châtaigne et zestes d’orange

Le riz au lait fait partie de ces traditions culinaires dont je n’abuse pas assez. Or mon récent recours aux laits végétaux m’a donné plein d’idées et surtout plein d’envies 😉 Cette 1ère tentative au lait de châtaigne est un régal absolu. Ce dessert est gourmand-gourmand, sans être une bombe calorique, et ça j’aime encore plus !

Entendons-nous bien, les boissons végétales n’ont de lait que le nom, puisqu’elles sont réalisées à base de purée de fruits, de légumineuses ou de céréales et d’eau. J’ai ajouté peu de sucre (on pourrait même s’en passer) car ils sont déjà fort sucrés. De votre côté dosez la cassonade, voire même du miel à votre goût !

Riz_lait3

Au marché
Pour 2 personnes :
– 50 g de riz arborio ou glutineux
– 30 cl de lait végétal de châtaigne
– 10 cl de lait végétal de riz ou de soja
– 2 CC de cassonade
– 1 gousse de vanille
– ½ orange bio

À la cuisine
On plonge d’abord le riz dans une casserole d’eau bouillante pour 2 minutes, après quoi on l’égoutte et on le rince à l’eau froide. Vous pouvez squizzer cette 1ère étape, je préfère perso libérer le riz d’une partie de son amidon.

On rince et on prélève les zestes de la moitié de l’orange, on en réserve 2 pincées pour la présentation. On fend la gousse de vanille en 2.

Dans la 1ère casserole rincée, on chauffe les 2 laits avec les zestes d’orange et la gousse de vanille, de laquelle on a gratté les grains avec la pointe du couteau. On les délaye bien dans le lait avant d’ajouter le riz précuit et la cassonade. On laisse frémir une petite vingtaine de minutes (plus longtemps avec du riz glutineux, checkez l’emballage !) en mélangeant régulièrement, que ça n’attache pas.

Après 20 minutes on goûte pour s’assurer que le riz est bien cuit. Il doit être vraiment fondant. On retire alors la gousse de vanille et on filtre afin de récupérer le lait non absorbé dans un récipient.

On répartit le riz dans 2 ramequins ou 2 verres, on le laisse tiédir. On laisse aussi le lait filtré tempérer dans son coin. Après qu’ils aient chacun refroidis, on couvre le riz de lait presqu’à niveau. Après un petit temps de pose vous verrez qu’il fige et apporte un crémeux supplémentaire. C’est le moment de présenter les 2 pincées de zestes et éventuellement un morceau de vanille.

On les a dégusté comme ça, sans passer par la case frigo, mais ils se conservent bien au frais et peuvent se manger frappés selon les goûts 😉

Dans mon calepin
On peut varier les plaisirs en remplaçant le lait de châtaigne + zestes d’orange par lait de noisettes + cannelle ou encore lait de coco + cardamome ! Comme d’habitude, laissez parler vos envies 😉

Riz_lait1

Riz_lait2

Riz_lait4

Publicités

4 réflexions sur “Riz au lait végétal de châtaigne et zestes d’orange

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s