Velouté de champignons et châtaignes, chips de speck

« Chips de speck»… Voici encore un truc facile à dire ! À défaut d’être facilement prononçables, ces jolies petites verrines apéro sont plus que jamais de saison. Après la neige et le verglas du week-end, le mercure affichait -7°c ce matin… Brrr, il faut bien une petite souplette pour réchauffer tout ça !

Je me suis inspirée du très joli cappuccino du blog Marine is cooking, en faisant désormais l’impasse sur toute forme de laitage et en squizzant la pomme de terre, puisqu’il m’a semblé que les châtaignes étaient déjà relativement « liantes ».

Velouté de champignons et châtaignes, chips de speck

Je me sers comme toujours d’un blender chauffant magique. Vous pouvez bien sûr procéder comme à votre habitude.

Au marché
Pour 7 verrines ou 3 bols environ :
– 125 g de champignons de Paris
– 125 g de champignons bruns
– 200 g de marrons cuits à la vapeur
– 2 échalotes
– 1 CS d’huile d’olive
– environ 75 cl de bouillon de volaille bio
– 6 à 7 tranches de speck selon le service

À la cuisine
On préchauffe le four à 210°.

On pèle et on émince les échalotes, on la fait suer dans une sauteuse avec la CS d’huile d’olive.

On rince rapidement les champignons, on coupe l’extrémité de leur pied et on les détaille en tranches épaisses.

Option 1 avec le blender chauffant : on dépose dans la machine les champignons crus, les échalotes revenues et une partie des marrons. On en conserve quelques-uns dont on déposera les brisures au fond des verrines ou des bols. On couvre de bouillon et on active le programme Smooth.

Option 2 : on ajoute les champignons à la poêlée, on fait rissoler quelques instants. On réchauffe les marrons dans le bouillon, on y transverse les légumes puis on mixe, en ajustant si besoin la quantité de liquide pour obtenir la consistance souhaitée. Je rappelle que mes proportions conviennent à mon appareil, mais n’hésitez pas à faire à l’œil.

Lorsque le four est bien chaud, on enfourne les tranches de speck sur une plaque couverte de papier cuisson pour 10 minutes environ. Elles doivent être bien craquantes. À la sortie du four, on les réserve sur du papier absorbant.

Dans chaque verrine, on dépose un peu de concassé de marrons, on verse le velouté puis on pique une mouillette de speck. Je n’ai pas « piquées » les miennes pour les photos, parce que le tout a bravé le froid et les éléments pour arriver jusqu’aux papilles de mes amis 😉

Velouté de champignons et châtaignes, chips de speck

Un autre velouté aux châtaignes ? Redécouvrez mon potage épais de marrons au céleri et aux noisettes !

Velouté de champignons et châtaignes, chips de speck

Publicités

12 réflexions sur “Velouté de champignons et châtaignes, chips de speck

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s