Mouhalabieh, dessert libanais à la fleur d’oranger {Foodista Challenge #17}

Printemps, printemps, printemps ! Il est arrivé et avec lui les envies de Liberty et de robes légères 😀 Voici donc un dessert tout en fraîcheur et en légèreté. Une spécialité libanaise aux fines saveurs de fleurs d’oranger, que je vous propose dans le cadre du 17ème Foodista Challenge (mon 1er) !

Je n’en ai plus trop parlé ces derniers temps mais depuis mes tracas liés à de présumées intolérances alimentaires, je cours les tests en tout genre… Enfin les délais de rdv ne me font pas vraiment courir. Bref, à quelques jours de mon breath test au lactose, je reconsomme des laitages afin de ne pas fausser les résultats. Youpi ! Yummy ! J’en profite pour réaliser ce dessert à base de lait 🙂

Le mouhalabieh est frais, léger, délicat et parfumé. Il plaît à tous les coups après un repas copieux aux saveurs ensoleillées et il est simplissime à préparer ! En dehors des pistaches, chaque ingrédient étant un must-have du placard, il y a en plus fort à parier que vous en ayez toujours sous la main.

Mouhalabieh, dessert libanais à la fleur d’oranger

Le Foodista Challenge est l’un de ces jeux culinaires auxquels j’aime m’essayer, notamment pour « rencontrer » de nouvelles copinautes. Il a été créé par Stéphanie, du très joli blog Cuisine-moi un mouton et réunit chaque mois blogueurs et non blogueurs autour d’un thème commun. À l’issue de chaque édition, l’organisatrice désigne un vainqueur chargé d’organiser l’édition suivante.

C’est aujourd’hui Élise du blog (dont je vous ai déjà souvent parlé) And so we cook qui organise cette 17ème édition qui se déroule à l’ombre des cèdres du liban… Mmh que j’aime la cuisine libanaise… Et ça tombe fort bien puisque je vous le disais, le mouhalabieh est une de leurs spécialités. Le thème d’Élise impliquait également un accessoire végétal vert. J’avoue avoir un peu zappé le feuillage, mais j’espère que mes pistaches feront illusion 😀

Foodista Challenge

Lire la suite

Porridge de graines de chia au cacao et coco

Une fois n’est pas coutume, je publie pas mal de sucré ces derniers temps… Parce qu’ici l’occasion fait le larron ! Si vous me suivez sur Facebook, vous avez vu passer cette vidéo. L’accroche « pour les amoureux de chocolat » + l’évidente simplicité de la recette = l’occasion pour moi de succomber (enfin) à la tendance des graines de chia.

La graine de chia, issue de la famille de la menthe, ressemble de loin à un grain de pavot. Consommée dès 3500 avant JC par les Aztèques et les Mayas (rien que ça) elle concentre plein de bonnes choses : protéines, fibres, antioxydants, oméga 3 et 6… Et une saveur assez neutre. Merci à Mély, du très beau blog Chaudron Pastel pour ces précieuses informations.

Comme l’avoine par exemple, les graines de chia se gonflent au contact du liquide (elles peuvent absorber 14x leur poids !)
Mon porridge a conservé une consistance assez liquide, contrairement à la fin du clip où il apparaît bien « klugg », si bien que le kiwi et le gingembre de ma présentation se sont avérés submersibles ! Réduisez la quantité de lait, quitte à y aller progressivement 😉

Porridge de graines de chia au cacao et coco

Lire la suite

Riz au lait végétal de châtaigne et zestes d’orange

Le riz au lait fait partie de ces traditions culinaires dont je n’abuse pas assez. Or mon récent recours aux laits végétaux m’a donné plein d’idées et surtout plein d’envies 😉 Cette 1ère tentative au lait de châtaigne est un régal absolu. Ce dessert est gourmand-gourmand, sans être une bombe calorique, et ça j’aime encore plus !

Entendons-nous bien, les boissons végétales n’ont de lait que le nom, puisqu’elles sont réalisées à base de purée de fruits, de légumineuses ou de céréales et d’eau. J’ai ajouté peu de sucre (on pourrait même s’en passer) car ils sont déjà fort sucrés. De votre côté dosez la cassonade, voire même du miel à votre goût !

Riz_lait3

Lire la suite

Payasam ou kheer aux vermicelles

S’il existe une vingtaine de langues officielles en Inde (comme l’hindi ou le tamoul), on y pratique en réalité plus de 800 dialectes ! On comprend alors pourquoi un même plat porte plusieurs noms 🙂 Mais qu’il s’agisse de payasam ou de kheer, ce dessert du sud de l’Inde twiste avec bonheur notre bon vieux riz au lait, notamment grâce à la fraîcheur de la cardamome.

Il peut être réalisé à base de riz, de perles de tapioca ou donc de vermicelles. C’est cette dernière version que j’ai eu la chance de goûter plusieurs fois là-bas. Comme tous les desserts indiens, le payasam est généralement excessivement sucré ! C’est que ces gourmandises sont servies dans le but précis de calmer le feu du repas. N’ayant pas d’incendie à éteindre ici, je suis restée dans mes proportions de sucre habituelles, donc modérées.

Payasam ou kheer aux vermicelles

Lire la suite