Polenta crostini {petits toasts de polenta pour l’apéro}

Depuis mes 1ers tests de polenta (ici au parmesan avec des légumes rôtis au four) j’ai pris l’habitude d’en faire régulièrement. Ma méthode s’est bien améliorée ! Il suffit d’y penser : c’est simple et rapide, rassasiant mais sain, et en plus sans gluten –pour ceux que ça intéresse. On peut l’accommoder de plein de façons, j’aime habituellement y glisser du jambon italien dessous, du thym dessus, et parfois du poivron rouge dedans 🙂

C’est aujourd’hui sous une toute autre forme que je vous la propose. Une façon originale d’employer la polenta pour un apéro trop simple, qui en jette et ne bourre pas vos invités ^^ C’est-à-dire qu’ils auront encore faim après, ce qui est moins sûr après des kilos de pâte feuilletée !

Polenta crostini ou toasts étoiles de polenta pour l’apéritif

En forme d’étoiles pour la période des fêtes, la polenta se découpe facilement en losanges, ou en ronds à l’aide d’un verre retourné. Surtout, toutes les idées de toppings fonctionnent. Je vous mets ici quelques suggestions à tendance méditerranéenne, j’aurais aussi pu y coller du chèvre frais avec un confit de figue et une noix, des champi des bois assaisonnés, en été un concassé de courgettes épicées… The sky’s the limit!

Au marché
Pour 20 crostini
Les étoiles de polenta :
– 100 g de polenta
– 50 cl d’eau
– 2 CS d’huile d’olive
– du thym et du sel
Idées de garnitures :
– ricotta & tomates séchées ou Piquillos
– ricotta & jambon italien & basilic
– tapenade & feta ou tomate cerise
– confit de tomates & olives

À la cuisine
On préchauffe le four à 200°c.

On porte l’eau à ébullition, on y ajoute l’huile et le sel. On verse la polenta en pluie dans l’eau bouillante, on remue. On saupoudre de thym et on continue de mélanger sans cesse sur feu doux. Dès que la polenta se détache des parois de la casserole, on l’étale en couche régulière sur une plaque couverte de papier cuisson. On enfourne pour 5 minutes sous le grill. À la sortie du four on laisse tempérer, un passage au frigo sera même bienvenu pour faciliter la découpe à l’emporte-pièce.

Il ne restera plus qu’à tartiner et à garnir chaque crostino selon vos préférences… Ou vos possibilités, car malgré mes tentatives acharnées avec ma pince-spéciale-femme-seule, je n’ai pas réussi à ouvrir le bocal de poivrons de Piquillo grrr.

Polenta crostini ou toasts étoiles de polenta pour l’apéritif

Ne perdez plus une étincelle du (presque) blog ! Recevez chaque recette par mail en vous inscrivant en haut à droite de cette page et suivez-le sur Facebook, Pinterest, Hellocoton et Recettes de cuisine.

Publicités

9 réflexions sur “Polenta crostini {petits toasts de polenta pour l’apéro}

  1. Bonjour, JE M’ENGAGE !

    Pour ouvrir à coup sûr une maudite verrine de poivron, ou tout autre satané bocal à couvercle vissé :
    1 – Frapper d’un coup sec le « cul » de la verrine récalcitrante sur le plan de travail, l’onde de choc aura pour effet de décoller partiellement le couvercle, et retenter l’ouverture.
    2 – Essayer d’introduire le dos d’une cuillère entre le rebord de la verrine subversive, et le couvercle, et enclencher un mouvement de levier tournant, afin d’entendre « pschitt ».
    3 – Faire une action à quatre main, un opérateur cramponne l’intraitable bocal, et l’autre tente la rotation du couvercle (femme seule s’abstenir) .
    4 – Si rien ne fait : Percer le couvercle, afin de supprimer la dépression de l’indomptable verrine. Pour ce faire, ne pas utiliser de couteau (dangereux) utiliser un ouvre huitre, un poinçon ou un clou + marteau.
    Je garantis l’efficacité, mais le couvercle a un trou.
    Restons calmes et friands de bons plats,
    Bien cordialement à tous.
    Bernmach.

    Aimé par 1 personne

    • Ah ben voilà qui m’aurait aidé à coup sûr !!! Qu’est-ce que tu me fais rire mais MERCI !!! En l’occurrence j’ai fait 5 – Attendre le retour de nom-de-code-chéri (qui a lui-même tapé le cul du bocal…) Maintenant je saurai 😀

      J'aime

  2. J’adore la polenta, c’est une excellente idée de réaliser de petites bouchées pour l’apéro ! A agrémenter selon les goûts de chacun.
    Comme je te comprends pour l’ouverture de ton bocal… Quand je vivais seule, j’ai du apporter une bouteille de jus d’orange en verre à mon travail pour demander l’aide d’un collègue.. la honte !! 😀

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour cette anecdote !!! La honte mais quelque part le collègue devait être flatté 😉 J’avais comme ça mon collègue attitré pour la fermeture de cols impossibles (12 boutons dans la nuque) et de flots inaccessibles ! Maintenant nom-de-code-chéri s’en charge mais à l’époque j’avais une bonne complicité avec lui. Merci aussi pour la polenta, il suffit d’y penser pour changer un peu, bises !

      J'aime

  3. Merci pour ta recette, elle est originale, bluffante avec ses délicieux toasts de polenta bien parfumés à l’huile d’olive et au thym. « magg kitchenette » en a fait sa recette coup de coeur cette semaine. Nous avons beaucoup aimé. Bravo Alexandra

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s