Panna cotta aux olives et son coulis de poivron rouge {Bataille Food #33}

Ça ressemble à une panna cotta vanille, ça ressemble à un coulis de fruits rouges… Mais comme le Canada Dry en son temps, cette petite verrine se déguste à l’apéritif plutôt qu’au dessert. Lorsque cette idée m’a traversé l’esprit, je pensais naïvement être la 1ère à l’avoir eu. C’était sans compter sur la créativité d’Anne, du blog Station gourmande qui m’a devancée il y a quelques années 🙂

Cette panna cotta salée a toute sa place dans la 33ème Bataille Food (dites 33) placée sous le signe de la « La Dolce Vita ». Un thème qui tombe à point en ces débuts printaniers qui promettent du soleil et de la douceur à venir 🙂 Une fois n’est pas coutume, c’est Olivier (un hoooomme !) qui parraine cette édition. C’est justement sa condition de parrain et son humour qui lui ont donné envie d’Italie (parrain, mafia… Je vous laisse emprunter les raccourcis qui s’imposent). D’autant qu’Olivier, restaurateur lyonnais du blog Sharing cuisine n’a jamais caché avoir un homme de main… Un moustachu qui répond au nom de monsieur Woody. Ne nous laissons pas berner par sa tête de cuillère en bois, ce doit être une couverture.

Panna cotta aux olives et son coulis poivron rouge {Bataille Food #33}

Au-delà d’un doux air de Dolce Vita, le thème de cette bataille imposait l’utilisation d’un fromage italien et d’un fruit ou légume de saison… J’ai conscience d’être très limite sur le légume de saison, mais avouons qu’une panna cotta combinant olives, basilic, parmesan, poivron, tomate et câpres, on fait rarement plus italien, non ? Toutes les couleurs du drapeau y sont, en tout cas !

Olivier avait remporté la Bataille précédente avec sa succulente tartine de pommes confites et camembert pané au sésame et pavot sur le thème « Graines de folie » proposé par Agnès du blog Gourmande et toquée pour lequel j’avais réalisé mes tortiglioni de sarrasin au butternut, ras el hanout et crumble de serrano (qui ont fait leur petit effet je dois dire)…

Pour mémoire, la Bataille Food est un jeu culinaire réunissant chaque mois blogueurs et amateurs de cuisine autour d’un thème impliquant 2 ingrédients imposés. La fondatrice de ce gentil concours est Jenna, du très beau blog Bistro de Jenna. Le principe veut que le lauréat d’une édition organise la suivante, propose un thème et désigne son successeur. Les participants publient une recette inédite et illustrée sur leur page Facebook et/ou leur blog chaque 1er mercredi du mois à 18h00 tapantes. Je suis au rendez-vous pour la 4ème fois déjà !

Bataille Food

Au marché
Pour 10 petites verrines :
– 25 cl de crème liquide
– 25 cl de lait
– 3 feuilles de gélatine
– 20 olives vertes dénoyautées
– 20 feuilles de basilic frais
– 2 CS de parmesan râpé
– 20 câpres pour la déco
– du sel et du poivre
Pour le coulis* :
– 1 poivron rouge
– 1 tomate
– une pointe de piment d’Espelette
– 1 CS d’huile d’olive
– 1 CS d’eau
* Il vous en restera que vous pourrez avantageusement verser sur une assiette de pâtes, comme sur mes spaghetti au poivron et aux câpres.

À la cuisine
On rince et on cisèle le basilic à mettre à macérer dans le lait froid. Vous sentez déjà l’Italie, là ?

On met la gélatine à ramollir dans un volume d’eau froide, sans que les feuilles ne collent entre elles.

Après que le lait au basilic ait macéré quelques temps, on le met dans le bol du blender avec la moitié de la crème, les olives dénoyautées et grossièrement coupées, le parmesan, le sel et le poivre. On mixe.

Dans une petite casserole, on chauffe doucement la seconde moitié de crème. On essore les feuilles de gélatine en les pressant entre nos mains et on les fait fondre dans la crème en mélangeant. Dès qu’elle est fondue, on ajoute la crème à la préparation, on mélange une dernière fois et on verse rapidement en verrines. On couvre et on laisse prendre au frigo.

On rince et on pèle la tomate, idem avec le poivron qu’on épépine également (j’épluche le poivron au couteau économe sans le passer au four et ça va très bien). On les coupe grossièrement et on les passe au blender avec l’huile d’olive et le piment d’Espelette afin d’obtenir un coulis cru.

Au moment de servir, on verse une cuillère de coulis sur chaque panna cotta, on ajoute quelques câpres et/ou de petites feuilles de basilic pour faire joli et on déguste immédiatement bien frais.

Bon à savoir : ces belles petites panna cotta sont encore plus savoureuses le lendemain !

Panna cotta aux olives et son coulis poivron rouge {Bataille Food #33}

Ne perdez plus une miette du (presque) blog ! Suivez-le sur Facebook, Pinterest, Instagram, Hellocoton ou Recettes de cuisine et recevez chaque recette par mail en vous inscrivant en haut à droite de cette page !

Panna cotta aux olives et son coulis poivron rouge {Bataille Food #33}

Plus de Dolce vita en consultant toutes les participations à la Bataille Food #33 :
Sharing cuisine – Gourmande et toquée – The crazy oven – Les gourmands disent – Aurélie et gourmandises – Petite cuillière et charentaise – Magg kitchenette – Le blog de cata – Bistro de Jenna – Celin’blog – I am hungry – Envie d’une recette végétarienne – Visites gourmandes – Rapelle-toi des mets – Minimalisons – Paruline en cuisine – Graine de faim Kely – Evin sur son nuage – Cékikilafée – Les recettes de Jacre – Encore un gâteau – Cookin’ movie – La femme à tête de chou – Cocotte et écumoire – Les délices pour mes amours – Aurore’s bakery – La médecine passe par la cuisine – Emilie sweetness – Les délices de Loulou – By acb 4 you – Des recettes à gogo – Douceurs maison – Famoh – Récréa cakes – Food, fun & foto – Les gourmandises de Ya – Ca me rend food – Pockcath – Claire’s factory – Yellow mustard – Cuisine 2 soeurs – Une histoire de goûts – Keskonmangemaman – Petit bec gourmand – Sans gluten, sans lactose – Mignardises et compagnie – Bio délices – C Sarah qui régale – Cosmic tomatoes – Quelques grammes de gourmandiseLaety cuisine – Iza kitchenCooking & bon appétit – Champagne 79 – Craquounette avenue – Popote et nature – Bloc-notes gourmand – La gourmandise de Violette – Amour de cuisine – Dévorez-moi – Mel en cuisine – rock the bretzelcuisine voozenooOh la gourmande del – Nana et chocolat – Fil et croq – Pause nature – Nietzsche, paillettes et sac à main – Katia au pays des – Les trois madeleines – Pixelles cuisinent – Toque de choc – Gourmandises et passion – Mes inspirations culinaires – Les recettes de Mélanie – Vagabondages de Vi@ne – Aussi délicieux qu’un gâteau – Pâtisseries à croquer – Cyrielle gourmandise – Afternoon Tea

Publicités

46 réflexions sur “Panna cotta aux olives et son coulis de poivron rouge {Bataille Food #33}

  1. J’ai le droit de venir prendre l’apéro ? Je pourrai bientôt tenir mon verre d’une main et ta verrine de l’autre, tu imagines le luxe ?!!! 😉 Bises Alexandre je t’attends sur Passe-plats, je suis sûre que tu vas avoir de merveilleuses idées ! 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s