Riz au lait végétal de châtaigne et zestes d’orange

Le riz au lait fait partie de ces traditions culinaires dont je n’abuse pas assez. Or mon récent recours aux laits végétaux m’a donné plein d’idées et surtout plein d’envies 😉 Cette 1ère tentative au lait de châtaigne est un régal absolu. Ce dessert est gourmand-gourmand, sans être une bombe calorique, et ça j’aime encore plus !

Entendons-nous bien, les boissons végétales n’ont de lait que le nom, puisqu’elles sont réalisées à base de purée de fruits, de légumineuses ou de céréales et d’eau. J’ai ajouté peu de sucre (on pourrait même s’en passer) car ils sont déjà fort sucrés. De votre côté dosez la cassonade, voire même du miel à votre goût !

Riz_lait3

Lire la suite

Délicieuse soupe à tendance thaïe aux vermicelles et crevettes

C’est aujourd’hui le nouvel an chinois ! Nous entrons dans l’année du Singe, qui s’annonce positive pour la Chèvre que je suis, tant mieux ! Cette célébration asiatique est un prétexte tout trouvé pour exhumer les vermicelles de haricots mungo qui attendaient patiemment leur heure du fond de mon placard.

C’est un bouillon à tendance vaguement thaïe que je vous propose ici. Vaguement thaïe mais pleinement succulent ! Sans rire, c’est un concentré de saveurs et de textures : du doux, du piquant, du frais, du chaud, du liquide, du croquant et même du gluant… Alors même si l’on ne sait pas trop d’où il vient, il fait voyager les papilles ! Je crois en plus que le reste réchauffé le lendemain était encore meilleur, du fait que les parfums avaient « macérés ».

À la place des vermicelles de haricots mungo, n’hésitez pas à utiliser des vermicelles de riz, de soja ou peut-être même des nouilles de konjac. Mais peut-être que certains (de riz ?) auraient tendance à absorber le bouillon. N’hésitez pas non plus à ajouter une carotte en fin bâtonnets.

Délicieuse soupe à tendance thaïe aux vermicelles et crevettes

Lire la suite

Le (presque) blog reçoit un Liebster Award 2016 !

L’année commence décidemment bien pour le (presque) blog ! J’ai eu la très bonne surprise de recevoir un Liebster Award de Nathy, du blog Nathy’s Folies, et l’en remercie chaleureusement. Qu’est-ce que c’est ? Rien à voir avec le homard (lobster en anglais)… Liebster signifie « favori » en allemand. Ça peut aussi vouloir dire « ma chérie », mais je pense que Nathy m’a plutôt distinguée parmi ses jeunes pousses blogueuses favorites 😉

Un Liebster Award est donc une petite distinction adressée entre jeunes blogueurs, un signe de reconnaissance qui nous encourage à poursuivre et nous fait connaître dans la blogosphère. Il ne s’agit pas de recevoir un prix mais bien de « faire connaissance ». Le concept aurait été lancé par un allemand (d’où le nom germanophone) avant de faire le tour du monde. Lui avait révélé 5 choses sur lui, puis posé 5 questions à 5 nouveaux blogueurs parmi ses favoris. C’était lancé !

Dorénavent le principe consiste à :
– Répondre aux 11 questions de Nathy, qui m’a nominée
– Révéler 11 autres choses sur moi
– Taguer 11 jeunes blogueurs et leur poser 11 questions à mon tour
– Mettre les liens vers leur blog
– Les informer de leur nomination
– Et confirmer à Nathy ma bonne participation

Mes très chers amis lecteurs, c’est ce soir l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre (presque) blogueuse 😉

Liebster Award 2016

Lire la suite

Roulés apéro de sarrasin, tapenade et jambon cru

Allé, une petite dernière avec mes galettes de sarrasin ! C’est une façon simplissime et super goûteuse d’accommoder celles qui vous resteront peut-être. C’est aussi une bonne façon d’attaquer l’afterwork du jeudi 😉

Ces bouchées apéro (sans gluten) peuvent être garnies de 1000 façons aussi tentantes les unes que les autres : tartinades de tomates, caviar d’aubergines, houmous, pesto… Ou de fromage frais, saumon fumé et curry. Faites appel à votre imagination (et à vos fonds de placard) !

Roulés de sarrasin, tapenade et jambon cru pour l’apéro

Lire la suite

Galettes de sarrasin à la fondue de poireaux et truite fumée

C’est aujourd’hui la Chandeleur ! L’occasion de découvrir l’une des innombrables façons de garnir les galettes de sarrasin que je vous présentais ce week-end. J’ai ADORÉ le mélange de saveurs, particulièrement la touche de baies roses qui fait toute la différence 🙂

Mais au fait, savez-vous pourquoi on mange des crêpes (enfin ici des galettes) à la Chandeleur ? C’est encore un coup des romains et c’est à lire ici !

Galettes de sarrasin à la fondue de poireaux et truite fumée

Lire la suite