Gazpacho à la feta

C’est précisément en août 2009, sous le soleil de plomb barcelonais, que j’ai goûté mon premier gazpacho. Plutôt originaire d’Andalousie que de Catalogne, j’en garde néanmoins un souvenir délectable.

S’en sont suivis des étés où je n’ai vécu que d’amour et de gazpacho 🙂 Pour l’instant, avouons-le, je vis surtout de gazpacho ! Ce qui n’est pas pour me déplaire : c’est gorgé de soleil, diététique, plein de vitamines et ça ne vous contredit jamais !

J’aime substituer l’oignon par une branche de céleri et, juste pour le plaisir, y ajouter quelques dés de feta et une pointe de piment d’Espelette. Si comme moi vous vous posiez la question, ça s’écrit gaspacho en français et gazpacho en espagnol. Olé !

Gazpacho à la feta

Au marché
Pour 2 personnes :
– 4 tomates bien mûres et charnues
– 1 concombre
– 1 poivron rouge
– 1 branche de céleri
– une ½ gousse d’ail
– 30 g de feta
– 2 CS d’huile d’olive
– 2 CS de vinaigre de Xérès
– du piment d’Espelette
– de la fleur de sel

À la cuisine

On lave, on épluche et on épépine tous les légumes, en veillant à prélever un peu de chaque pour notre présentation et pour garder un peu de croquant.

On commence par le concombre, premier à filer en morceaux dans le blender. Bzzt on mixe grossièrement. On continue avec les tomates, en les épépinant au dessus d’une passoire et d’un réceptacle, afin de récupérer leur jus. On les épluche, on les coupes en quartiers et bzzt. Le mélange rosit et se liquéfie !

On poursuit avec le poivron. Je ne me suis jamais embêtée à le passer sous le grill et tout le tralala pour l’éplucher, à l’économe ça va très bien. S’il est très juteux on en a plein les mains et ça sent bon !

On écrase la ½ gousse d’ail au presse-ail avant de l’ajouter dans le bol du blender (histoire d’être sûre qu’elle soit bien morte 😀 ), on ajoute les 2 CS de vinaigre de Xérès, 1 CS d’huile d’olive, la pointe d’un couteau de piment d’Espelette, 2 pincées de sel, on n’oublie pas de verser le jus des pépins de tomates qui égouttaient dans un coin et re-bzzt.

On effile la branche de céleri, un peu comme de la rhubarbe, on coupe en tronçons et on mixe, suffisamment pour bien lisser, mais pas trop pour éviter de chauffer. On place au frais.

Enfin on détaille tous les légumes mis de côté en brunoise, auxquels on mélange la feta coupée en petits dés. Au moment de passer à table, on répartit la soupe froide dans 2 bols (ou plein de petites verrines si version apéro !), on arrose d’un trait d’huile d’olive, on dépose une grosse cuillère de brunoise à la feta et on sert accompagné de quelques mouillettes de pain grillé. Slurp.

Gazpacho à la feta

Publicités

3 réflexions sur “Gazpacho à la feta

  1. Puisque l’heure est aux confidences, j’ai découvert le gazpacho en octobre 1974.
    J’étais en voyage de noces en Andalousie.
    Après toutes ces années, j’aime toujours le gazpacho, mais pas que… ♡

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s