Cake salé aux blettes, roquefort et tomates séchées

Le jour où je vous ai partagé mes cannelloni aux blettes et ricotta (en me demandant si c’était encore de saison…) Nom-de-code-chéri est rentré les bras chargés de blettes du jardin ! Le clin d’œil est sans appel, c’était bien la saison, mais la dernière récolte de l’année. Ouf ! Parce que moi je n’aime toujours pas trop ça, les blettes, même si j’avoue, elles passaient pas mal dans les cannelloni 🙂

Bref, me revoilà en quête de la recette qui me les fera apprécier, et en grande fan de fromages bleus, j’ai justement pensé qu’un grand renfort de roquefort pourrait aider ! J’ai pioché cette recette sur le très joli blog Au fil du thym, duquel j’avais déjà tiré ce superbe moelleux à la rhubarbe. Ce qui est plutôt marrant, puisque les cardes roses de mes blettes me font souvent penser à de la rhubarbe 🙂 Mais revenons-en à ce cake : ultra moelleux et parfumé, j’ai aimé (presque malgré les bettes, c’est moche à dire mais c’est un fait). Bref, ceci m’encourage pour la saison prochaine à tester une autre recette du blog de Florence, les rostis de blettes !

Cake salé aux blettes, roquefort et tomates séchées

À la différence de la recette originale, je poêle les blettes plutôt que de les ébouillanter, et je remplace le beurre par de l’huile d’olive. Il n’en reste pas moins que Florence et moi avons exactement la même recette de base de cake salé !

Lire la suite

Quiche au fenouil, carottes et cumin

Je peux bien vous le dire : ça m’a pris comme une envie de pisser !!! Devant ces fenouils dans le rayon fruits-légumes, j’ai eu envie d’une quiche aux fenouils et aux carottes. C’est pourtant pas commun ! Mais je ne suis pas la 1ère à avoir l’idée… Ça, je m’en suis rendue compte en vérifiant après-coup.

Grand bien m’en a pris, parce que cette quiche, relevée de cumin, était vraiment excellente ! Croustillante, fondante, qui d’autre pour les rimes en -ante ?! Bref, même Mini-biscuit s’est régalé. C’est pour lui que j’ai pré-cuit les carottes à la vapeur, pour nous, je les aurais simplement poêlées avec le fenouil.

Quiche au fenouil, carottes et cumin

Lire la suite

Tarte aux blettes et à la ricotta

Comment dire ? Allons-y franchement : je n’aime pas les blettes ! Ni les épinards, sauf à grand renfort de pâtes et de sauce tomate… Mais c’est la pleine saison, Nom-de-code-chéri adore ça, et il en pousse plein le potager. Des blettes, des bettes, appelez-ça comme vous voulez. À mon grand désarroi.

Je me suis mise en quête de la recette qui me ferait passer apprécier les blettes. Et c’est sur le blog Rock the bretzel que j’ai trouvé cette recette de tarte qui, je cite Miss Bretzel « permet d’apprendre à aimer les blettes tout en douceur ». Parce qu’elle est comme moi Miss Bretzel, elle n’aime pas les blettes. Sûrement pas une amie des épinards non plus…

Tarte aux blettes et à la ricotta

Bref. Nom-de-code-chéri s’est régalé, Mini-biscuit aussi. Moi, je poursuis ma quête. C’est dire si les amateurs de blettes vont l’aimer, cette tarte « tout en douceur » !

Lire la suite

Nouvelle pâte brisée maison {avec 1 œuf}

Depuis des années que je fais ma fidèle pâte brisée maison, j’avais envie d’essayer autre chose. On a beau dire, on se lasse parfois, même des bonnes choses. De fil en aiguille clic, je suis tombée sur la recette de pâte à tarte salée du très beau blog Délices d’Orient.

Alors avec ses 90 g de beurre, cette nouvelle pâte brisée n’est clairement pas light, mais ça n’était pas l’objectif. L’objectif était d’essayer d’y mettre 1 œuf, alors que les poulettes familiales en fournissent 2 à 3 par jour. C’était un petit œuf ici. Est-ce pour ça ou pas, la texture est restée assez sableuse. Il n’empêche qu’une fois cuite, la pâte s’est révélée délicieuse, drôlement gourmande et croustillante. Comme a dit Nom-de-code-chéri : « ça sent le gâteau » !

Nouvelle pâte brisée maison avec 1 œuf

Lire la suite

Quiche feuilletée à la grecque {feta, tomates, olives noires}

À peine rentrée de congés –qui étaient pourtant déjà tardifs– et j’ai déjà furieusement envie de prolonger l’été ! D’autant que ce petit rayon de soleil nous rappelle que l’été se poursuit jusqu’au 23 septembre cette année ! Donc pour le retenir encore un peu, voici une belle quiche estivale, aux saveurs grecques, néanmoins qui réchauffe les soirées qui commencent à être frisquettes.

C’est la 1ère fois que je mets directement des tomates concassées (et surtout leur jus) dans un appareil à quiche. J’ai piqué l’idée à une recette de tartelettes au fromage de chèvre qui n’a plus grand chose à voir ici 🙂 C’est un délice ! Moi qui avais peur que la migaine soit trop liquide et ne se « tienne » pas, c’est un succès total, on s’est régalés, et Mini-biscuit aussi !

Quiche feuilletée aux tomates, olives

J’ai ici utilisé un grand plat à tarte (31 cm de diamètre), de fait la quiche est assez fine. Prenez un moule plus petit (mais assez profond) pour la faire plus épaisse ! Le temps de cuisson pourrait alors être un peu allongé…

Lire la suite

Tarte salée aux tomates cœur de bœuf, ricotta et moutarde

Cette recette du blog Del’s cooking twist, m’a fait de l’œil l’été dernier. Mais la saison est passée, et je l’ai heureusement gardée dans un coin de mon esprit encombré. Car il eut été dommage de passer à côté de cette tarte estivale ! Une garniture super fondante sur une pâte croustillante à souhait, le goût prononcé de la moutarde, mais sans le piquant, adouci par la ricotta et le sucre des tomates bien mûres… On a adoré !

Si vous regardez la recette originale de Delphine, vous verrez que j’ai pris quelques libertés… Pas de tarte rustique, je m’en suis tenue à ma fidèle pâte brisée bien tapie dans son moule, parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne !

Tarte salée aux tomates coeur de boeuf, ricotta et moutarde

Souvenez-vous, je me suis déjà inspirée du blog Del’s cooking twist, il s’agissait de cette tajine végétarienne aux pois chiches et abricots secs et de la bolonaise aux lentilles noires, champignons et noix. Ce blog est tellement beau, ses recettes si alléchantes, que j’en ai de nombreuses sur ma to-do list !

Lire la suite

Cake sucré-salé aux figues et au jambon Serrano {d’inspiration Cyril Lignac}

C’est une copine d’études qui m’a fait découvrir ce cake il y a bien longtemps… Sûrement quand le bouquin Génération Chef de Cyril Lignac est sorti en 2006. Je l’ai tellement aimé (le cake), lui ai tellement réclamé, que j’ai fini par photocopier sa recette. C’est pourtant la 1ère fois que je le prépare moi-même. Parce qu’il est des plats qu’on apprécie manger chez les autres, ils sont leur marque de fabrique, et à chacun ses spécialités. Alors pourquoi franchir la ligne 13 ans plus tard ? Parce que des figues sèches cristallisaient dans mon placard et que c’était un excellent moyen de les en sortir ! En été, profitez de figues fraîches pour vous lancer 😉

Mon cake s’est révélé aussi délicieux que dans mes souvenirs, mais le procédé pour y parvenir s’est lui, avéré un peu merdique ! La faute à Cyril. Il dit de verser la pâte dans le moule à cake, puis d’y enfoncer la garniture de figues et de jambon… C’est bien beau, mais voilà le tableau : une pâte hyper compacte tassée au fond du moule, et un volume astronomique de garniture à enfoncer dedans. J’ai essayé. Et puis j’ai tout ressorti du moule, tout re-mélangé et reversé le tout dans mon moule, qui n’était techniquement plus vraiment beurré ni fariné, en priant pour que ça ne colle pas. Bref, pour vous épargner la déconvenue, j’ai adapté le procédé ci-dessous. Sans offense Cyril, je n’ai certainement pas ton talent !

Cake sucré salé aux figues et au jambon Serrano

Lire la suite