Houmous de fèves au cumin

Les bonnes surprises des paniers bio… Lorsque j’ai reçu ces énormes cosses, je n’étais même pas sûre qu’il s’agisse de fèves ! Heureusement, notre producteur a l’excellente idée de poster des recettes en lien avec ses récoltes sur son site.

C’est ainsi que j’ai eu la confirmation que j’avais bien des fèves fraîches dans mon bac à légumes et que j’eus l’idée de cet alléchant houmous ! Je l’ai adapté en fonction de mes goûts et de mon placard… Il nous a beaucoup plu alors qu’il faisait si beau et qu’on avait envie de prolonger l’apéro en terrasse 🙂

Houmous de fèves au cumin

Lire la suite

Nouilles udon sautées au poisson

De la Corée nous connaissons essentiellement Samsung, Hyundai et l’indescriptible Gangnam Style… Depuis quelques temps quand même, les foodista averties connaissent aussi le bibimbap et peut-être même le kimchi. Les 2 sont des plats coréens traditionnels, le 1er à base de riz, le 2nd à base de légumes fermentés. Alors lorsque la marque coréenne Mr. Min m’a contactée pour cuisiner leurs produits, je me suis dit que ce serait la parfaite occasion pour en découvrir un peu plus sur cette petite péninsule asiatique. Parce que j’ai beau travailler occasionnellement avec la Corée depuis près de 10 ans, la seule chose que j’ai apprise, c’est que Gangnam est un quartier d’affaires de Seoul, plutôt branché et top pour sortir le soir.

En fin de compte les nouilles udon sont traditionnellement japonaises. Il n’empêche que les meilleurs plats traversent les frontières et que leurs voisins coréens les apprécient. Il s’agit de nouilles de blé épaisses et un peu glutineuses, souvent sautées avec des légumes, du poulet et du sésame… Mais moi j’avais envie de poisson !

Nouilles udon sautées au poisson

C’est donc avec un filet de plie que je les ai préparé. Rapidement puisque les nouilles udon Mr. Min sont précuites et accompagnées d’un petit sachet de sauce légèrement caramélisée.

Lire la suite

Comme un couscous tout vert

Au départ, je cherchais une façon sympa d’accommoder mes 3 fenouils. J’avais envie de les faire en crumble, mais n’avais pas de parmesan pour la pâte à crumble… Bref, allez savoir comment, toute cette histoire à virer en ersatz de couscous ! Un ersatz parce qu’on y trouve que des légumes verts, et non les habituels carottes, navets, pois chiches… mais mmh, une fois de plus : fiez-vous à votre instinct ! Il vous réserve (presque) toujours de merveilleuses surprises 😉

Il s’agit ici de la toute 1ère recette réalisée et postée depuis mon nouvel appartement où je vis maintenant avec Nom-de-code-chéri, 2 chats et une tripotée de poissons. Je suis très heureuse de vous retrouver mes (presque) lecteurs !!! Merci pour votre patience et votre fidélité ❤

Comme un couscous tout vert

Lire la suite

Tarte surprise brocoli curry

Parce qu’on n’en mangeait pas chez mes parents, je n’ai découvert le brocoli que lors de mes 1ères années d’indépendance. Il reste depuis l’un de mes fidèles alliés en cuisine. C’est bien simple, je l’adore et tous les moyens sont bons pour lui faire une place 🙂

Inspirée par l’une de mes vieilles recettes de curry printanier (que je n’ai pas encore partagé ici, erreur à réparer) et par les œufs que j’ai pu récupérer des prolifiques poulettes familiales (si beaux qu’ils sont sur les photos), je me suis aventurée sur le chemin de cette tarte expérimentale.

Tarte surprise brocolis curry

Elle est un peu quiche sur les bords, mais pas tout à fait. Quiche, tarte… comment en sont-elles venues au répertoire des injures, franchement ?! Bref, je n’étais pas très sûre du résultat : un appareil à quiche sans fromage se tiendra-t-il aussi bien ? Est-ce que j’ajoute un peu de gingembre, un oignon ? Je suis allée au plus simple et suis convaincue ! Nom-de-code-chéri a lui aussi beaucoup apprécié la « petite touche indienne des grains de coriandre » comme il a dit 🙂

Lire la suite

Mes nouilles chinoises express au soja et au sésame

Débordée, submergée… Tout le contraire de la Reine des Neiges ! Pour un tas de raisons toutes plus valables les unes que les autres, je ne parviens pas à passer autant de temps que je le souhaiterais aux fourneaux et aux commandes du (presque) blog. J’espère vous expliquer pourquoi prochainement, mais pour l’instant, laissez-moi vous reparler du tahini. Depuis que je l’ai découvert, il me sauve bien des situations ! C’était le cas avec mon boulghour des jours de flemme, c’est à nouveau le cas avec ces nouilles express. Petit rappel pour les distraits du fond : le tahini est une purée de sésame, star incontournable de la cuisine libanaise et moyen-orientale. Son petit goût toasté me fait littéralement fondre et transforme en 2 coups de cuiller à pot les plats, les sauces et même les pâtisseries.

Si vous avez un peu plus de temps que moi, vous pouvez ajouter à ces nouilles 1 poignée de petits pois surgelés ou des haricots verts coupés en courts tronçons, des pousses de soja, voire quelques feuilles de coriandre fraîche… Ici on a fait rapide, simple et on les a accompagnées de palets de céréales et lentilles au curry achetés tout prêts. Parce qu’il y a des jours comme ça, même dans la (presque) cuisine !

Mes nouilles chinoises express au soja et au sésame

Ça vous plaît ? Alors il y a des chances que ce pavé de saumon épicé en papillote et ses nouilles chinoises vous plaisent aussi !

Lire la suite

Chou rouge aigre-doux aux airelles et purée de pommes de terre

C’est lors d’un week-end en Bavière et à leurs délicieuses tables que j’ai goûté au choux rouge aigre-doux. Je me suis tellement régalée que leurs spécialités ont réveillé la lorraine carnivore qui sommeillait très très profondément en moi… J’ai osé commander des plats qui me font rarement envie à la maison, genre, un jambonneau. Je vous mets au défi de trouver ça sur le (presque) blog !

La cuisine bavaroise fait la part belle aux saveurs aigre-douces et sucrées salées. Et le seul temps d’un week-end, j’y ai plusieurs fois croisé l’airelle. Ici aussi on apprécie le chou rouge avec une touche fruitée. On le voit souvent aux pommes, il doit aussi être bien sympa avec des pruneaux. Bref, lorsqu’un chou rouge est arrivé dans le panier bio de Nom-de-code-chéri, j’ai sauté sur l’occasion en m’exclamant que celui-ci, je m’en chargeais ! Pour mettre au point ma recette je me suis inspirée de-ci de-là, n’en faisant pour finir qu’à ma tête.

Chou rouge aigre-doux aux airelles et purée de pommes de terre

Conseil d’amie : recette à éviter une veille de rencard ! Le chou laissera vos ongles violets et… Rmh, on connaît tous les effets secondaires du chou 😀

Lire la suite

Burgers végétariens d’haricots rouges et blancs aux piquillos

Halte aux préjugés ! Les burgers végétariens, c’est facile et c’est vite fait —si l’on ne fait pas ses buns. Et c’est délicieux, est-il utile de le rappeler ? Lorsque mon cousin m’a envoyé ce message : je peux venir demain ? Tu me fais des burgers végétariens ? À vrai dire, ça ne tombait pas super bien… Sauf que 1. j’avais très envie de le voir et 2. très envie d’honorer sa commande. Me voici donc en cuisine à bidouiller la recette de mes 1ers burgers végés : haricots blancs plutôt que pois chiches, concentré de tomates à la place de l’œuf (il donne à la mixture la vraie couleur de la viande rouge, bluffant !) et surtout out l’Inde et son curry, bonjour Mexique et les épices du guacamole arribaaaa !

Burgers végétariens d’haricots rouges et blancs sauce piquillos

Je ne suis pas peu fière d’annoncer que ce burger s’est directement classé dans le top 3 du cousin, qui a pourtant fait la chasse aux meilleurs burgers depuis le Québec jusqu’en Californie ! Pas du tout sec comme l’était un peu mon 1er (à cause des pois chiches ? Ou grâce au concentré de tomates ?) il a même tendance à se barrer un peu du pain quand on l’écrase. Comme a dit cousin, la viande bleue fait pareil 😉

Lire la suite